LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l'arrêt suivant :

Pour parler de tout ce que vous voulez
Invité

Re: LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l'arrêt suivant :

Messagepar Invité » dim. 31 mars 2019 16:38

Le prothésiste Romain Large a était relaxé . Pourquoi vous n'en parlez pas ? Parce que c'est mauvais pour les denturos ? :dontknow:

Bureau RDF .

Re: LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l'arrêt suivant :

Messagepar Bureau RDF . » lun. 1 avr. 2019 08:01

Invité a écrit :Le prothésiste Romain Large a était relaxé . Pourquoi vous n'en parlez pas ? Parce que c'est mauvais pour les denturos ? :dontknow:


Vous nous donner là une information qui n'était pas en notre possession , alors comment en parler ?
Tout ce que nous savons c'est que dans leur plainte les dentistes n'ont pas apporté la preuve de l'exercice illégal, d'où certainement cette relaxe .
Nous allons chercher le jugement, ainsi nous en saurons plus .
Malheureusement ce prothésiste ne communique pas, tout ce que nous savons c'est qu'il a une autre procédure lancée contre lui .
Nous lui souhaitons bon courage .

bureau RDF .

Re: LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l'arrêt suivant :

Messagepar bureau RDF . » jeu. 11 avr. 2019 16:59

Bureau RDF . a écrit :
Invité a écrit :Le prothésiste Romain Large a était relaxé . Pourquoi vous n'en parlez pas ? Parce que c'est mauvais pour les denturos ? :dontknow:


Vous nous donner là une information qui n'était pas en notre possession , alors comment en parler ?
Tout ce que nous savons c'est que dans leur plainte les dentistes n'ont pas apporté la preuve de l'exercice illégal, d'où certainement cette relaxe .
Nous allons chercher le jugement, ainsi nous en saurons plus .
Malheureusement ce prothésiste ne communique pas, tout ce que nous savons c'est qu'il a une autre procédure lancée contre lui .
Nous lui souhaitons bon courage .


Le prothésiste de Belleville est relaxé et certains prothésistes crient victoire !
Hélas nous avions raison, il y a bien relaxe parce que les dentistes n'ont pas apporté les preuves que ce prothésiste était en exercice illégal.
Un prothésiste est en exercice illégal si il prends des empreintes, effectue des prises d'occlusion et si il pose en bouche ses fabrications, il lui est aussi interdit de réparer une simple appareil cassé ou d'y rajouter un dent .
Nous ne doutons pas que les dentistes que les dentistes vont revenir à la charge si ce n'est déjà fait !
35 ans de jurisprudence favorable à la voyoucratie dentaire .... qui pourrait croire qu'une justice de classe relaxerai un prothésiste ayant choisit la liberté !
Nous pensons que ce courageux prothésiste doit changer de défense et même d'avocat !

La Grosse Bertha

Re: LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l'arrêt suivant :

Messagepar La Grosse Bertha » mar. 30 avr. 2019 21:26

Les preneurs d'empreintes n'ont pas encore compris que la Denturo était la seule porte de sortie, seulement ils s'occupent uniquement que de leur pomme et de gagner du fric au lieu de militer pour être dans la légalité . va savoir si une bonne punition les fera enfin réfléchir .

Protho calme

Re: LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l'arrêt suivant :

Messagepar Protho calme » mar. 7 mai 2019 09:48

Alors, vous l'avez ce jugement ?

Bureau RDF .

Re: LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l'arrêt suivant :

Messagepar Bureau RDF . » mar. 7 mai 2019 12:25

Protho calme a écrit :Alors, vous l'avez ce jugement ?


Bien sûr que nous somme en possession des minutes de ce procès . Il confirme ce que nous pensions, que les dentistes qui ont portés plainte ne possédait pas de preuves suffisantes pour confondre l'accusé d'exercice illégal de l'art dentaire en récidive .
Le plus beau dans ce jugement, c'est que le Ministère public a présenté et jugé le prothésiste sous l'appellation non contrôlée de " Chirurgien-Dentiste " . Rappelons par ailleurs que les dentistes demandait à la " justice " de condamner ce prothésiste à la somme exorbitante 50 000 euros pour les deux partie civiles * plus 10 000 euros de dommages et intérêts .

* Vous ne rêvez pas , les dentistes réclamait en tout 120 000 euros, soit la somme de 787 148 francs et 04 centimes à ce brave garçon, tout ça au nom de la santé publique bien entendu !

A suivre ....

Protho calme

Re: LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l'arrêt suivant :

Messagepar Protho calme » mar. 7 mai 2019 16:35

Bureau RDF . a écrit :
Protho calme a écrit :Alors, vous l'avez ce jugement ?


Bien sûr que nous somme en possession des minutes de ce procès . Il confirme ce que nous pensions, que les dentistes qui ont portés plainte ne possédait pas de preuves suffisantes pour confondre l'accusé d'exercice illégal de l'art dentaire en récidive .
Le plus beau dans ce jugement, c'est que le Ministère public a présenté et jugé le prothésiste sous l'appellation non contrôlée de " Chirurgien-Dentiste " . Rappelons par ailleurs que les dentistes demandait à la " justice " de condamner ce prothésiste à la somme exorbitante 50 000 euros pour les deux partie civiles * plus 10 000 euros de dommages et intérêts .

* Vous ne rêvez pas , les dentistes réclamait en tout 120 000 euros, soit la somme de 787 148 francs et 04 centimes à ce brave garçon, tout ça au nom de la santé publique bien entendu !

A suivre ....


Merci, c'est une histoire de fou ça, 120 000 euros d'amendes ; Je vous crois, mais si vous pouviez mettre ce jugement en ligne ça serait bien de le lire noir sur blanc. Je suis un peu le Saint Thomas de la prothèse . :hi:

Avatar du membre
BenDenturo
Messages : 820
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 13:27
Contact :

Re: LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l'arrêt suivant :

Messagepar BenDenturo » mer. 8 mai 2019 09:03

Protho calme a écrit :
Bureau RDF . a écrit :
Protho calme a écrit :Alors, vous l'avez ce jugement ?


Bien sûr que nous somme en possession des minutes de ce procès . Il confirme ce que nous pensions, que les dentistes qui ont portés plainte ne possédait pas de preuves suffisantes pour confondre l'accusé d'exercice illégal de l'art dentaire en récidive .
Le plus beau dans ce jugement, c'est que le Ministère public a présenté et jugé le prothésiste sous l'appellation non contrôlée de " Chirurgien-Dentiste " . Rappelons par ailleurs que les dentistes demandait à la " justice " de condamner ce prothésiste à la somme exorbitante 50 000 euros pour les deux partie civiles * plus 10 000 euros de dommages et intérêts .

* Vous ne rêvez pas , les dentistes réclamait en tout 120 000 euros, soit la somme de 787 148 francs et 04 centimes à ce brave garçon, tout ça au nom de la santé publique bien entendu !

A suivre ....


Merci, c'est une histoire de fou ça, 120 000 euros d'amendes ; Je vous crois, mais si vous pouviez mettre ce jugement en ligne ça serait bien de le lire noir sur blanc. Je suis un peu le Saint Thomas de la prothèse . :hi:


Protho calme si t'es comme St Thomas tu vas te faire cribler de flèches comme c'est arrivé à ce martyre .....
Un courageux prothésiste * ayant acquit de nouvelles connaissances se libère du joug des dentistes en rajoutant à son art les prises de mesures et la vente directe de ses fabrications aux consommateurs patients éliminant de fait l'intermédiaire parasite qu'est le dentiste , et toi tu nous le joue à Marie - Chantal !
T'as pourtant bien lu que ce gars venait d'échapper à 120 000 euros d'amendes et tout ce que tu trouves c'est de mettre en doute ce que nous écrivons et ça ne te mets pas en colère ? Cela ne te scandalise pas ? Alors passe ton chemin et reste dans ta grotte pauvre petit prothésiste .
Tiens tu me fais pitié, je te criblerai pas de mes flèches, ta seule connerie vaut largement la punition que tu mérites !
Nous mettrons en ligne l'essentiel de ce jugement accompagné de nos commentaires, pas pour te faire plaisir, mais pour encore et toujours dénoncer ce scandale de santé publique que le public ne peut pas ne doit pas ignorer .

* Notez que cet illégal n'est pas chez nous, et qu'il ne désire pas nous rejoindre, ce qui est parfaitement son droit , comme celui de se faire assassiner par la voyoucratie dentaire

Hi Hi

Re: LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l'arrêt suivant :

Messagepar Hi Hi » jeu. 9 mai 2019 09:44

Alors bande de rigolos, qui c'est qui se marre maintenant ? :haha: :haha: Mes confrères se sont débrouillés comme des manches, ce qui n'empêche pas que le résultat obtenu soit un avertissement à ceux qui pratiquent ou qui veulent pratiquer l'exercice illégal .Vous auriez mieux fait de fermer votre gueule .

Chirdent .

Re: LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l'arrêt suivant :

Messagepar Chirdent . » jeu. 9 mai 2019 13:28

Mon confrère n'a pas l'ouverture d'esprit que demande l'analyse d'un sujet tel que la Denturologie, votre existence ne me pose aucun problème, au contraire, je déléguerai avec plaisir une partie de mes commandes en amovibles .
La victoire de votre confrère est une victoire à la PYRRHUS, il a plus perdu que ce qu'il a gagné, le prochain coup lui sera fatal .
D'après ce que je lis dans ce forum, vous êtes dans le bon chemin, ce ne sera que par une formation spécifique que vous pourrez prétendre à exercer la part de la dentisterie qui vous revient de droit .
Bien à vous .


Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités