Adressez votre chèque au nom du RDF 1 rue des Echelles 05230 Chorges .
Un reçu vous sera envoyé , discrétion assurée !
Merci d'avance !

L'APD, l'UNPPD et le denturos .... Même combat .

Pour les dento-prothésistes (denturologistes) traitant directement avec la clientèle
Avatar du membre
BenDenturo
Messages : 696
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 13:27
Contact :

L'APD, l'UNPPD et le denturos .... Même combat .

Messagepar BenDenturo » mer. 1 févr. 2017 17:58

Association Perspectives Dentaires

--------------------------------------------------------------------------------








Newsletter 300 14 janvier 2017



--------------------------------------------------------------------------------

Imaginons notre profession autrement


--------------------------------------------------------------------------------






Edito 300

0/20 : Quand les patients notent leur chirurgien-dentiste.

Depuis quelques années les patients ont la possibilité de donner leur avis sur leurs chirurgiens-dentistes et de les noter sur le site en ligne: « Notetondoc.com»

Si noter un chirurgien-dentiste peut paraître incongru pour certains et bien évidemment pour les syndicats dentaires, il y a longtemps que cela ne choque plus personne pour les hôtels, pour les restaurants, pour les centres de vacances, pour les hôpitaux ou des cliniques, suivant leurs qualités d’accueil, de prestations, de services, de tarifs ou de résultats, alors pourquoi pas les chirurgiens-dentistes ?

Nous savons depuis toujours que la transparence sur l’origine de fabrication n’est pas le fort des dentistes, tout comme la conformité de leurs devis qui ne comportent pas toujours toutes les mentions légales obligatoires, ou encore nos certificats de conformité et de traçabilité qui ne sont que rarement remis aux patients (voir contrôle DGCCRF juin 2016). Aussi ce site offre la possibilité de toucher directement les patients, en les informant de leurs droits à exiger la remise de documents de mise sur le marché et de traçabilité.

Aux États-Unis, il est d’ailleurs devenu banal de noter son praticien. Chez les Anglo-saxons, il y a plus de remise en question, « sans se flageller pour autant ». Peut-être plus la peur de l’avocat que d’un Ordre professionnel dans ces pays, même si tout n’est pas exemple là bas, particulièrement dans le domaine médical.


Si l’on sait que les faux avis, appréciations, notations sont monnaies courantes sur internet, si l’on sait que les raisons qui amènent certains à des règlements de comptes, ou surtout dans le domaine médical à des jugements non objectifs, par manque de compétence ou d’informations, il n’en demeure pas moins vrai que d’évoquer le fait ne doit pas demeurer un sujet tabou en France.

Nous savons depuis toujours que la transparence sur l’origine de fabrication n’est pas le fort des dentistes. Aussi ce site offre la possibilité de toucher directement les patients, en les informant de leurs droits à exiger la remise des documents de conformité et de traçabilité que la loi contraint à tenir à disposition des patients, ce que ces derniers ignorent le plus souvent, et donc hésitent à réclamer.

Aussi, il nous parait intéressant et salutaire pour les patients comme pour les prothésistes dentaires que nous leur apportions des éléments d’informations complémentaires et techniques et plus particulièrement sur l’origine des DMSM que les chirurgiens-dentistes leur posent, par des commentaires mesurés et informatifs.

Un droit à l’information méconnue des patients, qui devrait faire réfléchir tous les chirurgiens-dentistes adeptes des DMSM low-costs importés et qui ont causés la fermeture de très nombreux laboratoires. La CNSD se vante d’avoir fait pression à Bruxelles (voir édito newsletter APD 292) pour que ne soient pas tracés les DSMS ce qui est bien dans la lignée de tous leurs combats.

Une réponse française adaptée à cette situation ne serait pas pour nous déplaire, pour nous prothésistes dentaires mais aussi pour les patients

Claude Message Trésorier de l'APD cmessage@apd-asso.fr


http://www.notetondoc.com/specialite/de ... n-dentiste

https://www.dokbody.com/ Le tripadvisor des médecins

https://www.ratemds.com/best-doctors/qc/

Donnez votre avis également: contact@apd-asso.fr
Fichiers joints
APD 4.pdf
(49.8 Kio) Téléchargé 44 fois

Bureau Denturo.

Re: L'APD, l'UNPPD et le denturos .... Même combat .

Messagepar Bureau Denturo. » sam. 4 mars 2017 08:42

BenDenturo a écrit :Association Perspectives Dentaires

En cliquant sur le fichier joint vous trouverez l'édito de l'APD , qui se suffit à lui même .
Décidément la profession de prothésistes dentaires commence à ouvrir les yeux !
C'est une révolution.
C'est une énorme satisfaction .
Le plafonnement du prix de revente des prothèses imposé aux dentistes n'est rien face à cet édito de l'APD .
Nous ne pouvons que féliciter l'UNPPD et l'APD .
Il fût un temps ou ces gens là serait descendu dans la rue à côté des dentistes , ce temps là est révolu ! Bien révolu !

Merci Sainte Apolline !!! :beg:









Newsletter 300 14 janvier 2017



--------------------------------------------------------------------------------

Imaginons notre profession autrement


--------------------------------------------------------------------------------






Edito 300

0/20 : Quand les patients notent leur chirurgien-dentiste.

Depuis quelques années les patients ont la possibilité de donner leur avis sur leurs chirurgiens-dentistes et de les noter sur le site en ligne: « Notetondoc.com»

Si noter un chirurgien-dentiste peut paraître incongru pour certains et bien évidemment pour les syndicats dentaires, il y a longtemps que cela ne choque plus personne pour les hôtels, pour les restaurants, pour les centres de vacances, pour les hôpitaux ou des cliniques, suivant leurs qualités d’accueil, de prestations, de services, de tarifs ou de résultats, alors pourquoi pas les chirurgiens-dentistes ?

Nous savons depuis toujours que la transparence sur l’origine de fabrication n’est pas le fort des dentistes, tout comme la conformité de leurs devis qui ne comportent pas toujours toutes les mentions légales obligatoires, ou encore nos certificats de conformité et de traçabilité qui ne sont que rarement remis aux patients (voir contrôle DGCCRF juin 2016). Aussi ce site offre la possibilité de toucher directement les patients, en les informant de leurs droits à exiger la remise de documents de mise sur le marché et de traçabilité.

Aux États-Unis, il est d’ailleurs devenu banal de noter son praticien. Chez les Anglo-saxons, il y a plus de remise en question, « sans se flageller pour autant ». Peut-être plus la peur de l’avocat que d’un Ordre professionnel dans ces pays, même si tout n’est pas exemple là bas, particulièrement dans le domaine médical.


Si l’on sait que les faux avis, appréciations, notations sont monnaies courantes sur internet, si l’on sait que les raisons qui amènent certains à des règlements de comptes, ou surtout dans le domaine médical à des jugements non objectifs, par manque de compétence ou d’informations, il n’en demeure pas moins vrai que d’évoquer le fait ne doit pas demeurer un sujet tabou en France.

Nous savons depuis toujours que la transparence sur l’origine de fabrication n’est pas le fort des dentistes. Aussi ce site offre la possibilité de toucher directement les patients, en les informant de leurs droits à exiger la remise des documents de conformité et de traçabilité que la loi contraint à tenir à disposition des patients, ce que ces derniers ignorent le plus souvent, et donc hésitent à réclamer.

Aussi, il nous parait intéressant et salutaire pour les patients comme pour les prothésistes dentaires que nous leur apportions des éléments d’informations complémentaires et techniques et plus particulièrement sur l’origine des DMSM que les chirurgiens-dentistes leur posent, par des commentaires mesurés et informatifs.

Un droit à l’information méconnue des patients, qui devrait faire réfléchir tous les chirurgiens-dentistes adeptes des DMSM low-costs importés et qui ont causés la fermeture de très nombreux laboratoires. La CNSD se vante d’avoir fait pression à Bruxelles (voir édito newsletter APD 292) pour que ne soient pas tracés les DSMS ce qui est bien dans la lignée de tous leurs combats.

Une réponse française adaptée à cette situation ne serait pas pour nous déplaire, pour nous prothésistes dentaires mais aussi pour les patients

Claude Message Trésorier de l'APD cmessage@apd-asso.fr


http://www.notetondoc.com/specialite/de ... n-dentiste

https://www.dokbody.com/ Le tripadvisor des médecins

https://www.ratemds.com/best-doctors/qc/

Donnez votre avis également: contact@apd-asso.fr


Sujet remonté par Anonymous le sam. 4 mars 2017 08:42.


Retourner vers « Dento-prothésiste »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité