hypocrisie et langue de bois de la caste dentaire

Venez ici poser vos questions et trouver de l'aide quant à l'utilisation du forum
Invité

Re: hypocrisie et langue de bois de la caste dentaire

Messagepar Invité » dim. 6 déc. 2015 16:24

Que vous disiez que les soin sont mal rénumérés y a 30 ans que vous le dites ,cherchez l'émission ciel mon mardi à laquelle j'ai participé il y a des années, le même baratin est débité .
Ce qui est illogique chez vous les dentistes, c'est que les preneurs d'empreintes sont considérés comme des illègaux parce qu'ils ne respectent pas la loi, mais vous dentistes qui faites du commerce en vous rattrapant sur la prothèse , c'est illégal, mais là ça ne vous dérange pas !

Achtung

Re: hypocrisie et langue de bois de la caste dentaire

Messagepar Achtung » dim. 6 déc. 2015 18:51

Les soins dentaires ont subi le conventionnement il y a 40 ans et n'ont presque pas été réévalués depuis !
Le tarif le plus élevé dans les soins courants est de 81.94 €. Acte remboursé à 70 % par la sécurité sociale soit 57.36 €.
Le reste à charge 24.58€ (30%) étant payé par le patient ou son éventuelle mutuelle. Les plus défavorisés de nos concitoyens qui bénéficient de la CMU sont pris en charge à 100%.

Ces tarifs sont les plus faibles de tous les pays de niveau de vie comparable, voire de tous les pays européens. A titre de comparaison nous sommes moins chers qu'en Allemagne, Grande-Bretagne, Belgique, Albanie ect ... et même en Hongrie ! C'est pour cette raison que les dentistes hongrois proposent des implants peu chers : les autres prestations sont deux à quatre fois plus couteuses qu'en France et leur permet de compenser les faibles honoraires implantaires !

N’ ayant par ailleurs pas été réévalués depuis des décennies, totalement déconnectés du coût de la vie, contrairement aux prélèvements obligatoires de sécurité sociale et aux cotisations des mutuelles, révisées tous les ans et outrageusement inflationnistes, la majeure partie de ces actes est réalisée en dessous de leur coût de revient c’est-à-dire à perte par le chirurgien-dentiste. Et pour cause : sur 100 euros d'honoraire, en moyenne 52 euros passent dans le fonctionnement du cabinet dentaire !

C’est donc un mensonge d’affirmer que les français ne peuvent pas accéder aux soins dentaires car trop couteux et c'est également un mensonge de déclarer qu'un cabinet peut survivre avec seulement les soins dentaires !

Pour ce qui est de la prothèse dentaire : l'acte de soin prothétique n'est pas conventionné ce qui signifie que, conformément au Code de Déontologie, Article R4127-210, le praticien peut proposer l'honoraire qu'il veut avec tact et mesure et s'entendre directement avec le patient sur ce tarif : ce qu'on appelle l'entente directe et la liberté d'honoraire, qui caractérise notamment l'exercice de tous les médecins conventionnés secteur 2 !!! Ce n'est donc pas du commerce, c'est déontologiquement de l'entente directe entre patient et praticien !

Pour ce qui est de leur cout : les tarifs français sont dans la moyenne européenne : les prothèses dentaires ne sont pas plus chères en France que dans les pays de niveau de vie comparables, elles sont seulement très mal remboursées.

Si l’on prend le tarif moyen d’une couronne céramique en France, environ 600 €, la base de remboursement est actuellement de 107.50€, inchangée depuis 1986.
La sécurité sociale rembourse 70 % de 107.50 soit 75.25€.
Le reste à charge, soit 524.75€ sera donc payé par l’assuré et par sa mutuelle complémentaire.

On rappellera que le chirurgien-dentiste n’est pas un commerçant, il n’achète pas un produit préfabriqué pour le revendre en appliquant une marge bénéficiaire : il réalise un acte médical, unique, différent d’un patient à l’autre, qui engage sa responsabilité et nécessite de nombreuses étapes, à l'image d'ailleurs du médecin stomatologiste et du chirurgien oral (ils ont pas le droit à vos remarques eux?)
Dans le coût de la prothèse intervient le plateau technique c’est-à-dire le matériel du cabinet dentaire, les frais de personnel, les coûts de fonctionnement fixes, le coût de la formation continue, le coût du prothésiste, etc… comme dans toute entreprise. Le bénéfice moyen d’un cabinet dentaire avant impôts étant entre 30 et 40 % du chiffre d’affaire.

C’est donc encore un mensonge d’affirmer que la prothèse dentaire est plus chère en France qu’ailleurs, son remboursement est seulement très faible à cause du désengagement de la sécurité sociale et des assurances complémentaires.
Nous mettons au défi quiconque de trouver un autre acte médical non revalorisé depuis 1986 !

Achtung

Re: hypocrisie et langue de bois de la caste dentaire

Messagepar Achtung » dim. 6 déc. 2015 19:09

Au passage, autres précisions du gouvernement relative à la prothèse dentaire que je vous laisse savourer :

Réponse du Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative
publiée dans le JO Sénat du 30/10/2008 - page 2187

Les prothèses dentaires sont des dispositifs médicaux sur mesure destinés au traitement des personnes édentées (totalement ou partiellement) ou nécessitant une reconstitution prothétique en raison de pertes de substance dentaire. Ce traitement prothétique dentaire, qui vise notamment à rétablir des fonctions de mastication et de phonation normales, ne se réduit pas à la vente d'un dispositif : il s'agit d'un acte médical à part entière, comportant plusieurs phases : l'examen et la remise en état de la cavité buccale (suppression des foyers infectieux, éventuelles mycoses ou autres pathologies) ; diagnostic et pose de l'indication d'une prothèse, conception de la prothèse (fixée, amovible, sur implants, choix des matériaux les plus adaptés, etc.) ; enregistrement des caractéristiques anatomiques (empreintes) et physiologiques de la bouche ; confection proprement dite, en laboratoire, de la prothèse (réalisée généralement par un prothésiste dentaire, d'après les indications du médecin ou du chirurgien-dentiste) ; essayage de la prothèse, dernières mises au point, vérification de la bonne adaptation et mise en place (par scellement le cas échéant) de la prothèse. Les prothésistes dentaires n'interviennent que dans la réalisation, hors la présence du patient, de l'une des phases du traitement prothétique : la confection de la prothèse. Le législateur, pour des raisons de santé publique, a réservé la réalisation des traitements prothétiques à des membres de professions médicales, les médecins et les chirurgiens-dentistes, dont les compétences et le niveau de formation offrent les meilleures garanties de qualité et de sécurité. Les chirurgiens-dentistes ou les médecins, liés au patient par un contrat de soins, sont les seuls à avoir des obligations envers lui - obligations incluant la conception et la confection des prothèses - ils en assument l'entière responsabilité. Ceci a été rappelé par la Cour de cassation, dans un arrêt du 23 novembre 2004. Les prothésistes dentaires n'ont d'obligations que vis-à-vis du médecin ou du chirurgien-dentiste, dans le cadre d'un contrat de fourniture. A l'heure actuelle, en France, les prothésistes dentaires ne sont pas des professionnels de santé et leur formation n'a pas de caractère médical. Ils ne sont donc pas intégrés à la chaîne des soins et ne peuvent pas avoir un accès direct aux patients, lequel constituerait un exercice illégal de l'art dentaire. La directive européenne 93/42/CE, relative aux dispositifs médicaux, a été transposée en droit français, notamment dans l'article R. 5211-4 du code de la santé publique qui définit le « fabricant » de dispositifs médicaux. Cette catégorie recouvre plusieurs professions dont les activités, formations, statuts et responsabilités sont très différents. Pour ce qui concerne le domaine de la prothèse dentaire, de nombreux prothésistes dentaires et chirurgiens-dentistes se sont, à ce jour, déclarés fabricants auprès de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps).

Libllule

Re: hypocrisie et langue de bois de la caste dentaire

Messagepar Libllule » dim. 6 déc. 2015 19:25

bla, bla, bla, blablabla ....... ton disque est rayé ...
. Demain je commence ma formation à Toulouse, prises d'empreintes, prise d'occlusion, enfin une formation de Technicien dentaire clinique à Toulouse .
:hi:

J'dis ça j'dis rien

Re: hypocrisie et langue de bois de la caste dentaire

Messagepar J'dis ça j'dis rien » dim. 6 déc. 2015 19:47

C'est marrant, j'ignorais qu'on pouvait se former à des métiers qui n'existent pas en France ... Il vous est déjà arrivé de sortir un truc vrai sur ce forum les denturos ? :haha: Je connais bien l’École Dentaire de Toulouse qui forment les prothésistes à la fabrication exclusive de prothèses dentaire : il serait malvenu qu'une quelconque structure d'enseignement puisse enfreindre la loi en formant les étudiants à des gestes qui, comme l'a indiqué juste au dessus Achtung avec ses publications gouvernementales, vous sont strictement interdits par la loi française ! Et quand bien même cela serait le cas, vous auriez malgré tout l'interdiction de les pratiquer ensuite car vous avez interdiction formelle de recevoir des patients, de travailler en bouche et d'exercer des gestes médicaux prothétiques. Il existe aussi à Toulouse un célèbre CES de prothèse dentaire et maxillo faciale, mais pour s'y adonner il faut être chirurgien-dentiste ... En définitive je suis bien curieux de ton futur et imaginaire diplôme de TDC. Tu peux toujours allé te former à l'étranger mais ça reviendra au même : en France il faut te conformer à la loi jeune fille ! Et le TDC n'existe pas, aussi si bien sur le plan de la formation que du diplôme ! Tu ne sais donc pas lire la jurisprudence concernant la denturologie et évoquée dans les interventions ci haut de DeLorean et Achtung ? :big_boss:

Prothésiste Gersois
Messages : 5
Enregistré le : sam. 5 déc. 2015 08:06
Contact :

Re: hypocrisie et langue de bois de la caste dentaire

Messagepar Prothésiste Gersois » dim. 6 déc. 2015 21:07

Libllule a écrit :bla, bla, bla, blablabla ....... ton disque est rayé ...
. Demain je commence ma formation à Toulouse, prises d'empreintes, prise d'occlusion, enfin une formation de Technicien dentaire clinique à Toulouse .
:hi:


Où ça à Toulouse? Ça m'intéresse

Invité

Re: hypocrisie et langue de bois de la caste dentaire

Messagepar Invité » dim. 6 déc. 2015 21:42

J'dis ça j'dis rien a écrit :C'est marrant, j'ignorais qu'on pouvait se former à des métiers qui n'existent pas en France ... Il vous est déjà arrivé de sortir un truc vrai sur ce forum les denturos ? :haha: Je connais bien l’École Dentaire de Toulouse qui forment les prothésistes à la fabrication exclusive de prothèses dentaire : il serait malvenu qu'une quelconque structure d'enseignement puisse enfreindre la loi en formant les étudiants à des gestes qui, comme l'a indiqué juste au dessus Achtung avec ses publications gouvernementales, vous sont strictement interdits par la loi française ! Et quand bien même cela serait le cas, vous auriez malgré tout l'interdiction de les pratiquer ensuite car vous avez interdiction formelle de recevoir des patients, de travailler en bouche et d'exercer des gestes médicaux prothétiques. Il existe aussi à Toulouse un célèbre CES de prothèse dentaire et maxillo faciale, mais pour s'y adonner il faut être chirurgien-dentiste ... En définitive je suis bien curieux de ton futur et imaginaire diplôme de TDC. Tu peux toujours allé te former à l'étranger mais ça reviendra au même : en France il faut te conformer à la loi jeune fille ! Et le TDC n'existe pas, aussi si bien sur le plan de la formation que du diplôme ! Tu ne sais donc pas lire la jurisprudence concernant la denturologie et évoquée dans les interventions ci haut de DeLorean et Achtung ? :big_boss:


Pauvre con qui ne voit pas plu loin que tes certitudes, à Toulouse on n'a pas besoin de l'école dentaire pour former des denturos .
Nous avons des dentistes qui nous couvrent en plus . A Aix en Provence cela se fait aussi , va sur facebok, il y a les preuves de ce que nous avançons . :dance2:

Invité

Re: hypocrisie et langue de bois de la caste dentaire

Messagepar Invité » dim. 6 déc. 2015 21:53

Envoie les liens facebook, on veut voir les preuves

Achtung

Re: hypocrisie et langue de bois de la caste dentaire

Messagepar Achtung » dim. 6 déc. 2015 23:45

Dans tous les cas ça change quoi ? Qu'est ce que cela vous apporterait ? Vous êtes quand même dans l'illégalité ! Moi aussi demain je vais aller me former dans mon coin clandestinement : couvert par des potes chirurgiens je vais me former à la chirurgie cardiaque ! Énorme ! Quite à bafouer les règles de la santé publique, autant le faire jusqu'au bout ! Autant rappeler les charlatans du XIXeme !

Qu'est ce que vous n'inventeriez pour donner un semblant de vie à votre combat ! Une formation de DTC ... Ce titre, ce diplôme et cette formation n'existent même pas sur le territoire ! Alors pourquoi l'apprendre clandestinement si ce n'est pour avoir la justice au cul le reste de ses jours ! Faites fabriquant-prothésiste, c'est plus simple, plus rentable et légal au moins ! Libellule est un fake, et deux invités sur trois sont Michel Benhaim alors arrêtez vos mascarades c'est ridicule !

Affreuprotho
Messages : 660
Enregistré le : lun. 20 avr. 2015 07:16
Contact :

Re: hypocrisie et langue de bois de la caste dentaire

Messagepar Affreuprotho » lun. 7 déc. 2015 09:13

Achtung a écrit :Dans tous les cas ça change quoi ? Qu'est ce que cela vous apporterait ? Vous êtes quand même dans l'illégalité ! Moi aussi demain je vais aller me former dans mon coin clandestinement : couvert par des potes chirurgiens je vais me former à la chirurgie cardiaque ! Énorme ! Quite à bafouer les règles de la santé publique, autant le faire jusqu'au bout ! Autant rappeler les charlatans du XIXeme !

Qu'est ce que vous n'inventeriez pour donner un semblant de vie à votre combat ! Une formation de DTC ... Ce titre, ce diplôme et cette formation n'existent même pas sur le territoire ! Alors pourquoi l'apprendre clandestinement si ce n'est pour avoir la justice au cul le reste de ses jours ! Faites fabriquant-prothésiste, c'est plus simple, plus rentable et légal au moins ! Libellule est un fake, et deux invités sur trois sont Michel Benhaim alors arrêtez vos mascarades c'est ridicule !

Heureusement le ridicule ne tue pas! Pourquoi diable êtes vous encore sur ce site (CD)? La jurisprudence de 2004 est obsolète il y a celle de 2014 dentiste!!! :dontknow:


Retourner vers « Aide à l'utilisation du forum »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité