Petit manuel sur la séparation des actes .

Pour les dento-prothésistes (denturologistes) traitant directement avec la clientèle
denturologygy

Re: Petit manuel sur la séparation des actes .

Messagepar denturologygy » sam. 7 janv. 2017 14:57

Vous nous invitez a venir ici, maintenant répondez donc.

Suite à la suppression de mon dernier message je m’en vais essayer de le réécrire de mémoire. Monsieur ben haim, schizophrène, me prête d’ailleurs des propos qui ne sont pas les miens.
Ho ! Estranger tu vis sur quelle planète ? Je ferai court pour te répondre. Et lis bien !
L'avis de l'autorité de la concurrence 12-A-06 tu connais ? ( Merci au SNFPD qui lui a permis de voir les jour . )
En voici un extrait : elle imagine un mécanisme dans lequel le choix du prothésiste est transféré au patient sur la mise en concurrence organisé par les chirurgiens-dentistes.
En clair, le patient choisi lui même le prothésiste qui lui fournit sa prothèse .
C'est quoi ça ? Si ce n'est pas l' enterrement de ton monopole

Comme tu le dis si bien : c’est un avis ! Pas une loi ou quoi que ce soit. C’est bien connu, un avis c’est comme les trous… tout le monde en a un ! De plus cet avis-là est donné par des personnes n’ayant aucune connaissance du système de soin, de la médecine en général, des soins dentaires en particulier.

Une simple loi et la profession d'hygiéniste dentaire voit le jour !
Un simple décret et la denturologie ou les Techniciens Dentaire Clinique débarquent !

Mais vivement que le métier d’hygiéniste vois le jour ! Il est grand temps que les gens apprennent à se brosser les dents, sur les 25 personnes que je vois chaque jour il doit y en avoir 2 qui savent le faire !

Nous cela nous satisfait .... 30 ans de lutte , d'informations , démarches, de courrier ministériels ( des milliers), de pratique de la denturo, de procès , de punitions, de plaisir à être libre du joug dentaire ...... à force d'aboyer la caravane passe encore mais en boitillant, les chameaux et les chameliers titubent .... et les aboyeurs ont encore de la voix !!!!
30 ans qui ont l’air d’avoir porté leurs fruits. Ou est en la denturo aujourd’hui ? Nulle part. Pourquoi ? Car vous êtes un danger pour la santé publique. Je vais donc reprendre mon exemple que tu as supprimé. Il m’est arrivé de voir un patient qui était allé voir le denturo au black de ma région : résultat quelques mois après il est passé de 5 dents sauvables a un appareil complet !! Il m’a dit regretté d’avoir fait ça, qu’il se sentait bête, « mais qu’en même temps si c’était moins cher il devait y avoir une raison » ! EXACT : la raison la voici, vous n’êtes pas capable de diagnostiquer le moindre problème dentaire, un médecin lui-même ne le peux pas, en médecine la formation sur le dentaire dure une matinée, nous 6 ANS. Faire un appareil ne se résume pas à prendre des empreintes et couler une armature, ceci dit en passant l’armature de mon patient en question ne respectait même pas les grands principes pourtant très vieux de la prothèse adjointe partielle !! On ne met pas un crochet de Hackers pour un édentement terminal postérieur ! Votre « profession » (je ne sais même pas pourquoi je dis ça car elle n’existe pas !) est tout bonnement du charlatanisme dangereux pour les gens, doublée d’une désinformation totale sur leur santé, sur le système de santé et sur les dentistes en général. Vous ne pouvez pas être crédible avec dans vos rangs des gusses comme votre pote Alain Etienne qui profère ses insanités mensongères chaque jour sur Facebook et twitter. Ni même avec vous, ex taulard insultant les dentistes à tour de bras à chaque post sans aucun fondement. Ce n’est pas parce que vous criez que vous serez écoutés.

T'en veux encore ?
Oui s’il te plait, on se tutoie maintenant ?

En voici en voila !
C'est les soldes cet après midi !

Cool j’ai plus de chaussettes…

Des " denturos " exercent ( illégalement ) dans chaque département .
C'est pas la fin de ton monopole ?

Cela s’appelle de l’exercice illégal de la médecine, je crois que vous connaissez très bien ;)
Je ne m’étends donc pas sur le sujet.

Dans les " écoles " de prothèse et dans des formations à la " Bory " on apprend aux apprenties (s) étudiantes (s) à prendre de empreintes et à utiliser une arc facial .
C’est très bien, ça vous permet de voir l’envers du décor, la prise en charge d’un patient n’est pas chose aisée. Vous devriez même faire un stage dans un cabinet dentaire, ça vous éviterai les inepties du style je vends ma couronne 160 euros le dentiste la « revend » (lol) 600. Vous verriez le travail, COLOSSAL, en amont.
Moi je pense très sincèrement que le binôme dentiste-prothésiste est indissociable et la vision que vous en donnez est bien sur fausse d’une part, archaïque d’autre part. Nous sommes clients des prothésistes je ne vois pas en quoi ceci est de l’esclavage.

Même plus la peine d'aller en fac dentaire pour apprendre à faire de l'amovible de A à Z .
C'est pas un monopole qui se meurt ça ?

Bah si c’est nécessaire je te suggère de relire mon exemple !

Des milliers de prothésistes font de la " denturo " au noir !
Si c'est pas la fin de ton monopole c'est quoi ?

Mdr, des millions aussi non ? Tu es le type qui compte lors des manif CGT ?
Comme tu le dis : au noir, c’est illégal, pourquoi ? Car dangereux.

Tu sais qu'a cette heure l'état va plafonner le prix des prothèses ?
Si ce n'est pas la fin d'un monopole c'est quoi ?

Tu es assis à la table des négociations pour être aussi catégorique ? A l’heure qu’il est les prothèses ne sont pas plafonnées et estime toi heureux, car ce sera alors la fin de la « denturo ». Le but du plafonnement est légitime : réduire le reste à charge de la population. La forme ne l’est pas : casser du dentiste. Ce n’est pas la faute des dentistes si les tarifs sont figés depuis 1983, mais bien du gouvernement. Quand la prothèse sera plafonnée et que monsieur tout le monde sera intégralement remboursé tu crois que ce monsieur ira voir le charlatan du coin alors qu’il peut tout faire faire chez un pro ?

Et l'UNPPD qui demande comme nous la séparation des actes .
C'est pas une mise à mort de ton monopole ?

L’UNPPD se trompe de combat et pense à tort que les dentistes se gavent. Les clichés sont tenaces, comme les tiens d’ailleurs, je t’ai vu dire que l’on vivait très bien des soins. Pour information mon cabinet à entre 20 et 25 000 euros de charge par mois. Les soins m’en rapportent environ 18 000. Calcule toi-même, je suis donc déficitaire de 7000 euros par mois.

Merdum, je voulais faire court . Tu vois que personne ne peut nous couper le sifflet !!! Certainement pas toi
Personne ne veux te couper quoi ce soit, tu es juste incapable de lire un argumentaire, tu es fermé dans ta vision archaïque des choses en croyant à tort que tu gagneras ta croute en direct. Pour info le système de soin canadien est TRES différent, et pas reproductible en France. La mise en concurrence directe tuera encore plus les petits et les mauvais, dont tu à l’air de déjà faire partie quand je lis les commentaires sur toi de tes ex collègues prothésistes.

Devant la grossièreté des propos de ce dentiste qui signe de plusieurs pseudos, j'ai demandé à l'administrateur de les supprimer .
Donner de arguments est une chose, proférer des insultes indignes d'une personne qui soit disant veut dialoguer en est une autre .

Je ne vois pas où j’ai été grossier ou indigne. De plus je n’ai qu’un pseudo : denturologygy !
Enfin ne la joue pas schizo : c’est toi l’admin ! lol

Pour ma part, depuis 35 ans je suis habitué ,rien ne m'atteint, ce n'est que par respect de nos lecteurs que nous avons effacé les insanitèes de ce méprisable individu.
Tes lecteurs se comptent sur les doigts de la main si on enlève ceux qui viennent juste pour se marrer. D’ailleurs je donne un diner mercredi, pourra tu venir ?

Par contre si ce dentiste très mal élevé veut redéposer des propos normaux, sur lesquels nous n'aurons pas à tirer la chasse, il est le bienvenu, nous n'avons jamais refusé un dialogue !
Je ne vois pas en quoi mes propos sont anormaux. D’un côté tu nous traite de voleur, de menteur en sortant les bons vieux dictons, montrant ton attachement au siècle passé. D’un autre coté tu voudrais discuter ? lol. Je te rétorque alors : menteur ! Tu ne veux pas discuter juste vomir tes inepties en espérant convaincre tel un gourou des personnes fragiles mentalement.

Ce petit dentiste (Président d'un syndicat, et oui !) bénéficie de l'anonymat le plus complet, ce n'est pas une raison avec ses années d'études de déverser sa bile et ses rancœurs en notre encontre dans ce forum.
Je crois que tu fais encore une fois erreur sur la personne je ne préside aucun syndicat, n’étant moi-même pas syndiqué !

Michel BEN-HAÏM . :hi: :hi:
Denturologygy, bien cordialement.

benben

Re: Petit manuel sur la séparation des actes .

Messagepar benben » sam. 7 janv. 2017 16:07

Vous insistez, je veux bien faire un effort et répondre a certaines de vos réponses , pas celle des chaussettes par exemple qui ne nous avance à rien !
Pour profession d'hygiéniste, je suis heureux que comme nous vous y soyez favorable, alors pourquoi pas la denturologie .
Concernant les patients qui ne se lavent pas les dents, c'est un échec de votre profession dû à la prévention que vous n'avez pas su faire .

Le coup du patient, arrêtez avec ça, c'est du n'importe quoi, en 35 ans on me l'a servi 1000 fois au moins , et vous mettez en avant le secret médical . Là encore , si cette histoire est vrai,vous violez votre code déontologie : Article R. 4127-221 .
En 35 ans les denturologistes n'ont jamais eut une plainte de clients. Votre profession ne peut pas en dire autant, vu les ennemis que vous êtes un denturologiste n'a pas droit à l'échec .

Le coup du médecin qui ne peut pas exercer l'art dentaire, ha! la belle bétise !!! Tournez 7 fois ...... un médecin peut tout faire , c'est lui qui décide de ses connaissances, d'ailleurs 50 % de médecins prescrivent leurs prothèses à nos clients !!!

NON ! Vous n'êtes pas le client des prothésistes et si vous en êtes un , nous violez encore votre code de déontologie qui vous interdit de pratiquer votre art comme un commerce .
Vous n'êtes pas un client de prothésiste, vous êtes un donneur d'ordres qui commande des DMSM faisant parti d'un traitement prothétique .

NON, je ne suis pas l'administrateur . Et sur le nombre des lecteurs depuis jeudi après midi , à cette minute,cet onglet à était vu 183 fois, nous cela nous satisfait pleinement .

Oui vous êtes des revendeurs de prothèses, et des arracheurs de dents , matraquer ces vérités objectives ce n'est pas mentir !

Merci pour votre invitation pour mercredi, donnez moi votre heure et votre adresse, je viendrai avec de bons fromages de chèvre et une bonne bouteille de génépy, du fait maison par mon épouse qui me soutient dans ma lutte contre la voyoucratie dentaire et les gens comme vous depuis 35 ans !!!
Bien cordialement .
Michel Benhaim qui signe de son nom ... lui ! :hi:

Dansturaux

Re: Petit manuel sur la séparation des actes .

Messagepar Dansturaux » sam. 7 janv. 2017 22:53

Je crois que notre Ben ne sait lire qu'entre les lignes et fait preuve d'une mauvaise foi manifeste !!!

Primo, Denturologygy n'a jamais dit qu'un médecin ne pouvait pas exercer l'art dentaire ! Il a dit, à juste titre, que les médecins généralistes ont une formation sommaire en odontologie ! Leur travail d'aiguilleur du parcours de soins consiste à orienter le patient vers un chirurgien dentiste si celui ci n'y va pas en première intention en cas de problème bucco-dentaire ! En dehors de cela leur formation ne leur offre pas la possibilité de diagnostiquer la plupart des pathologies bucco-dentaires, c'est pour ça que les spécialistes existent ! Tu lis complètement entre les lignes ou tu le fais exprès ??! C'est toi qui devrait tourner 7 fois ton pouce avant d'écrire des conneries complètement à côté de la plaque ! Ça fait vraiment sénile pour le coup ce décalage entre l'information et son interprétation !

Ensuite, cette histoire du patient victime d'un denturologue malveillant n'est pas un cas isolé ! Nombre de praticiens en 30 ou 40 ans d'exercice en ont vu défiler, de manière marginale certes, mais néanmoins avérée, des patients victimes de l'incompétence médicale de charlatans qui se prétendaient denturologues ! Ça court pas les rues certes car cette pratique illegale reste marginale fort heureusement.

Et tu lui fais la morale sur le secret médical ?? Il est tout à fait respecté ! Aucune identité dévoilée sur la personne ! Et toi le secret medical vis à vis de tes "patients" ? Ah ba non, tu n'es pas assermenté vu que tu n'es pas un professionnel de santé, encore moins praticien médical. Quelle garantie ont tes patients que leurs données privées ou leurs troubles/pathologies seront préservées en venant te voir ?? AUCUNE, à part ta bonne parole, aucune protection légale du patient ! Bah ça donne envie

Et non mon garçon, être client d'un prothésiste ce n'est pas pratiquer du commerce dans le cadre de l'art dentaire au sens où la conception et la fabrication de la prothèse ne sont pas inhérentes à l'art dentaire ! L'interdiction de commerce s'applique à l'activité médico-chirurgicale de la médecine dentaire, la relation chirurgien-dentiste/prothésiste n'y est pas rattaché et tu le sais très bien ! C'est juste ta mauvaise foi qui parle devant ta pénurie d'arguments ! La preuve, médecins stomatologues, chirurgiens oraux et maxillo faciaux exercent cette relation praticien/prothésiste de la même façon que nous ! Ce n'est absolument pas du commerce dans le cadre de notre exercice puisque qu'en dehors d'une pratique de prévention, diagnostic et traitement d'une pathologie!

Ahah ce sujet a été vu 183 fois.. en même temps ça mémorise pas l'IP des gens de passage, du coup tu peux y aller 6 fois dans la journée que ça te fera 6 vues ! 183 ce n'est donc pas représentatif du nombre exact de personne, au moins moitié moins de personnes physiques dans les faits mon coco

Enfin, en ce qui te concerne, tu es un charlatan comme aux temps de la loi Chevandier. Matraquer cette vérité ce n'est pas mentir

denturologygy

Re: Petit manuel sur la séparation des actes .

Messagepar denturologygy » sam. 7 janv. 2017 23:58

Vous insistez, je veux bien faire un effort et répondre a certaines de vos réponses , pas celle des chaussettes par exemple qui ne nous avance à rien !
On est bien d'accord.

Pour profession d'hygiéniste, je suis heureux que comme nous vous y soyez favorable, alors pourquoi pas la denturologie .
Car vous mentez sur nos tarifs, nos pratiques, utiliser la désinformation pour justifier votre droit est illégitime. Dans le fond je n'y voit pas d'objection si nous pouvions vivre de soigner les gens, ce qui n'est pas le cas. D'autre part vu l'absence de cadre votre "job" est dangereux.

Concernant les patients qui ne se lavent pas les dents, c'est un échec de votre profession dû à la prévention que vous n'avez pas su faire .
Un échec du gouvernement. De tout bord confondu. Le tarif des soins est resté bloqué en 1983. La prévention absente des conventions.

Le coup du patient, arrêtez avec ça, c'est du n'importe quoi, en 35 ans on me l'a servi 1000 fois au moins , et vous mettez en avant le secret médical . Là encore , si cette histoire est vrai,vous violez votre code déontologie : Article R. 4127-221 .
En 35 ans les denturologistes n'ont jamais eut une plainte de clients. Votre profession ne peut pas en dire autant, vu les ennemis que vous êtes un denturologiste n'a pas droit à l'échec .

Faux, mon exemple est absolument véridique, cependant on ne se retourne jamais contre un artisan qu'on a fait bosser au black, car on est aussi en tord que lui... Les patients n'ont aucun recours contre vous. Je ne viole absolument pas le code de déontologie au passage.

Le coup du médecin qui ne peut pas exercer l'art dentaire, ha! la belle bétise !!! Tournez 7 fois ...... un médecin peut tout faire , c'est lui qui décide de ses connaissances, d'ailleurs 50 % de médecins prescrivent leurs prothèses à nos clients !!!
Vous délirez. Un médecin ne peux pas tout faire, en dehors de sa spécialité un médecin oriente le patient vers le confrère adéquat. Je soigne d'ailleurs mes collègues médecins gratuitement et vice versa, il n'y a aucun jugement de valeur la dedans, chacun son job, quand on ne s'estime pas compétent on oriente le patient.

NON ! Vous n'êtes pas le client des prothésistes et si vous en êtes un , nous violez encore votre code de déontologie qui vous interdit de pratiquer votre art comme un commerce .
Vous n'êtes pas un client de prothésiste, vous êtes un donneur d'ordres qui commande des DMSM faisant parti d'un traitement prothétique .

Oui bien sur, et je fais aussi commerce de l'électricité que me vend EDF, du loyer de mon proprio, de mes instruments a usage unique etc. Je ne suis client de personne ! Je ne paye rien puisque on me donne tout ! Vous n'êtes même pas capable de lire et d'interpreter correctement un simple texte de loi. Je vous prie de vouloir faire un effort.

NON, je ne suis pas l'administrateur . Et sur le nombre des lecteurs depuis jeudi après midi , à cette minute,cet onglet à était vu 183 fois, nous cela nous satisfait pleinement .
Autant pour moi dans ce cas. N'empeche que vous avez fait supprimer mon post sans raison.

Oui vous êtes des revendeurs de prothèses, et des arracheurs de dents , matraquer ces vérités objectives ce n'est pas mentir !
1) Non, nous ne revendons rien, le prix d'une prothèse, comme celui de l'électricité ou du cout du travail de l'assistante rentre dans mes charges. Je produis un travail moi aussi, que vous n'êtes d'ailleurs pas en mesure de reproduire. Au risque de se répeter la conception d'une PPA ne se résume pas à la prise d'une empreinte.
2) On arrache des patates, on extrait du charbon, une dent : on l'avulse.

Merci pour votre invitation pour mercredi, donnez moi votre heure et votre adresse, je viendrai avec de bons fromages de chèvre et une bonne bouteille de génépy, du fait maison par mon épouse qui me soutient dans ma lutte contre la voyoucratie dentaire et les gens comme vous depuis 35 ans !!!
C'est le mot voyoucratie dentaire qui me gêne, c'est un peu comme me faire traiter de raciste par JM Lepen...

Bien cordialement .
Michel Benhaim qui signe de son nom ... lui ! :hi:

Désolé mais je prefère rester anonyme, mon salut n'en est pas du moins cordial.

Avatar du membre
BenDenturo
Messages : 737
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 13:27
Contact :

Re: Petit manuel sur la séparation des actes .

Messagepar BenDenturo » lun. 9 janv. 2017 15:33

Bien ... une petite réponse à ces dentistes qui ne reculent devant aucun mensonge pour essayer déformer la vérité !! :gigakach:

Concernant la prévention, vous me dites que cela n'a jamais fait parti de vos conventions, vous oubliez de dire que vous n'y avez pas beaucoup poussé .... trop occupé à garder en premier la liberté du prix de la prothèse .

Sur les médecins : si un médecin veut exercer l'art dentaire, il en a le droit.
Si un dentiste veut exercer la médecine il ne le peut pas !
C'est aussi simple . :dance2:

Ha ! Maintenant le code de déontologie que vous violez encore une fois !
Résumons, par un grand mensonge ces 2 dentistes disent qu'ils on reçu des clients de denturos " qui ont fait n'importe quoi , sans preuves bien entendu, mais nous avons l'habitude .
Si cela était vrai, leur code de déontologie est très clair : Article R . 4127-222 qui dit :
Est interdit toute facilité accordée à quiconque se livre à l 'exercice illégal de la médecine et de l'art dentaire .
Moralité : si un dentiste a connaissance ' d'un illégal et qu'il rectifie ses erreurs sans le signaler à son ordre ou à son syndicat, ou qu'il ne porte pas plainte contre lui, , il accorde des facilités à cet " illégal " ..... il viole son code de déontologie . ( et ne me servez pas le couplet du : je ne suis pas un délateur , ça ne marchera pas ).

Oui oui, oui, vous faites bien du commerce en revendant les prothèses . Mettez vous ça dans la poche et mettez votre mouchoir par dessus :dash1:

Et pour enfoncer le clou, je rappelle que votre métier est de soigner, quand vous avez bien fait votre travail de soins et de préparation, quand il n'y a plus de soins ( pour l'amovible ) vous prescrivez la prothèse et vous n'avez plus à intervenir ... c'est à nous fabricant d'intervenir, le patient devient client, il se rend chez le fabricant , mais qui est le fabricant me direz vous ? Bonne question vous répondrais je !
Et j'y répond par un article de loi que vous ne pourrez pas nier :
Article. 5211-4 alinéa 3° : Fabricant , la personne physique ou morale responsable de la CONCEPTION, de le FABRICATION , du conditionnement et l'étiquetage d'un dispositif médical en vue de sa mise sur le marché ..... écétéra ... écétéra !!!

Quand à l'anonymat , c'est un manque de courage évident, moi je vous combat ouvertement !!! :drinks:

denturologygy

Re: Petit manuel sur la séparation des actes .

Messagepar denturologygy » lun. 9 janv. 2017 21:00

Bien ... une petite réponse à ces dentistes qui ne reculent devant aucun mensonge pour essayer déformer la vérité !! :gigakach:
C'est la meilleure. Cf ma métaphore avec JM Le Pen plus haut.

Concernant la prévention, vous me dites que cela n'a jamais fait parti de vos conventions, vous oubliez de dire que vous n'y avez pas beaucoup poussé .... trop occupé à garder en premier la liberté du prix de la prothèse .
En fait non, par convention nous sommes liés à la sécu, or celle ci étant déficitaire (pas à cause de nous hein), elle n'a pas bougé ses tarifs depuis 1983. Ce n'est pas nous qui avons fixé un quelconque tarif. A part le prix de la prothèse qui est libre, et donc différent d'un cabinet à un autre suivant ses charges.

Sur les médecins : si un médecin veut exercer l'art dentaire, il en a le droit.
Si un dentiste veut exercer la médecine il ne le peut pas !
C'est aussi simple . :dance2:

Premièrement non il n'en a pas le droit sans formation adéquat. Aucune spécialité médicale ne forme à la pratique de l'art dentaire. Ne vous en déplaise.
Encore heureux qu'un dentiste ne peux pas exercer la médecine. Encore une fois ce n'est pas le même métier. Vous peinez à comprendre.

Ha ! Maintenant le code de déontologie que vous violez encore une fois !
Mdr.

Résumons, par un grand mensonge ces 2 dentistes disent qu'ils on reçu des clients de denturos " qui ont fait n'importe quoi , sans preuves bien entendu, mais nous avons l'habitude .
Vous n'avancez pas plus de preuve dans vos propos (les dentistes sont riches, menteurs, etc etc etc). Faut vous regarder en face mon vieux. C'est le mythomane de service qui m'accuse de mensonge. On aura tout vu.

Si cela était vrai, leur code de déontologie est très clair : Article R . 4127-222 qui dit :
Est interdit toute facilité accordée à quiconque se livre à l 'exercice illégal de la médecine et de l'art dentaire .

Vous le connaissez bien l'exercice illégal hein, coquinou.

Moralité : si un dentiste a connaissance ' d'un illégal et qu'il rectifie ses erreurs sans le signaler à son ordre ou à son syndicat, ou qu'il ne porte pas plainte contre lui, , il accorde des facilités à cet " illégal " ..... il viole son code de déontologie . ( et ne me servez pas le couplet du : je ne suis pas un délateur , ça ne marchera pas ).
Vous ne savez même pas interpreter un texte de loi de 2 lignes. De plus je n'ai jamais connu l'identité du charlatan qui a fait subir une perte de chance à mon patient, qui, au bout de quelques années s'est traduit en perte de dents tout court.

Oui oui, oui, vous faites bien du commerce en revendant les prothèses . Mettez vous ça dans la poche et mettez votre mouchoir par dessus :dash1:
Je vous fais la démonstration par A+B vous me ressortez les mêmes inepties. Pour un stellite je vois le patient 5 rdv. Pensez vous que je n'effectue aucun travail ? Désolé de vous décevoir mais le coût d'achat de la prothèse rentre dans mes charges comme le salaire de l'assistante que j'emploi. Ainsi le coût final de la prothèse que je pose ne se retrouve pas "multiplié". Simplement des choses s'additionnent pour donner un coût final. Rien de commercial. Je crois que vous devez également relire les articles faisant référence au commerce et à l'activité de chirurgien dentiste. Malgré 30 ans de lutte (lol) vous manquez cruellement de bon sens.

Et pour enfoncer le clou, je rappelle que votre métier est de soigner
Je ne vous permet pas de juger mon métier car visiblement vous n'en avez AUCUNE idée. Aucune.

, quand vous avez bien fait votre travail de soins et de préparation, quand il n'y a plus de soins ( pour l'amovible ) vous prescrivez la prothèse et vous n'avez plus à intervenir ... c'est à nous fabricant d'intervenir, le patient devient client, il se rend chez le fabricant , mais qui est le fabricant me direz vous ? Bonne question vous répondrais je !
Le soucis c'est qu'on ne parle pas d'une prothèse de jambe ou une épithèse. Une prothèse dentaire mal faite entraine des problèmes de santé.... dentaire ! Et qui est apte à juger et diagnostiquer les problèmes dentaire me direz vous ? Bonne question vous répondrais je !
Moralité : Votre chartlatanisme est dangereux même dans une bouche "soignée". D'ou le réalisme des pouvoirs publics de ne rien vous confier, même lorsque vous les harcelez depuis 30 ans !

Et j'y répond par un article de loi que vous ne pourrez pas nier :
Article. 5211-4 alinéa 3° : Fabricant , la personne physique ou morale responsable de la CONCEPTION, de le FABRICATION , du conditionnement et l'étiquetage d'un dispositif médical en vue de sa mise sur le marché ..... écétéra ... écétéra !!!

Ce n'est pas parce que vous sortez des articles de loi que cela vous crédibilise. Au contraire, surtout quand leur interprétation dépasse de manière astrale vos capacités. Je ne vois d'ailleurs pas ce que cet article viens faire dans votre raisonnement : personne ne dis que vous n'êtes pas le fabricant de la prothèse. Bon sauf vous en particulier car vous n'en avez pas le droit... :lol:

Quand à l'anonymat , c'est un manque de courage évident, moi je vous combat ouvertement !!! :drinks:
Rien à voir avec le courage. Je n'estime pas que mon identité soit importante dans le débat. D'ailleurs vous même (les charlatans) vous écrivez tous sous divers pseudo, et je m'en fou royalement !

Enfin sachez également que chaque fois que vous posterez vos conneries je démonterai toutes vos inepties une par une. Car le mensonge c'est pas bien vilain coquin :lol:

Deturoretraité

Re: Petit manuel sur la séparation des actes .

Messagepar Deturoretraité » mar. 10 janv. 2017 08:30

Ben, je vois que les réponses de ces dentistes sont tellement bidons qu'il faut continuer de leur répondre ( et tu sais que je t'ai dit de cesser ) seulement comme tu le dis :il faut leur répondre , nos réponses à leurs inepties ouvrent les yeux au clients qui les lisent .

J'ai mis un ordinateur dans la salle d'attente , je mets le forum en ligne et mes patients le parcourent en attendant leur tour, et ça paye, l'image des dentistes en prend pour son grade .
Est que ces dentistes vont en faire de même ? Tu rigoles, tu vois un dentiste laisser parcourir ce forum par ses patient ? :haha: :focus:

Avatar du membre
BenDenturo
Messages : 737
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 13:27
Contact :

Re: Petit manuel sur la séparation des actes .

Messagepar BenDenturo » mar. 10 janv. 2017 14:36

Les réponses de ce dentiste ne convaincrons personnes, inutile de rabâcher des vérités à des gens de mauvaise foi .

Nez en moins, jute deux mots sur le propos de ce dentiste disant que mon charlatanisme est dangereux même dans une bouche soignée .

Cher maître de l'art ... quand vous avez soigné une bouche , si votre patient a besoin d'une prothèse, vous lui faites un devis .... vu les prix que vous professez avec votre engeance ,70 % de vos patients ne reviennent pas chez vous pour acheter leurs prothèses .

Je dirai que laisser des patients sans dents c'est fortement dangereux , c'est une non assistance à personne en danger !!
Heureusement nous les denturos, en ce qui concerne la prothèse mobile, nous portons assistance à ces personnes en danger !
Combien de SADAM évitons nous à la société !!! Vous devriez nous remercier au lieu de nous villipender !!!

Et un petit commentaire quand je dis que votre métier c'est de soigner je ne vous juge pas du tout , je dis ce que dit le CSP que je connais bien , là vous avez raison petit canalliou !!!

Allez encore un sur le commerce : pour un stellite vous prenez 5 rendez vous ? Moi en 2 rendez vous je fais le travail !
Je vend mon stellite à mon prix de fabricant ! Je supprime un intermédiaire parasitaire : VOUS !
Oui monsieur,en revendant les fabrications de vos prescriptions vous faites un acte de commerce illégal .
La séparation des actes vous ne connaissez pas ?
Citez moi donc une autre profession de thérapeutes que la vôtre qui revendent les fabrications de leurs prescriptions .Cela n'existe pas !
Vous noyez le prix de la pièce prothétique dans les frais d'électricité, du gaz, de l'eau, de l'assistante , du papier wc, du pot de fleurs, du fauteuil, de la pièce à frotter, de la chaise dans la salle d'attente, de l'usure du paillasson .... et là, ne vous connaissant pas je suis gentil, car la majorité de vos confrères y rajoutent le 4x4, le tennis et le golf , la maîtresse ......et j'arrête là, sinon je ferai un inventaire à la Prévert !!!!

si vous êtes maso, à demain !!! :hi:

Prothésiste du soir

Re: Petit manuel sur la séparation des actes .

Messagepar Prothésiste du soir » mar. 10 janv. 2017 19:00

BenDenturo a écrit :
BENHAIM . a écrit :Petit manuel sur la "" séparation des actes " à l'usage des prothésistes, des dentistes, des consommateurs de la sécurité sociale et des ministères concernés .

1- La séparation des actes c'est tout simplement la possibilité pour le patient-consommateur de payer ses soins au dentiste et ses prothèses au fabricant .( Le monopole de la fabrication appartenant au prothésiste dentaire ).
A cette heure concrètement cette façon de procéder existe, il suffit que le patient demande sa prescription et ses empreintes à son dentiste et qu'il fasse fabriquer ses prothèses par le fabricant et qu'il le paye directement , ensuite il retourne chez son dentiste pour la pose et pour lui régler son travail de " soigneus ".
Dans ce cas de figure la sécurité sociale , ne rembourse que les soins, la prothèse restant à la charge du patient.
Hélas, vous vous en doutez, les dentistes refusent cette façon de procéder, pas besoin de vous faire un dessin !

2- Les seuls à pratiquer cette séparation de A à Z sont les prothésistes dentaires qui fabriquent et vendent directement la prothèse mobile en effectuant tous les gestes techniques de fabrication .
Cette façon de procéder est encore interdite en France, ce qui n'empêche pas que c'est rentré dans les mœurs et ce dans toutes les régions, signalons que la voyoucratie dentaire ne porte plus plaintes, celles ci allant au panier depuis quelques années.
Dans ce cas de figure le consommateur patients n'est pas remboursé par sa caisse de sécurité sociale, mais suivant son contrat de mutuelle un forfait conséquent lui est payé .
De fait le client du prothésiste économise des milliers d'euros, du temps et a la garantie d'un travail impeccable .

Maintenant voyons pourquoi la " séparation des actes " a aussi un intérêt majeur pour les prothésistes conventionnels qui ne font que de la prothèse fixe avec pour seuls acheteurs les dentistes en exercice libéral ou des mutuelles .

Quand le dentiste a terminé les soins et préparé la bouche il prends les empreintes qu'il donne à son patient avec sa prescription .
Le patient choisi alors son fabricant .
Il se rend chez lui, demande un devis ( le client peut choisir entre plusieurs fabricants au gré de ses intérêts ) ensuite il lui confie prescription et empreintes . ( Notez que le dentiste peut ,si il le désire , emmener lui même les empreintes au fabricant choisi ) .
Le fabricant "fabrique " et livre le patient qui le paye directement, ensuite le patient redevient patient et il retourne chez son dentiste pour la pose et pour lui payer son travail de dentiste .

Cette façon de procéder oblige le prothésiste à adapter son laboratoire à cette nouvelle pratique, ce qui est peu de choses par rapport au bénéfices qu'il trouve dans une liberté de travail et surtout reconnaissons le ,sur le prix de ses prothèses qu'il peut ( enfin ) vendre à sa juste valeur . En moyenne le prothésiste qui travaille de cette façon vend ses fabrications avec en moyenne plu de 50 % .
Un des bénéfices collatéral pour le dentistes c'est un afflux de patients , donc plus de visites , plus de prévention et plus de soins .

Nous sommes à votre service pour répondre à toutes les questions qui se poseront .


Chers arracheurs de dents revendeurs de prothèses ..... relisez bien ce texte, c'est la seule réponse que je puisse donner à vos réflexions .
Je n'ai pas de temps pour répondre à des messages que moi aussi connaît depuis 35 ans !!!
Nous connaissons par coeur tout les ressentiments et la haine que vous avez à notre égard .
Les informations que nous donnons sont pour les consommateurs-patients , les prothésistes, les parlementaires et les médias .
Quelles vous déplaisent ne nous étonne pas ! Vous vous faites du mal en venant ici .Allez sur eugénol discuter avec vos confrères !!
Vos assertions mensongéres ne convainquent personne, surtout pas les consommateurs patients .
Revendeurs de prothèses, la sauce à laquelle tatitouraine vous assaisonne actuellement , vous nous le devez, alors on dit quoi ? :good: :good:
On dit : MERCI LES DENTUROS !!!

Alors continuez de mettre des messages, sans insultes si possible


Vous êtes prié de ne plus diviser, nous sommes dans le même bateau que nos Chirurgiens-Dentistes . Si ils coulent, nous coulons avec eux . :fie:

Affreuprotho
Messages : 669
Enregistré le : lun. 20 avr. 2015 07:16
Contact :

Re: Petit manuel sur la séparation des actes .

Messagepar Affreuprotho » mer. 11 janv. 2017 10:07

Prothésiste du soir écrit :"Vous êtes prié de ne plus diviser, nous sommes dans le même bateau que nos Chirurgiens-Dentistes . Si ils coulent, nous coulons avec eux . :fie:"
Que tu crois prothésiste du soir, toi en étant aveugle de ce qui se passe tu risque de couler.... :beg:


Retourner vers « Dento-prothésiste »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité