Re: Puis je travailler pendant le confinement ?

Pour les dento-prothésistes (denturologistes) traitant directement avec la clientèle
Avatar du membre
BenDenturo
Messages : 1008
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 13:27
Contact :

Re: Puis je travailler pendant le confinement ?

Messagepar BenDenturo » mer. 27 mai 2020 13:50

Esseptionelement je laisse cette déjection *du graugnard, vu que c'est mon anniversaire, mais demain tous ses délires seront effacés systématiquement .
Merci à toi ma Grosse Bertha, merci aussi à ceux qui m'aime et que j'aime aussi ! :give_heart:

* Son message résume la haine qu'il me porte, ce serait triste de l'effacer ..... :crazy_pilot:

Avatar du membre
BenDenturo
Messages : 1008
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 13:27
Contact :

Re: Puis je travailler pendant le confinement ?

Messagepar BenDenturo » ven. 29 mai 2020 07:18

Retape de l'UNPPD .....


Mise à jour du Guide : mesures sanitaires pour les laboratoires de prothèse dentaire

Afin d'être en adéquation avec les recommandations du protocole national du Ministère du Travail pour les entreprises, qui assure la sécurité et la santé des salariés, le CNIFPD a apporté de nouvelles informations au Guide de reprise dans la partie “Mesures sanitaires face au Covid-19”.



Consultez et téléchargez
le Guide et ses annexes en cliquant ici


Plateformes de commande
de matériels


MEDISOURCE

La plateforme Medisource propose des Masques 3 Plis de Type IIR, Masques FFP2 (2,80 € TTC) pour le poste désinfection, Visières de protection...

Les laboratoires de prothèse dentaire peuvent bénéficier de tarifs préférentiels sur ces produits.

Pour profiter de la remise de 30%, n'oubliez pas de mettre le code promotion : UNPPD avant de valider votre panier.

Ce code est à utiliser sur le site https://medi-masque.fr/

ben ben

Re: Puis je travailler pendant le confinement ?

Messagepar ben ben » lun. 29 juin 2020 09:13

Pour les esclaves qui n'ont pas travaillé pendant le " confinement " les pôvres .....

Nous faisons le travail d'information que ne fait pas l'UNPPD !
Què misére !
:dash1:


Les travailleurs non-salariés en difficulté financière devraient très prochainement pouvoir débloquer leur épargne retraite de manière exceptionnelle. Un dispositif temporaire, inclus dans la 3ème loi de finances rectificative pour 2020, doit leur permettre de retirer jusqu’à 2.000 euros.

Les indépendants frappés par la crise devraient apprécier la nouvelle. Comme annoncé par le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, le 29 avril dernier, les travailleurs non-salariés (TNS) vont pouvoir débloquer leur épargne retraite placée sur les contrats Madelin, Madelin agricoles et les plans d’épargne retraite (PER). Le projet de loi de finances rectificative (PLFR) 2020, le troisième cette année, prévoit en effet à son article 4 de permettre aux TNS de retirer de ces produits d’épargne destinés au financement de la retraite “une partie” des avoirs qui y sont placés. Une partie seulement, puisque le texte présenté mercredi 10 juin en Conseil des ministres fixe un plafond global de rachat total ou partiel à 2.000 euros. Cette limite s’applique quel que soit le nombre de contrats détenus.

>> A lire - Indépendants : vos prélèvements sociaux sont reportables à nouveau en juin

Il s’agit bel et bien d’un coup de pouce financier pour les indépendants, le PLFR 3 précisant que “ les sommes rachetées dans ce cadre seront exonérées d'impôt sur le revenu afin de garantir que le travailleur non salarié pourra bénéficier encore davantage de l’épargne ainsi débloquée”. En effet, les contrats Madelin mais également les nouveaux PER issus de la loi Pacte et créés le 1er octobre 2019 sont des produits “tunnels”, sur lesquels les sommes versées sont déductibles du revenu imposable (déduction fiscale à l’entrée) mais bloquées jusqu’au départ à la retraite. Seules quelques exceptions permettant un déblocage anticipé sont prévues par la loi, comme l’invalidité, le surendettement, le décès du conjoint ou encore la fin des droits au chômage pour le Madelin, motifs auxquels s’ajoute l’acquisition de la résidence principale sur un PER. Les sommes retirées sur ces contrats d’épargne retraite restent toutefois soumises aux prélèvements sociaux (CSG-CRDS).

>> Notre service Retraite et Prévoyance pour les artisans, commerçants et professionnels libéraux - Confiez à un expert la mission d'auditer vos besoins en Prévoyance/Retraite et de sélectionner le meilleur contrat déductible fiscalement. Vous bénéficierez d'un tarif préférentiel (remise de 20% pour les internautes de Capital)
Une condition : être éligible au fonds de solidarité

Pour pouvoir prétendre à cette aide financière et fiscale, le détenteur d’un PER ou d’un Madelin doit “être ou avoir été éligible au fonds de solidarité”, précise l’article 4 du Budget rectificatif. Sont ainsi concernées les structures justifiant d’un chiffre d’affaires sur le dernier exercice clos inférieur à 1 million d’euros avec un bénéfice annuel imposable n’excédant pas 60.000 euros par associé et qui ont fait l’objet d’une fermeture administrative ou ont subi une perte d’activité d’au moins 50%. Le titulaire du contrat, pour débloquer son épargne retraite, devra attester sur l’honneur à l’organisme de gestion qu’il est bien éligible au fonds.

>> A lire aussi : Commerçants, indépendants, salariés... les aides auxquelles vous avez droit

Seuls les contrats souscrits avant le 10 juin 2020 pourront faire l’objet d’une demande de rachat anticipé. La requête devra quant à elle être soumise avant le 15 novembre 2020. A compter de la réception de la demande, l’assureur ou le gestionnaire disposera d’un mois pour verser les fonds.

Attention, les indépendants concernés par ce déblocage exceptionnel, et temporaire, vont encore devoir attendre quelques semaines avant de profiter du dispositif. Le PLFR 3 doit encore être voté au Parlement. Le texte sera examiné à l’Assemblée nationale à partir du 29 juin puis au Sénat à compter du 15 juillet.
-------

ptotho libre .

Re: Puis je travailler pendant le confinement ?

Messagepar ptotho libre . » lun. 10 août 2020 16:30

Bonjour, je suis le prothésiste qui avait demandé si il pouvait travailler pendant le confinement, Un arrêt brutal aurait présenté pour ma petite entreprise une fermeture annoncée . Vous m'avez informé ça m'a aidé à passer le cap . C'est face à la demande que cette idée m'est venue, entre une future faillite et le risque d'un procès le choix c'est imposé de lui même : le sauvetage de mon outil de travail .
Je viens vous dire que je ne le regrette pas, je n'ai pas eut à faire de la publicité, ça a commencé par des réparations cassures, ajouts de dents ensuite petits partiels jusqu'à des complets . Toutes les précautions prises ont fait que je n'ai eut aucun problèmes de contaminations . Mon chiffe d'affaires à fait un bond en avant , petit labo avec deux dentistes j'ai gagné deux fois plus en travaillant en direct , sans oublier les inconvénients des livraisons aller et retour, le temps perdus à discuter pour rien avec mes dentistes,inconvénients qui ont disparu de mon horizon . Le vraiment plus, c'est d'être payé tout de suite, pas d'avance de trésorerie à faire , pas de courses aux chèques, puis le plus des plus, c'est la liberté maître de mes heures et de mes jours de travail et de repos. Je vous remercie pour toute votre aide , surtout Mr Benhaim au téléphone pour ses conseils .
Je n'oublie pas la cerise sur le gâteau : je vais recevoir prés de 6000 euros d'aides de l'état pour cause de confinement .( 1500 euros par mois ) .
Inutile de dire que je n'ai pas repris à travailler avec des dentistes, sauf avec un qui a accepté des arrangements qui sont profitables à nous deux .

Merci, je vous envoie un petit chèque de soutien . Bonnes vacances .

Prtotho libre .

Re: Puis je travailler pendant le confinement ?

Messagepar Prtotho libre . » mer. 9 sept. 2020 13:20

Bien le bonjour, je viens donner de mes nouvelles, tout va bien, j'ai une bonne clientèle privé, ne faisant que de l'amovible j'ai mis mon matériel pour la fixe en vente, je met en pratique vos conseils qui donnent des résultats positifs, par exemple comme pour obtenir des remboursements de quelques mutuelles * sur les prothèses hors nomenclature * comme les rebasages et les amovibles provisoires , qui sont des définitives .
Je visite le forum chaque jour tout surpris d' y trouver toujours des nouvelles informations .
Une chose ressort de votre forum , il démontre combien mes confrères ne sont pas libres, c'est que leurs interventions sont plus que rare, c'et la peur qui tient notre profession .
Courage , merci pour tout . :good:

* Prothèses hors nomenclature payée par les Mutuellees

Prothèse amovible transitoire ( non définitive)
Rescellement d’une couronne
Attachements sur prothèse amovible
Rebasage d’une prothèse amovible
Attachements sur prothèse amovible
Prothèse amovible sur dents de lait
Augmentation de la DVO (hors traitement prothétique )

Julien Graugnard .

Re: Puis je travailler pendant le confinement ?

Messagepar Julien Graugnard . » mer. 9 sept. 2020 15:29

benamerde qui se fait passer pour l'autre trouduc,
on t'as reconnu enculé ! :biggrin:

Benamour .

Re: Puis je travailler pendant le confinement ?

Messagepar Benamour . » mer. 9 sept. 2020 16:42

Julien Graugnard . a écrit :benamerde qui se fait passer pour l'autre trouduc,
on t'as reconnu enculé ! :biggrin:


De mon temps les techniciens dentaires n''existait pas, il n'y avait que des prothésistes et ils étaient bien élevé !
Comme si j'avais le temps de faire de faux messages .
Monter les dossiers de demande d'exercice en France de Denturologistes membres de la CE demande un énorme travail : courriers, appels téléphoniques, recherche de documents, traductions, un véritable sacerdoce .
Nous nous excusons des pollutions ordurières déposés dans ce forum par un pauvre garçon qui se dit prothésiste .
Est ce ça se soigne ? :dontknow:

Patient .

Re: Puis je travailler pendant le confinement ?

Messagepar Patient . » mer. 9 sept. 2020 16:47

Benamour . a écrit :
Julien Graugnard . a écrit :benamerde qui se fait passer pour l'autre trouduc,
on t'as reconnu enculé ! :biggrin:


De mon temps les techniciens dentaires n''existait pas, il n'y avait que des prothésistes et ils étaient bien élevé !
Comme si j'avais le temps de faire de faux messages .
Monter les dossiers de demande d'exercice en France de Denturologistes membres de la CE demande un énorme travail : courriers, appels téléphoniques, recherche de documents, traductions, un véritable sacerdoce .
Nous nous excusons des pollutions ordurières déposés dans ce forum par un pauvre garçon qui se dit prothésiste .
Est ce ça se soigne ? :dontknow:


Pourquoi vous ne portez pas plainte contre cet individu ? :dontknow:

Samuel .

Re: Puis je travailler pendant le confinement ?

Messagepar Samuel . » mer. 9 sept. 2020 18:11

Vous avez affaire à un raciste, c'est facile à deviner pourtant . Supprimez le chaque fois qu'il vient vous insulter . :diablo:

ben ben

Re: Puis je travailler pendant le confinement ?

Messagepar ben ben » mer. 23 sept. 2020 23:39

Samuel . a écrit :Vous avez affaire à un raciste, c'est facile à deviner pourtant . Supprimez le chaque fois qu'il vient vous insulter . :diablo:


Diantre, Mr Samuel, je n'y avait même pas pensé ! Pourtant à la réflexion, cela me paraît le cas, le fils d'un avocat ancien salarié de l'UMP, il est bien possible qu'il soit un peu raciste .


Sujet remonté par Anonymous le mer. 23 sept. 2020 23:39.


Retourner vers « Dento-prothésiste »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité