Putain de prothésistes !!!

Pour les dento-prothésistes (denturologistes) traitant directement avec la clientèle
denturoretraité

Re: Putain de prothésistes !!!

Messagepar denturoretraité » lun. 26 déc. 2016 10:13

Coll ben, ça va chauffer en 2017 . Nous ne pouvons pas tout dire, sauf que le commerce de nos ennemi va en rendre un bon coup !
Bonne fin d'année à tous ! :give_heart:

totosolo

Re: Putain de prothésistes !!!

Messagepar totosolo » lun. 16 janv. 2017 16:11

Y a plus personne ? Haut les cœurs !! :d_sunny:

Bureau RDF

Re: Putain de prothésistes !!!

Messagepar Bureau RDF » mar. 28 août 2018 13:28

Sujet remonté pour les journalistes qui planchent sur le sujet . :hi:

ben ben

Re: Putain de prothésistes !!!

Messagepar ben ben » ven. 1 mai 2020 13:54

BENHAÏM . a écrit :La voyoucratie dentaire a engagée des négociations avec l'état afin d'obtenir une augmentation des soins qu'il prodiguent .
L'état veut bien faire un effort, mais va, en contrepartie plafonner le prix des prothèses .
Grosse panique chez les dentistes ! Qui menace de laisser tomber leur prothésistes et de privilégier la prothèse d'import à bas prix !!!

Ne plus pouvoir revendre une prothèse 10 fois plus chère que son prix d'achat à leurs patients , il y a bien de quoi pleurer :cray: !
Leur crédo est qu'ils ne pourront plus vous soigner !!! Ce qui est faux bien entendu !!! Ha! ces incorrigibles arracheurs de dents ! :diablo:

Que les dentistes se mobilisent , c'est normal ! Ils en avalent leur future nomenclature . :close_tema:
Mais que des prothésistes dentaires créent une page facebok appelant à défiler avc eux dans la rue pancartes à la main :feminist: pour les soutenir , je croyais avoir tout vu ! Ben non !!!

Des putes prothésistes dans la rue pour soutenir leur souteneurs dentistes !!! :gigakach:


Je vais faire un onglet spécial afin d'expliquer pourquoi je dis que les prothésistes sont les putes des dentistes, bien que cet vieil onglet devrait suffire pour comprendre .... :acute:

Avatar du membre
BenDenturo
Messages : 947
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 13:27
Contact :

Re: Putain de prothésistes !!!

Messagepar BenDenturo » dim. 24 mai 2020 03:55

Il arrive, je le peaufine .... :gigakach:

ben ben

Re: Putain de prothésistes !!!

Messagepar ben ben » dim. 24 mai 2020 08:37

Un article vieux de 3 ans, la CFAO devait sauver cette profession à la dérive, quand est il aujourd'hui ?



Par Paul Molga
Publié le 20 janv. 2017 à 1h01

Les artisans prothésistes grincent des dents. Ecartés des négociations de l'assurance-maladie sur la revalorisation des tarifs de soins dentaires, leur activité subit en plus de nouveaux coups de butoir de la concurrence des pays à bas coût et de l'industrialisation de pans entiers de leur marché.

Depuis 2006, la profession a ainsi perdu quasiment le quart de ses effectifs. Près de 3.700 laboratoires opèrent encore, mais leur chiffre d'affaires (1,245 milliard d'euros en 2015) s'érode de 1 à 2 % par an. « La croissance de la filière tient désormais à l'innovation », explique Laurent Munero, président de l'Union nationale patronale des prothésistes dentaires (UNPPD). Plus de la moitié des prothésistes - deux fois plus qu'en 2008 - sont désormais équipés d'outil de CAO (conception assistée par ordinateur) et 33 % de CFAO (incluant la fabrication).

Traditionnellement, les prothésistes réalisent une forme en cire perdue pour couler le métal à partir de l'empreinte dentaire réalisée par le dentiste. Avec la CAO, ils travaillent désormais à partir de fichiers numériques obtenus en scannant la bouche du patient à l'aide de caméras intradentaires. Le plus souvent, le dossier est ensuite imprimé couche par couche dans un des six centres de production des laboratoires dentaires (CPLD) qui mutualisent les machines 3D nécessaires. « Ces coopératives sont la réponse la plus pertinente au virage technologique imposé par l'évolution du métier », estime Michel Coulange, cogérant de la plus importante d'entre elles, basée à Toulouse.

Depuis 2010, après un investissement de 500.000 euros pour fabriquer des bases en chrome-cobalt, elle fournit ses services à 13 laboratoires prothésistes de la région à raison d'environ 3.000 pièces par mois, précises à 30 microns. « Notre organisation a permis de gagner en qualité, en reproductivité, en délai et, finalement, en productivité, de l'ordre de 25 % », résume le prothésiste.

Invité

Re: Putain de prothésistes !!!

Messagepar Invité » dim. 24 mai 2020 20:58

ben ben a écrit :
Un article vieux de 3 ans, la CFAO devait sauver cette profession à la dérive, quand est il aujourd'hui ?



Par Paul Molga
Publié le 20 janv. 2017 à 1h01

Les artisans prothésistes grincent des dents. Ecartés des négociations de l'assurance-maladie sur la revalorisation des tarifs de soins dentaires, leur activité subit en plus de nouveaux coups de butoir de la concurrence des pays à bas coût et de l'industrialisation de pans entiers de leur marché.

Depuis 2006, la profession a ainsi perdu quasiment le quart de ses effectifs. Près de 3.700 laboratoires opèrent encore, mais leur chiffre d'affaires (1,245 milliard d'euros en 2015) s'érode de 1 à 2 % par an. « La croissance de la filière tient désormais à l'innovation », explique Laurent Munero, président de l'Union nationale patronale des prothésistes dentaires (UNPPD). Plus de la moitié des prothésistes - deux fois plus qu'en 2008 - sont désormais équipés d'outil de CAO (conception assistée par ordinateur) et 33 % de CFAO (incluant la fabrication).

Traditionnellement, les prothésistes réalisent une forme en cire perdue pour couler le métal à partir de l'empreinte dentaire réalisée par le dentiste. Avec la CAO, ils travaillent désormais à partir de fichiers numériques obtenus en scannant la bouche du patient à l'aide de caméras intradentaires. Le plus souvent, le dossier est ensuite imprimé couche par couche dans un des six centres de production des laboratoires dentaires (CPLD) qui mutualisent les machines 3D nécessaires. « Ces coopératives sont la réponse la plus pertinente au virage technologique imposé par l'évolution du métier », estime Michel Coulange, cogérant de la plus importante d'entre elles, basée à Toulouse.

Depuis 2010, après un investissement de 500.000 euros pour fabriquer des bases en chrome-cobalt, elle fournit ses services à 13 laboratoires prothésistes de la région à raison d'environ 3.000 pièces par mois, précises à 30 microns. « Notre organisation a permis de gagner en qualité, en reproductivité, en délai et, finalement, en productivité, de l'ordre de 25 % », résume le prothésiste.

De plus en plus de labo sont équipés d'usineuse et d'imprimante 3d...le gain en temps et précision et impressionant

Prothesiste .

Re: Putain de prothésistes !!!

Messagepar Prothesiste . » lun. 25 mai 2020 08:09

La CFO, c'est la mort des petits labos, avec la pandémie nous allons voir de nombreux laboratoires de prothèses en faillite , les Chirurgien- Dentistes vont reprendre encore plus les commandes à l'export .
La mutualisation de la CFAO est aussi un facteur de destruction de notre profession .
La profession doit être remise à plat par un Grenelle de la prothèse, l'idée du paramédical ne pourra pas être écarté des solutions à envisager étant donné que nous n'avons aucun droit de regard sur le marché des DMSM .



1 :: CONTEXTE ET ENJEUX

1.1 :: Contexte économique

Depuis la mondialisation, et surtout depuis ces cinq dernières années, les fabricants français de prothèses dentaires ont à faire face à une forte concurrence des pays à bas coût de main d’œuvre. Désormais, la part des prothèses dentaires importées est estimée à 20% des revenus de la filière et 27% du nombre de prothèses vendues en France. La conséquence est que malgré un volume croissant de prothèses vendues, de par le vieillissement de la population, le chiffre d’affaires de la filière progresse très peu (+1,5% par an au cours de ces cinq dernières années selon la dernière enquête annuelle de l’UNPPD), ce qui traduit aussi une baisse significative des prix de vente. Par ailleurs, la pression des prescripteurs sur les prix ne faiblit pas.

En France, selon les résultats de l’enquête de branche menée par l’UNPPD en novembre 2008, 16% des fabricants de prothèses dentaires (750) sont équipés, et seuls 6% sont équipés d’une solution complète : système de CAO + machine à commande numérique. En effet, la plupart des fabricants de prothèses dentaires n’a recours qu’à la CAO et sous-traite la fabrication auprès du centre de production qui lui a vendu le système de CAO. Ceux qui sont équipés d’une machine l’utilisent essentiellement pour usiner des armatures en zircone. Le chiffre d’affaire réalisé avec la CAO ne représente que 3,5% du chiffre d’affaires de la filière.


1.2 :: Contexte technique

Depuis le début des années 2000, il existe des systèmes de CFAO dédiés à la conception et à la fabrication de prothèses dentaires. Pour l’instant, cette automatisation a essentiellement concerné la production d’armatures de prothèses fixes.

En 2006, l’arrivée des premiers systèmes de CAO ouverts a étendu le panorama de l’offre CFAO. En moins de trois ans, on est passé d’une dizaine de fournisseurs de systèmes et de centres de production à une vingtaine de fournisseurs de système et des dizaines de sociétés de services de fabrication, dont une majorité d’unités de production créées par des prothésistes dentaires plus quelques sous-traitants de l’industrie. Alors qu’en 2006 on ne comptait que cinq machines d’usinage disponibles en France, aujourd’hui on en compte une vingtaine.

Le champ d’application de la CFAO a également évolué. En 2006, il est devenu possible d’automatiser la conception et la fabrication de châssis de prothèses mobiles. Et actuellement, l’offre évolue vers la conception et la fabrication numériques de prothèses dentaires sur implants, un marché à fort potentiel de croissance qui permet aux laboratoires de préserver leur rentabilité.

En parallèle, les technologies numériques ont aussi progressé chez les dentistes. L’arrivée des scanners de numération 3D intra-buccale et de la reconstruction 3D de l’anatomie occlusale à partir de l’imagerie obtenue par tomographie ou par conversion d’un IRM sont des avancées qui démontrent qu’à moyen termes il sera possible de réaliser des restaurations dentaires avec un minimum d’interventions manuelles, voire sans préparations physiques.


1.3 :: Enjeux pour les prothésistes

Après la prothèse importée des pays émergeants, la concurrence risque de venir des industriels, et surtout des fournisseurs de laboratoires qui adressent aussi les dentistes. En effet, avec la fabrication automatisée et la validation numérique des restaurations, ils seront en mesure de vendre en direct des prothèses aux dentistes, en recrutant des maquettistes pour la modélisation. D’ailleurs, c’est déjà le cas dans le domaine de l’orthodontie. Et la vente de systèmes de fabrication aux dentistes ne laisse-t-elle pas présager de ce danger ?

Une chose est sûre, l’avenir des fabricants de prothèses dentaires va dépendre de la capacité de vos entreprises artisanales à se moderniser et à s’industrialiser. En ce sens, le Centre National d’Innovation et de Formation des Prothésistes Dentaires - CNIFPD, au service de tous les laboratoires français, est un levier sur lequel vous devez vous appuyer pour moderniser vos activités. Et pour franchir ce cap de l’industrialisation, vous devez vous regrouper afin de mutualiser des moyens de production qui lorsqu’ils sont sous-exploités ne sont pas rentables et mettent en péril vos entreprises. Si vous ne prenez pas conscience de cela, demain une grande part d’entre vous aura disparu et ne resteront que quelques grands laboratoires et des artisans céramistes.

Protho ausi .

Re: Putain de prothésistes !!!

Messagepar Protho ausi . » lun. 25 mai 2020 08:21

Depuis la mondialisation, et surtout depuis ces cinq dernières années, les fabricants français de prothèses dentaires ont à faire face à une forte concurrence des pays à bas coût de main d’œuvre. Désormais, la part des prothèses dentaires importées est estimée à 20% des revenus de la filière et 27% du nombre de prothèses vendues en France. La conséquence est que malgré un volume croissant de prothèses vendues, de par le vieillissement de la population, le chiffre d’affaires de la filière progresse très peu (+1,5% par an au cours de ces cinq dernières années selon la dernière enquête annuelle de l’UNPPD), ce qui traduit aussi une baisse significative des prix de vente. Par ailleurs, la pression des prescripteurs sur les prix ne faiblit pas.

Tu as raison, la CFAO ne fait pas gagner un euros de plus aux petits labos , sauf aux gros et aux chirdents, comme toi je suis pour un Grenelle de la prothèse, mais comment faire ?

Invité

Re: Putain de prothésistes !!!

Messagepar Invité » lun. 25 mai 2020 11:33

Protho ausi . a écrit :Depuis la mondialisation, et surtout depuis ces cinq dernières années, les fabricants français de prothèses dentaires ont à faire face à une forte concurrence des pays à bas coût de main d’œuvre. Désormais, la part des prothèses dentaires importées est estimée à 20% des revenus de la filière et 27% du nombre de prothèses vendues en France. La conséquence est que malgré un volume croissant de prothèses vendues, de par le vieillissement de la population, le chiffre d’affaires de la filière progresse très peu (+1,5% par an au cours de ces cinq dernières années selon la dernière enquête annuelle de l’UNPPD), ce qui traduit aussi une baisse significative des prix de vente. Par ailleurs, la pression des prescripteurs sur les prix ne faiblit pas.

Tu as raison, la CFAO ne fait pas gagner un euros de plus aux petits labos , sauf aux gros et aux chirdents, comme toi je suis pour un Grenelle de la prothèse, mais comment faire ?

Ah bon ? Alors pourquoi tant de labo de petites tailles s'équipent ? Pour le plaisir de dépenser 60k euros ? Justement de plus en plus de labo prennent des equipements numériques pour ne plus être dépendant des centres d'usinages, de leur tarifs et délais... Je comprends que certains prothésistes old school veuillent conserver le tout fait main mais pour les generations futurs c'est un vrai gain qu'il faut intégrer aux formations.


Retourner vers « Dento-prothésiste »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité