Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Pour les prothésistes dentaires ne traitant pas directement avec la clientèle
ben ben

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar ben ben » dim. 10 nov. 2019 14:51

Le système CEREC

Avantages

Nombre de séances réduites à UNE SEULE SEANCE

L’empreinte optique en bouche remplace la volumineuse pâte à empreinte
Technique « TOUT CERAMIQUE », esthétique solide durable
Technique CONSERVATRICE, moindre mutilation des tissus dentaires sains
EXTREME PRECISION de la pièce en céramique réalisée sur mesure

CEREC
Principes

Cette technologie de pointe permet de faire des empreintes optiques en bouche afin de réaliser en céramique la partie manquante de votre dent, qui viendra s’emboiter comme un puzzle en 3 dimensions puis sera collée.
Ce système CEREC permet de réaliser DIRECTEMENT AU CABINET DENTAIRE, des pièces prothétiques en céramiques.

Pour le patient qui m'a contacté en privé : voici ce qu'est le système CIREC : un progrès technique qui autorise les dentistes à se passer d'un prothésiste si il le désire .
Ne parlons pas du bas prix de la dent céramique qui sort de cette machine , c'est une autre histoire .




Prottho 83

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar Prottho 83 » dim. 10 nov. 2019 15:06

Monsieur " ben ben " , si vous permettez, voici plus clairement ce qu'est le CEREC et la CFAO !


Conception & Fabrication Assistée par Ordinateur (CFAO)

La CFAO dentaire avec le CEREC

Les nouvelles technologies numériques révolutionnent le monde et la médecine n'est pas épargnée par les possibilités offertes par ces technologies.

La Conception et Fabrication Assistée par Ordinateur désigne, dans le domaine dentaire, la réalisation de pièces prothétiques à l'aide d'un traitement informatisé (on parle de chaîne prothétique numérique), que ce soit au cabinet dentaire (par un système de CFAO directe comme le CEREC®) ou au laboratoire de prothèse.

Comment se déroule une séance de CFAO dentaire (CFAO directe au fauteuil avec le CEREC) ?

Après avoir posé l'indication du recours à la CFAO par le chirurgien-dentiste (lors de la réalisation d'une couronne par exemple), ce dernier "scanne" l'arcade dentaire à l'aide d'une caméra intra-orale. La prothèse dentaire est conçue à l'aide d'un logiciel, contrôlée par le chirugien-dentiste. La prothèse est conçue sur place, dans un bloc de céramique, par une usineuse, et la pièce est cuite.
Enfin, le chirugien-dentiste essaye puis scelle la prothèse en bouche.

Quels sont les bénéfices de la CFAO dentaire directe ?

La CFAO dentaire directe ne remplacera jamais le prothésiste dentaire, il s'agit d'un outil performant et fiable (plus de 500 études cliniques internationnales à ce jour pour le CEREC, pour 20 ans de recul) qui permet de développer rapidement des prothèses, au cabinet. Si elle est réalisée en un rendez-vous, la prothèse réalisée par CFAO sera plus rapide à réaliser, le chirurgien-dentiste n'aura pas besoin de recourir à une prothèse provisoire. Sur le plan esthétique, la CFAO dentaire permet de réaliser des couronnes tout céramique, sans métal.

Quels sont les outils CFAO mis en oeuvre au sein du cabinet ?

Au sein de notre cabinet, nous mettons en oeuvre deux types de CFAO : la CFAO directe, à l'aide du système CEREC (l’empreinte et la réalisation de la pièce prothétique sont réalisés au cabinet dentaire), et la CFAO indirecte (l’empreinte est réalisée au cabinet dentaire, envoyée par mail au prothésiste et la pièce prothétique est fabriquée par ce dernier puis renvoyée au cabinet dentaire)

CQFD .

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar CQFD . » dim. 10 nov. 2019 17:30

Il me semble que la zirconne fabriquée chez le dentiste revient à 25 euros, la sécu la remboursera au premier janvier 2020 au tarif de 440 euros par la sécu ( hors molaires ) . La Zirconne est revendue de fait 17,6 fois au dessus de son prix de revient . Vive le RAC 0 .
:close_tema:

ben ben

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar ben ben » lun. 11 nov. 2019 09:25

CQFD . a écrit :Il me semble que la zirconne fabriquée chez le dentiste revient à 25 euros, la sécu la remboursera au premier janvier 2020 au tarif de 440 euros par la sécu ( hors molaires ) . La Zirconne est revendue de fait 17,6 fois au dessus de son prix de revient . Vive le RAC 0 .
:close_tema:



Voici ce que nous lisons au sujet de la zirconne sur la page Facebook de " PROTHESISTE DENTAIRE DE FRANCE " ( qui m'a rapidement censuré ).... sachant que jusqu'au 1ier janvier 2020 les dentistes sont encore libre de revendre cette couronne jusqu'à 1200 euros .... je vous laisse conclure ....

* Même à 60 euros c est ce qu'il y a de plus rentable pour un labo
Alors on est artisan artiste et tout ce que vous voulez mais avant tout chef d entreprises père de famille donc oui faut en faire *
*J'ai caché le nom du prothésiste qui a écrit ces 3 lignes, mais vous pouvez lire les quelques réponses qui restent sur cette page d'esclaves !
:close_tema:

Mathieu

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar Mathieu » jeu. 14 nov. 2019 18:19

Bonjour à tous,
Je vois que ce forum est toujours aussi militant :-)
Je tiens d’emblée à préciser que je suis un chirurgien-dentiste favorable aux denturologistes (ainsi qu’aux hygiénistes, bref à tous ceux qui feront certaines parties du travail mieux que moi, dans l’intérêt des patients).
Cependant je ne peux pas être d’accord avec le dernier commentaire. On ne peut pas dire que le praticien revend le bloc de céramique 17 fois plus cher. Je traite pour l’essentiel des enfants, parfois en posant des inlays. Je vous assure que l’anesthésie chez un petit qui souffre de MIH, la préparation, l’empreinte et la pose mérite un salaire et ne s’apparente pas à de la revente, non ?
Bien à vous
Mathieu

Michel

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar Michel » ven. 15 nov. 2019 09:17

Mathieu a écrit :Bonjour à tous,
Je vois que ce forum est toujours aussi militant :-)
Je tiens d’emblée à préciser que je suis un chirurgien-dentiste favorable aux denturologistes (ainsi qu’aux hygiénistes, bref à tous ceux qui feront certaines parties du travail mieux que moi, dans l’intérêt des patients).
Cependant je ne peux pas être d’accord avec le dernier commentaire. On ne peut pas dire que le praticien revend le bloc de céramique 17 fois plus cher. Je traite pour l’essentiel des enfants, parfois en posant des inlays. Je vous assure que l’anesthésie chez un petit qui souffre de MIH, la préparation, l’empreinte et la pose mérite un salaire et ne s’apparente pas à de la revente, non ?
Bien à vous
Mathieu


Bonjour cher dentiste Mathieu, heureux de vous lire sur ce sujet qui en pas un mois, a cette minute même génère déjà 2435 visites , ce qui donne une idée de l'intérêt que nous suscitons dans la famille dentaire .
Un dentiste qui applique son code de déontologie, qui à compris que les hygiénistes dentaires et les denturologistes représentait un énorme plus pour la santé bucco-dentaire un grand plus c'est rare et cela mérite une réponse hors polémique, uniquement avec un peu de pédagogie ( comme le dit si bien notre président ) .
Vous n'êtes pas d'accord avec le fait que nous disions que les dentistes revendent la prothèse en lui faisant faire la grande culbute par rapport à son prix d'achat chez le fabricant . En gros c'est bien de ça qu'il s'agit .

Pour cela vous me citez le MHI, une bêbête que je ne connaissais même pas ( merci ouikipédia ) , vous me parlez dans ce cas de soins dentaires uniquement et non de prothèse , et vous disposez d'un arsenal pour traiter ce problème :
Application de vernis fluoré.
Scellement des sillons des dents atteintes .
Traitement des lésions carieuses * et des pertes de substances .
Prise en compte de la douleur .

Vous avez remarqué que j'ai mis un astérisque à " trairement des lésions carieuses " , soit une carie (ies ), carie qui en plus des soins nécessite par exemple un inlay ( et là nous sortons des soins ) il s'agit alors d'une pièce prothétique, vous n'achetez pas un soin à votre prothésiste, vous achetez une pièce prothétique .
Et bien c'est cette pièce prothétique que vous revendez avec un coefficient X à votre patient atteint de MIH .
Traiter les dentistes de revendeurs de prothèses n'est pas une insulte, c'est une réalité objective .

Vous me comprenez cher docteur ? :dontknow:

Mon slogan préféré est : la prothèse n'est pas un soin, tagada tsoin tsoin !



proto_siècle_dernier

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar proto_siècle_dernier » ven. 15 nov. 2019 09:45

[quote="Mathieu"]Bonjour à tous,
Je vois que ce forum est toujours aussi militant :-)
Je tiens d’emblée à préciser que je suis un chirurgien-dentiste favorable aux denturologistes (ainsi qu’aux hygiénistes, bref à tous ceux qui feront certaines pantielrties du travail mieux que moi, dans l’intérêt des patients).
Cependant je ne peux pas être d’accord avec le dernier commentaire. On ne peut pas dire que le praticien revend le bloc de céramique 17 fois plus cher. Je traite pour l’esse des enfants, parfois en posant des inlays. Je vous assure que l’anesthésie chez un petit qui souffre de MIH, la préparation, l’empreinte et la pose mérite un salaire et ne s’apparente pas à de la revente, non ?
Bien à vous
Mathieu[/quote]
Bonjour Docteur,
Je suis en partie d'accord avec vous, mais je ne suis pas d'accord avec la denturologie qui serait juste une validation des acquis comme le pense certain.
J'ai trop vu des travaux d'adjointes de denturologistes pas correcte.
Cela doit passer par un cursus de mise a niveau du dentaire et pas juste de la lecture de cours non assimilés.
Il faut que cela soit encadré par les facs dentaire et pas un diplôme de complaisance comme le pensent beaucoup !
Tout le monde veux de la denturologie, mais personne ne veux s'investir en attendant un miracle qui n'arrivera pas !
Puis il s'agit plus d'une mise a niveau de collaboration dans le domaine de la santé dentaire qui doit s'effectuer et pas une profession dissidente telle que la denturologie est a l'origine.
Il est vrai que la considération des travaux aux fauteuils qui ne sont pas détaillés font qu'il y a un calcul simpliste fait entre le cout d'achat d'une prothèse et son prix de vente qui fausse tout bien facilement.
Puis ceux qui sont mécontent peuvent aller faire la 1e année de médecine et faire dentaire si ils en ont la possibilité, c'est très simple !

La grosse Bertha .

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar La grosse Bertha . » ven. 15 nov. 2019 10:22

proto_siècle_dernier a écrit :
Mathieu a écrit :Bonjour à tous,
Je vois que ce forum est toujours aussi militant :-)
Je tiens d’emblée à préciser que je suis un chirurgien-dentiste favorable aux denturologistes (ainsi qu’aux hygiénistes, bref à tous ceux qui feront certaines pantielrties du travail mieux que moi, dans l’intérêt des patients).
Cependant je ne peux pas être d’accord avec le dernier commentaire. On ne peut pas dire que le praticien revend le bloc de céramique 17 fois plus cher. Je traite pour l’esse des enfants, parfois en posant des inlays. Je vous assure que l’anesthésie chez un petit qui souffre de MIH, la préparation, l’empreinte et la pose mérite un salaire et ne s’apparente pas à de la revente, non ?
Bien à vous
Mathieu

Bonjour Docteur,
Je suis en partie d'accord avec vous, mais je ne suis pas d'accord avec la denturologie qui serait juste une validation des acquis comme le pense certain.
J'ai trop vu des travaux d'adjointes de denturologistes pas correcte.
Cela doit passer par un cursus de mise a niveau du dentaire et pas juste de la lecture de cours non assimilés.
Il faut que cela soit encadré par les facs dentaire et pas un diplôme de complaisance comme le pensent beaucoup !
Tout le monde veux de la denturologie, mais personne ne veux s'investir en attendant un miracle qui n'arrivera pas !
Puis il s'agit plus d'une mise a niveau de collaboration dans le domaine de la santé dentaire qui doit s'effectuer et pas une profession dissidente telle que la denturologie est a l'origine.
Il est vrai que la considération des travaux aux fauteuils qui ne sont pas détaillés font qu'il y a un calcul simpliste fait entre le cout d'achat d'une prothèse et son prix de vente qui fausse tout bien facilement.
Puis ceux qui sont mécontent peuvent aller faire la 1e année de médecine et faire dentaire si ils en ont la possibilité, c'est très simple !


Protho du siècle dernier, t'es vraiment du siècle dernier, tu crois que les dentistes vont intégrer la denturologie dans le facs dentaires, tu planes vachement, tu fumes quoi ? Notre diplôme de denturologie acquit par 3 ans de formation égale à la denturologie internationale et signé par la FID, il a vu le jour sans la faculté dentaire au contraire il a fallut aller au tribunal contre ces enfoirés pour arriver à nos fins .
D'ou tu sort pour croire que les dentistes vont lever un petit doigt pour aider à la création de la denturologie . Au contraire, tu verras, les courageux qui mettent en place la formation le comprendrons quand vont se recevoir une visite d'huissier !
:close_tema: Putaing ça m'énerve . :close_tema:

Avatar du membre
BenDenturo
Messages : 870
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 13:27
Contact :

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar BenDenturo » sam. 16 nov. 2019 08:39

Bonjour, aujourd'ui petit reportage ... à une époque j'avais, à Marseille une émission sur une radio libre " Provence Culture " ....... A belles dents , j'informai les auditeurs sur notre lutte .... et souvent je piégé des dentistes au téléphone dans la semaine, j'enregistrez tout je repassai la bande en direct dans l'émission !
J'ai fait pareil cette semaine avec cette histoire du " CIREC " .

Sur 8 dentistes contacté, aucun n'était au courant et ne m'ont pas crû, je les ai envoyé sur le forum ! J'ai aussi phoné à une dizaine de labos de prothèse, petits et grands, là aussi pareil personne n'était au courant, et là alors, beaucoup de méfiance, qui vous êtes ? Pourquoi vous m' appelez moi ? Et les dentistes qu'est ce qu'ils vont faire de leur machine ?

Je fais un peu le niais en disant qu'après tout le dentistes ne gagnaient pas leur vie avec ce système ..... presque en plaignant ces pôvres dentistes .... et bien sur le 9 prothos, il y en a 4 qui m'ont dit avoir beaucoup perdu et il y en un qui m'a dit : détrompez vous, j'ai des clients qui photographient leurs travaux cerec, ils disent remplir une boîte à chaussures de leurs clichés en se vantant que ça payait largement toutes leurs vacances ....
Quand aux représentants de ce système, pas un seul que sur cinq interrogé n'était au courant et comme réponse, ils m'ont tous dit : ho ! les dentistes et les fabricants vont rapidement trouver une parade


Je cherche comment piéger tonton Munérot l'UNPPD et les Artisans prothésistes du pére Marslen ... :crazy_pilot:

protho 83

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar protho 83 » sam. 16 nov. 2019 09:10

Est ce que vous irez au congrès de l'ADF ? C'est l'occasion de poser vos questions .



Le Congrès de l’ADF ouvrira ses portes dans un mois.
L’UNPPD sera présente pour promouvoir la Coopération entre le Chirurgien-dentiste et le Prothésiste Dentaire.

La Nouvelle Convention Dentaire, le développement des caméras et outils numériques, le RGPD et la Réglementation européenne rendent plus que jamais indispensable le travail d’équipe pour la conception et la réalisation des prothèses dentaires.
Cette Coopération sera l’élément de différenciation qui permettra de lutter contre la concurrence qui touche nos laboratoires actuellement.
Mais c’est aussi au patient à qui nous devrons faire comprendre que cette Coopération entre le cabinet et le laboratoire est un gage de santé et de sécurité pour des prothèses dentaires parfaitement réalisées. Unissons toutes les forces de notre profession pour informer et sensibiliser le grand public afin qu’il sache reconnaitre la qualité des prothèses dentaires fabriquées en France.




Laurent Munerot
Président de l’UNPPD


Retourner vers « Prothésiste dentaire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités