Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Pour les prothésistes dentaires ne traitant pas directement avec la clientèle
ben ben

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar ben ben » lun. 21 oct. 2019 08:37

Mon ami, bien content de te retrouver, tu as raison bien sûr, mais tu sais que le Ministère de la Santé reconnait arbitrairement les dentistes comme étant des fabricants de DMSM .
Le Ministère de la santé est même allez encore plus loin dans la démagogie, dépassant toutes les espérances de la voyoucratie dentaire en créant les " soins prothétiques " . Ainsi une couronne, un stellite, une prothèse amovible sont devenus des soins ! Un coup de force grammatical qui tord le cou à la sémantique !
A partir de là, tous tes arguments logiques, valables .tous les textes de lois qui tu brandis avec justesse ne sont d'aucune utilité, mise à part le fait de dénoncer ce scandale et d'informer toutes les personnes concernés !
De plus mon ami, tus sais très bien que si nous portons cette affaire devant les tribunaux, nous aurons affaire à une justice de classe au service du lobby dentaire qui nous déclamera du Coluche : circulez y a rien à voir, rentrez dans votre échoppe et laissez les sauveurs de la santé publique travailler tranquille tout en nous prenant nos picaillons !
Mais si tu nous a bien lu, tu auras compris que ce scandale prendra fin au mois de mai 2020 !
Nous détaillerons les bouleversements explosifs que cette nouvelle Directive apporte à tout la famille dentaire ainsi quà la sécurité sociale qui va devoir réviser nombres de copies !
:hi: :hi: :hi: :hi:

Mécano

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar Mécano » lun. 21 oct. 2019 13:41

Un appareil dentaire chez un prothésiste est un produit artisanal à usage médical appelé dispositif médical sur mesure , il est toujours commandé par un prescripteur .
Chez le prescripteur ce produit artisanal devient un soin prothétique, une fois posée en bouche cette pièce artisanale devient un simple un dentier .
Si cette histoire de dentistes qui ne seront plus fabricant est vrai, vous les denturologistes vous serrez content de vendre des soins prothétiques .
C'est marrant . :dash1:

Un ami .

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar Un ami . » lun. 21 oct. 2019 16:43

On ne dit plus " sur mesure " mais on dit "adapté ", c'est ça la nouveauté qui change la donne . :dance2:

Avatar du membre
BenDenturo
Messages : 870
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 13:27
Contact :

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar BenDenturo » lun. 21 oct. 2019 16:54

Un ami . a écrit :On ne dit plus " sur mesure " mais on dit "adapté ", c'est ça la nouveauté qui change la donne . :dance2:


C'est exactement ça ! Tout est dans la Directive qui rends fou les dentistes ! :close_tema: !

La grosse Bertha .

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar La grosse Bertha . » mar. 22 oct. 2019 07:42

dent10000 a écrit :provenant du code général de la médecine et du code de la CPAM....
actes exclus pour les dentistes.....


T'es plus dans le sujet mon pote .
:fie:

ben ben

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar ben ben » mar. 22 oct. 2019 10:01

Mécano a écrit :Un appareil dentaire chez un prothésiste est un produit artisanal à usage médical appelé dispositif médical sur mesure , il est toujours commandé par un prescripteur .
Chez le prescripteur ce produit artisanal devient un soin prothétique, une fois posée en bouche cette pièce artisanale devient un simple un dentier .
Si cette histoire de dentistes qui ne seront plus fabricant est vrai, vous les denturologistes vous serrez content de vendre des soins prothétiques .
C'est marrant . :dash1:


Mon con de mécano, les dentistes revendent des prothèses baptisées soins prothétiques, les denturos vendent leur fabrications qui font parties d'un traitement prothétique .
Tu saisis les nuances ? :diablo:

Protho 25

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar Protho 25 » mar. 22 oct. 2019 13:01

BenDenturo a écrit :
Un ami . a écrit :On ne dit plus " sur mesure " mais on dit "adapté ", c'est ça la nouveauté qui change la donne . :dance2:


C'est exactement ça ! Tout est dans la Directive qui rends fou les dentistes ! :close_tema: !


Vous pouvez expliquer ce qu'est un DM adapté ?
:dontknow: :dontknow:

Tic tac

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar Tic tac » mer. 23 oct. 2019 09:33

Le gouvernement trait il le problème à la racine ?
Les dentistes ont tout fait pour avoir le titre fabricant, et reléguer le prothésiste au statu d’artisan , cela leurs permettait de facturer un acte médical global , et la prothèse (que soit disant ils fabriquaient ) était considéré comme traitement prothétique !! avec le temps ils ont laissé une partie de ce traitement à l’artisanat prothésiste pour leur faire le DMS (dispositif médical sur mesure )
Le gouvernement en leurs enlevant le titre de fabricant , que sera alors leur rôle dans cet acte ? sera t il uniquement la prescription (la prise de mesures ) ?et l’adaptation (la pose ) ? d’où la transformation du DMS en DMA (dispositif médical adapté) , si ils perdent la notion de fabrication , perdront ils les remboursements de celle ci ?
Le gouvernement veut il installer la séparation des actes ???
Reste un gros problème , si cela arrive , le dentiste n’acceptera jamais de faire ni la prise de mesure , ni la pose , perte de temps pour rien , donc qui fera cela ? un prothésiste !impossible, car il est et restera artisan , par contre ceux qui sont denturologistes ou dental cliniciens auront le droit car ils sont considérés comme des professionnels de santé !!, d’où la nécessité de faire en urgence cette formation qui est déjà reconnu en Europe et sera bientôt harmonisée.

Bureau RDF .

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar Bureau RDF . » mer. 23 oct. 2019 14:14

Tic tac a écrit :Le gouvernement trait il le problème à la racine ?

Le titre du commentaire de " tic tac " est judiceux .
En effet, les dentistes dans le cadre de la CFAO, prescrivent des Dispositifs Médicaux, ils les fabriquent, les adaptent et les facturent directement à leurs patients !
Si ces actes ne sont pas des actes de commerce, qu'est ce donc ?
De plus comment concilient ils leur obligation de moyens que leur impose la loi avec l'obligation de résultat du fabricant ? Les dentistes ,dans le cadre d'un traitement prothétique, délèguent leurs fabrications aux prothésistes , c'est ce qui les autorisent à ce dire fabricant, c'est une escroquerie monumentale .

La Directive CE 2019-744 * qui sera effective au mois de mai 2020 , mettra fin à cette pratique illégale pratiqués par les dentistes , qui prétextent que cette pratique leur fait gagner du temps, ce qui est faux, la réalité étant que cette profession continue de détourner les lois pour s'enrichir encore plus sur le dos des prothésistes, des patients et de la sécurité sociale complice de ces abus .


* Cette directive en son article 15,alinéa 1b précise :
Sans préjudice des dispositions nationales relatives aux qualifications professionnelles, les fabricants de DMSM peuvent attester qu'ils possèdent l'expertise relative visées au premier alinéa en apportant la preuve d'une expérience professionnelle d'au moins deux ans dans un domaine de fabrication pertinent .


Il n'est plus que temps que ce très puissant lobby soit enfin mis au pas .





Les dentistes ont tout fait pour avoir le titre fabricant, et reléguer le prothésiste au statu d’artisan , cela leurs permettait de facturer un acte médical global , et la prothèse (que soit disant ils fabriquaient ) était considéré comme traitement prothétique !! avec le temps ils ont laissé une partie de ce traitement à l’artisanat prothésiste pour leur faire le DMS (dispositif médical sur mesure )
Le gouvernement en leurs enlevant le titre de fabricant , que sera alors leur rôle dans cet acte ? sera t il uniquement la prescription (la prise de mesures ) ?et l’adaptation (la pose ) ? d’où la transformation du DMS en DMA (dispositif médical adapté) , si ils perdent la notion de fabrication , perdront ils les remboursements de celle ci ?
Le gouvernement veut il installer la séparation des actes ???
Reste un gros problème , si cela arrive , le dentiste n’acceptera jamais de faire ni la prise de mesure , ni la pose , perte de temps pour rien , donc qui fera cela ? un prothésiste !impossible, car il est et restera artisan , par contre ceux qui sont denturologistes ou dental cliniciens auront le droit car ils sont considérés comme des professionnels de santé !!, d’où la nécessité de faire en urgence cette formation qui est déjà reconnu en Europe et sera bientôt harmonisée.

Invité

Re: Les dentistes perdent le droit de fabriquer des prothèses .

Messagepar Invité » mer. 23 oct. 2019 18:02

Tout est dit , pas la peine de faire de grands discours .Va y avoir des CEREC d'occase . :haha:

Définition lié au sur mesure
Ne sont pas considérés comme des dispositifs sur mesure :
• les dispositifs fabriqués en série qui nécessitent une adaptation pour
répondre aux exigences particulières de tout utilisateur professionnel,
• ni les dispositifs qui sont produits en série par des procédés de
fabrication industriels suivant les prescriptions écrites de toute personne habilitée;
DM « personnalisés » ne sont pas automatiquement sur‐mesure
§ La modification de paramètres d’une machine conformément aux mesures d’un patient n’est pas du sur mesure
Aujourd’hui, une référence: le guide sur mesure ANSM
§ la fabrication à l’unité n’est pas un critère de qualification de dispositif médical sur mesure.
§ Un dispositif fabriqué au moyen d’un procédé standard de production, c'est‐à‐dire suivant des méthodes
de fabrication habituellement utilisées pour la fabrication en série, mais nécessitant une adaptation pour réaliser
à l’unité un dispositif médical, dans l’intention de répondre à la demande spécifique du professionnel de santé ou d'un
autre utilisateur professionnel, n’est donc pas un dispositif sur mesure .
source


Retourner vers « Prothésiste dentaire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité