Page 1 sur 9

L'arbitre siffle la fin du match pas de gagnant !

Posté : ven. 17 mars 2017 18:22
par Invité
La pleurniche continue à l'UNPPD :cray:

unppd.jpg
unppd.jpg (33.23 Kio) Vu 1109 fois



MINISTÈRE DE LA SANTÉ / FILIÈRE DENTAIRE
L'arbitre siffle la fin du match pas de gagnant !

PRATICIEN / PROTHÉSISTE / PATIENT : LES 3 PERDANTS

Les perdants jugent souvent que l'arbitrage n'a pas été à la hauteur de l'enjeu. Visiblement les objectifs du “match“ n'étaient pas les mêmes selon les équipes.

D'un côté, au Ministère de la Santé, des objectifs de santé publique avec en ligne de mire le reste à charge du patient.

De l'autre, la filière dentaire, menée par les syndicats de chirurgiens-dentistes, avec des objectifs de défense de leurs acquis sans toujours prendre en compte les intérêts des autres acteurs.

Les individualismes ont fait loi : pour les uns, le dogmatisme électoraliste d'une Ministre, pour les autres, l'ego injustifié des chirurgiens-dentistes.
Au centre de toutes les attentions, les tarifs des prothèses dentaires “sur gonflés” ou “sous gonflés” selon du côté où on se place.

Les patients sont assis dans les tribunes et payent les deux équipes pour voir le match.

Les assureurs et les mutuelles sont assis dans la tribune d'honneur attendant le résultat pour établir le montant de la facture au public spectateur.

Les prothésistes dentaires, à la fois acteurs et spectateurs, servent d'alibi mais sont mis à l'écart...

LES 2 BUTS MARQUÉS PAR LES SYNDICATS DENTAIRES :
> La création de l'acte de pose d'une couronne Céramo-céramique à 590 Euros pour mieux développer la CFAO au cabinet parce que l'arbitre a refusé de faire la différence entre une Céramo-céramique stratifiée et une dent usinée dans la masse.
> La création de la couronne provisoire à 60 Euros, rentable lorsqu'elle est faite en auto-moulage directement en bouche.

LES 2 BUTS MARQUÉS PAR LA MINISTRE :
> Des tarifs CMU ne couvrant même pas les prix de fabrication de la prothèse pour certains actes. (provisoire en résine).
> Un système de révision des tarifs si les objectifs de rééquilibrage ne sont pas atteints (retour à 509 Euros au lieu de 550 Euros).

LES 2 BUTS MARQUÉS PAR LA MINISTRE
CONTRE SON CAMP :
> Une revalorisation des soins conservateurs qui profitera uniquement aux chirurgiens-dentistes.
> Des tarifs de pose de prothèse dentaire incompréhensibles.

Comme pour chaque match raté, les perdants voudraient le rejouer. Ce ne sera pas possible et c'est déjà au prochain match qu'il faut penser : celui qui se jouera après les élections présidentielles et législatives.
En attendant, l'équipe de la filière dentaire si elle ne veut pas perdre une nouvelle fois, devrait essayer de jouer en véritable cohésion et pas seulement en cohésion de façade.

LA COOPÉRATION EN TOUTE TRANSPARENCE EST LA SOLUTION D'AVENIR POUR LA FILIÈRE DENTAIRE.

Reste une erreur fondamentale dans les règles du jeu : on continue de discuter des tarifs de prothèses dentaires sans ceux qui en connaissent vraiment les coûts et les techniques puisqu'ils les fabriquent... les prothésistes dentaires.

L'UNPPD invite les organisations représentant les chirurgiens-dentistes, à échanger rapidement avec les prothésistes dentaires sur l'avenir de nos professions complémentaires, sans attendre qu'un futur gouvernement n'abroge l'arbitrage actuel, pour renvoyer à des négociations du même type ou bien que soient décidées des mesures encore moins favorables pour la filière dentaire.

Laurent Munerot
Président de l'UNPPD

Re: L'arbitre siffle la fin du match pas de gagnant !

Posté : ven. 17 mars 2017 18:56
par Protho 69
Ce vendu de Munérot et ses complices n'ont rien a gagner ( sauf qui sait, un gros chèque et des promesses de milliers d'empreintes ? ) en laissant stagner leur profession dans l'artisanat ; les prothésistes n'ont rien à demander aux syndicats dentaires. Quand est ce que les prothésistes prendront connaissance de leur valeur et de leur puissance * ? Quand est ce que les prothésistes seront enfin adulte ?
Alors que l'état français ne peut plus interdire la déréglementation de la profession dentaire ce qui leur ouvre un avenir de liberté; alors que la concurrence est ouverte, on lit ce torchon d'une UNPPD rampante digne de ces limaces baveuses qui se sont auto-baptisé pompeusement fédération des artisans prothésistes ( FPAD ) .

* puissance de l'offre et de la demande ; ils sont trop cons ou trop acheté pour y avoir penser .

Re: L'arbitre siffle la fin du match pas de gagnant !

Posté : ven. 17 mars 2017 19:04
par totofinaud
Vous remarquerai que la Ministre parle de " pose " de prothèses dentaires .... non pas de traitement prothétique ,
C'est pas une révolution ça ? C'est pas la séparation des actes ça ? Qu'en pense l'UNPPD et superdentiste ?

Re: L'arbitre siffle la fin du match pas de gagnant !

Posté : dim. 19 mars 2017 10:35
par Hihi
Il en faut peu pour vous contenter :biggrin:
30 de lutte pour que la ministre dise "pose"
Je suis en pls :acute:

Re: L'arbitre siffle la fin du match pas de gagnant !

Posté : dim. 19 mars 2017 10:55
par Invité
Hihi a écrit :Il en faut peu pour vous contenter :biggrin:
30 de lutte pour que la ministre dise "pose"
Je suis en pls :acute:


Isoler la pose du traitement prothétique , ça ne te dit rien de plus ! Nous oui, si tu ne vois pas ce que ça cache c'est que t'es grave . :Alvarin:

Re: L'arbitre siffle la fin du match pas de gagnant !

Posté : dim. 19 mars 2017 16:33
par Mdr
Le combat porte ses fruits ! :cool:

Re: L'arbitre siffle la fin du match pas de gagnant !

Posté : dim. 19 mars 2017 16:44
par snef
Les seuls perdants sont les dentistes pas les prothésistes et encore moins les patients!
Il faut arrêter de raconter n'importe quoi!

Si les prothésistes servent d'alibi ce n'est que à cause du comportement de l'unppd.

Je suis bien certaine que aucun gouvernement n'abrogera cet arbitrage ni aucun juge car il est juste.

L'avenir de notre profession c'est d'être totalement indépendante de celle des dentistes, la complémentarité dont parle l'unppd n'existe pas. Une profession n'est pas complémentaire en étant soumise!

Et j'ai envie de dire, Mr Munérot dans la cour des grands on joue tout seul! On attend pas les autres et encore moins une hypothétique cohésion de on ne sait pas trop qui!

Re: L'arbitre siffle la fin du match pas de gagnant !

Posté : dim. 19 mars 2017 19:11
par Sneffe
Ne t'y trompe pas mamy les seuls perdants sont les patients. :biggrin:
Votez à gauche :crazy_pilot:

Re: L'arbitre siffle la fin du match pas de gagnant !

Posté : dim. 19 mars 2017 23:27
par snef
Non, ce sont les dentistes et c'est bien pour cela qu'ils font autant leur cirque. Les dentistes ne défendent que leurs intérêts pas celui des patients et certainement pas celui des prothésistes. Ceci est le constat d'une longue carrière fatigante... longues années à les supporter. ( voir la cour des comptes la santé bucco-dentaire des français est médiocre à cause des prix pratiqués).

Il ne suffit pas de copier un pseudo pour ressembler à la personne, ne vous y trompez pas! C'est juste un manque de courage ou de personnalité...Vous n'arriverez jamais à la cheville de votre maître!

Re: L'arbitre siffle la fin du match pas de gagnant !

Posté : lun. 20 mars 2017 09:51
par ben snif snif
snef a écrit :Non, ce sont les dentistes et c'est bien pour cela qu'ils font autant leur cirque. Les dentistes ne défendent que leurs intérêts pas celui des patients et certainement pas celui des prothésistes. Ceci est le constat d'une longue carrière fatigante... longues années à les supporter. ( voir la cour des comptes la santé bucco-dentaire des français est médiocre à cause des prix pratiqués).

Il ne suffit pas de copier un pseudo pour ressembler à la personne, ne vous y trompez pas! C'est juste un manque de courage ou de personnalité...Vous n'arriverez jamais à la cheville de votre maître!


snif snif, c'est le seul pseudo que peut prendre un dentiste, le murmure des lamentations s'est mué en sanglot long des viols longs de l'aumône .
Nous assistons à une nouvelle spécialité : le plan de traitement de la pleurnicherie thérapeutique . :cray: