Une apprentie an stage de denturologie à Edumbourg .

Pour les prothésistes dentaires ne traitant pas directement avec la clientèle
Invité

Une apprentie an stage de denturologie à Edumbourg .

Messagepar Invité » ven. 19 avr. 2019 07:15

La particularité de ce laboratoire est la formation de Mrs Kirkpatrick, en effet, elle est prothésiste dentaire clinicienne. C’est une spécialisation possible au Royaume-Uni qui permet au prothésiste dentaire clinicien d’avoir un contact direct avec la patientèle. Mrs Kirkpatrick peut notamment accueillir les patients afin de prendre leur empreinte dentaire, faire un suivi de traitement prothétique, déterminer si la santé bucco-dentaire du patient est satisfaisante, elle peut également prescrire des radiographies dentaires, donner des conseils pour l’hygiène dentaire. Enfin si le patient est un édenté total, elle peut prendre en charge tout le traitement prothétique. En ayant un contact direct, sans l’intermédiaire du dentiste, l’ajustage des appareils amovibles est nettement amélioré ainsi que le confort du patient. Le résultat est une meilleure adaptation de l’appareil en bouche ainsi qu’une meilleure esthétique

Invité

Re: Une apprentie an stage de denturologie à Edumbourg .

Messagepar Invité » ven. 19 avr. 2019 07:18

Invité a écrit :La particularité de ce laboratoire est la formation de Mrs Kirkpatrick, en effet, elle est prothésiste dentaire clinicienne. C’est une spécialisation possible au Royaume-Uni qui permet au prothésiste dentaire clinicien d’avoir un contact direct avec la patientèle. Mrs Kirkpatrick peut notamment accueillir les patients afin de prendre leur empreinte dentaire, faire un suivi de traitement prothétique, déterminer si la santé bucco-dentaire du patient est satisfaisante, elle peut également prescrire des radiographies dentaires, donner des conseils pour l’hygiène dentaire. Enfin si le patient est un édenté total, elle peut prendre en charge tout le traitement prothétique. En ayant un contact direct, sans l’intermédiaire du dentiste, l’ajustage des appareils amovibles est nettement amélioré ainsi que le confort du patient. Le résultat est une meilleure adaptation de l’appareil en bouche ainsi qu’une meilleure esthétique
> Réflexion personnelle (où partir, quand, pourquoi…)
Attention : pas de mobilité pendant juillet/août, arrêt des échanges au Royaume-Uni pour cause de Brexit fin mars 2019, durée minimum de la mobilité de 3 mois.
> Entretien avec le référent mobilité de votre centre de formation/CMA ou directement avec le responsable Movil’App de la CCI de la région de votre centre de formation.
> Envoi du dossier de candidature au référent mobilité de votre centre de formation/ CMA Dépôt des dossiers au plus tard fin mai pour un départ maximum 12 mois après la fin de votre contrat d’apprentissage.
Attention : Pour les dates de stage, il faut prévoir un délai entre la fin de votre contrat d’apprentissage et votre début de mobilité pour les démarches avec le pôle emploi.
> Validation du projet
> Recherche d’entreprise (démarche personnelle en prothèse dentaire) Pensez aux réseaux sociaux !
> Mise en place de la convention entre la CCI, la CMA, l’entreprise d’accueil
> Dès la fin de votre contrat d’apprentissage, inscription au pôle emploi

Vous percevrez pendant votre stage une indemnité pôle emploi + une bourse de la CCI correspondant au niveau de vie de votre pays d’accueil.

> Dossier de demande de bourse (carte européenne d’assurance maladie, convention signée, assurance complémentaire, 1er test de langue …)
> Recherche de logement (démarche personnelle). Pensez à Airbnb, groupe d’étudiants sur facebook, auberge de jeunesse…
> Période de stage
> 2ème test de langue
> Rapport de stage à envoyer au responsable Movil’App de la CCi

Avatar du membre
BenDenturo
Messages : 829
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 13:27
Contact :

Re: Une apprentie an stage de denturologie à Edumbourg .

Messagepar BenDenturo » ven. 19 avr. 2019 07:30

Que voici une information qui va intéresser bon nombres de jeunes apprenties ( is ) , le plus beau c'est que cette information se trouve dans la page facebok de l'UNPPD , qui ne veut pas de la Denturologie en France et qui la combat . :dontknow: :dash1:
Merci à l'invité qui continue de nous faire profiter d'informations que souvent nous ignorons . :hi: :hi:

proto_siècle_dernier

Re: Une apprentie an stage de denturologie à Edumbourg .

Messagepar proto_siècle_dernier » ven. 19 avr. 2019 10:34

Il est possible de faire un diplôme non reconnu en France (pour le moment).
Mais déjà quand il est proposé aux prothésistes de faire une formation prise en charge a 80% qui est un prémisse a une formation de denturologie et soit qu'ils ne viennent pas soit qu'il n'en voient pas l’intérêt de différentes façons alors pourquoi faire quelque chose pour des râleurs qui en fin de compte ne cherchent pas a se bouger le popotin en attendant qu'il se passe quelque chose et qui au final critiqueront car cela leur conviendra pas.
Par contre en ce qui est du conseil cela marche bien en prenant soins de ne pas prendre de risque personnel.

Invité

Re: Une apprentie an stage de denturologie à Edumbourg .

Messagepar Invité » ven. 19 avr. 2019 12:21

proto_siècle_dernier a écrit :Il est possible de faire un diplôme non reconnu en France (pour le moment).
Mais déjà quand il est proposé aux prothésistes de faire une formation prise en charge a 80% qui est un prémisse a une formation de denturologie et soit qu'ils ne viennent pas soit qu'il n'en voient pas l’intérêt de différentes façons alors pourquoi faire quelque chose pour des râleurs qui en fin de compte ne cherchent pas a se bouger le popotin en attendant qu'il se passe quelque chose et qui au final critiqueront car cela leur conviendra pas.
Par contre en ce qui est du conseil cela marche bien en prenant soins de ne pas prendre de risque personnel.


Les prothésistes sont condamnés à vie , enchainés à leur cheville, vous voulez des candidats ? C'est pourtant simple, adressez vous au étudiants qui sortent des centres de formation avec le Bac prothèse ou le BTM , vous verrez comme ils sont chauds .

Patient

Re: Une apprentie an stage de denturologie à Edumbourg .

Messagepar Patient » ven. 19 avr. 2019 17:44

Bonsoir, nous savez pas comment les prothèses dentaires sont remboursés dans ce pays ?

proto_siècle_dernier

Re: Une apprentie an stage de denturologie à Edumbourg .

Messagepar proto_siècle_dernier » ven. 19 avr. 2019 19:04

Invité a écrit :
proto_siècle_dernier a écrit :Il est possible de faire un diplôme non reconnu en France (pour le moment).
Mais déjà quand il est proposé aux prothésistes de faire une formation prise en charge a 80% qui est un prémisse a une formation de denturologie et soit qu'ils ne viennent pas soit qu'il n'en voient pas l’intérêt de différentes façons alors pourquoi faire quelque chose pour des râleurs qui en fin de compte ne cherchent pas a se bouger le popotin en attendant qu'il se passe quelque chose et qui au final critiqueront car cela leur conviendra pas.
Par contre en ce qui est du conseil cela marche bien en prenant soins de ne pas prendre de risque personnel.


Les prothésistes sont condamnés à vie , enchainés à leur cheville, vous voulez des candidats ? C'est pourtant simple, adressez vous au étudiants qui sortent des centres de formation avec le Bac prothèse ou le BTM , vous verrez comme ils sont chauds .


Le problème c'est que avec un bac pro ou BTM ils savent pas faire un complet !!!

Invité

Re: Une apprentie an stage de denturologie à Edumbourg .

Messagepar Invité » sam. 20 avr. 2019 07:48

Sans niveau spécifique
Descriptif

Le titulaire du CQP / CPES Prothèse Amovible Complète détient un haut niveau de qualification dans le domaine de la prothèse amovible, conforme aux évolutions technologiques et pratiques du métier. Il est capable de concevoir et de réaliser toutes les réhabilitations amovibles y compris celles correspondant à des cas complexes.

Ses principales activités sont les suivantes :

Diagnostiquer un cas prothétique et définir un schéma directeur
Planifier et organiser le travail à réaliser
Fabriquer le maître modèle
Transférer sur articulateur
Concevoir et fabriquer la prothèse
Formuler des propositions d'amélioration

ocu ocu oculariste

Re: Une apprentie an stage de denturologie à Edumbourg .

Messagepar ocu ocu oculariste » sam. 20 avr. 2019 08:30

Invité a écrit :Sans niveau spécifique
Descriptif

Le titulaire du CQP / CPES Prothèse Amovible Complète détient un haut niveau de qualification dans le domaine de la prothèse amovible, conforme aux évolutions technologiques et pratiques du métier. Il est capable de concevoir et de réaliser toutes les réhabilitations amovibles y compris celles correspondant à des cas complexes.

Ses principales activités sont les suivantes :

Diagnostiquer un cas prothétique et définir un schéma directeur
Planifier et organiser le travail à réaliser
Fabriquer le maître modèle
Transférer sur articulateur
Concevoir et fabriquer la prothèse
Formuler des propositions d'amélioration


Il ne manque que le prises de mesures ! Sont vraiment cons ces prothésistes de ne pas les intégrer dans leur formation . :dash1:

proto_siècle_dernier

Re: Une apprentie an stage de denturologie à Edumbourg .

Messagepar proto_siècle_dernier » sam. 20 avr. 2019 09:04

Invité a écrit :Sans niveau spécifique
Descriptif

Le titulaire du CQP / CPES Prothèse Amovible Complète détient un haut niveau de qualification dans le domaine de la prothèse amovible, conforme aux évolutions technologiques et pratiques du métier. Il est capable de concevoir et de réaliser toutes les réhabilitations amovibles y compris celles correspondant à des cas complexes.

Ses principales activités sont les suivantes :

Diagnostiquer un cas prothétique et définir un schéma directeur
Planifier et organiser le travail à réaliser
Fabriquer le maître modèle
Transférer sur articulateur
Concevoir et fabriquer la prothèse
Formuler des propositions d'amélioration


En théorie oui !
Maintenant je ne connais pas le niveau et réellement si il est le même qu'a son origine en 1993/94.
C'est bien qu'il y ait ce type de stage dans la profession.
Quoi qu'il en soit les principales activités sont déjà ce qui se fait dans tous les laboratoires, c'est la technicité de fond qui est a voir pour apprécier la qualité.
Puis si il y a des spécialistes de conjointe qui le passent il est évident que c'est un peu une qualification en carton et que c'est pas un niveau supérieur.


Retourner vers « Prothésiste dentaire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité