Courriers UNPPD, Mr Macron et autres .

Pour les dento-prothésistes (denturologistes) traitant directement avec la clientèle
INVIT5

Re: Courriers UNPPD, Mr Macron et autres .

Messagepar INVIT5 » lun. 27 juin 2016 07:35

Courrier à l'intention du bureau de l'Association Perspectives Dentaires, par le biais de Mr J.J . MILLER .

Mesdames , Messieurs,

Dans votre newletter N° 276 du 6 juin 2016 , voici ce que vous demandez pour votre exercice :

Nous avons répété les mots employés par le président de l’UNPPD dans ses dernières newsletters, qui rejoignent effectivement les mots que nous avons déjà utilisés,et dont nous nous sommes servis pour développer nos arguments avec les différents décideurs que nous avons eu à rencontrer.

Indépendance,

* Auxiliaire médical,

* Dissociation des acte,

* Statut professionnel,

* Libéralisation de certaines activités à une population qui n'a pas accès aux prothèses dentaires pour cause de finances ,

* Mondialisation de la prothèse dentaire au détriment de la médecine buccale ** .

Ce pourquoi nous nous battons depuis 35 années.

Vous vous battez particulièrement pour la denturologie qui se situe entre la dentisterie et la fabrication de prothèses dentaires.

Nous n’avons jamais été contre, mais cela représenterait une activité minoritaire dans l’exercice de notre profession. Minoritaire, ne veut pas dire sans intérêt pour notre profession, ni pour les patients, bien entendu

Pour nous l'indépendance passe par le droit de travailler pour un autre interlocuteur que vos donneurs d'ordres ( les dentistes revendeurs de prothèses ) ce qui signifie de fabriquer et de vendre directement nos fabrications aux consommateurs patients , sur prescription de praticiens dûment qualifiés comme nous y autorise la loi .,

J’ai du mal à comprendre comment on pourrait travailler pour un autre interlocuteur que les nôtres actuellement, en prothèse fixée.

La dissociation des actes, pouvez vous nous dire ce que vous entendez par là ? Quel statut ? Versé le code de la santé publique ?

La dissociation des actes n’a pas besoin d’être longuement expliquée.

Concernant le titre d'auxiliaire médical, demandez-vous que le prothésiste dentaire soit reconnu en tant que professionnel de santé ?

( ce qui est incompatible avec son statut actuel d'artisan .) comment allez vous faire ?

Pour l’instant, difficile de concevoir un statut professionnel dans l’artisanat, bien qu’il existe différentes professions classées comme auxiliaires médicaux inscrites dans les chambres de métiers. Nous ne sommes pas sûrs que nous soyons mieux lotis financièrement avec le ministère de la Santé, mais pourquoi pas.

Libéralisation de certaines activités à une population qui n'a pas accès à la prothèse (....) . Là aussi cela veut tout dire et rien dire sans plus de précisions.

C’est une phrase reprise sur un dernier édito de Laurent Munerot et que l’on retrouve, il me semble, dans certains rapports officiels. Nous avons développé nos idées sur le sujet avec l’étude de Michel Cavaillez sur le Dento Prothésiste

Voulez vous dire que vous êtes prêt à récupérer les uniquement les réparations en direct , ou bien que vous êtes favorable à la récupération des prises de mesures aboutissant à la création de l'exercice du " dento-prothésiste" ou " dental technicien " ?

Allez vous définir les compétences et la formation requise pour l'exercice de cette profession ?

Les réparations en direct nous semblent découler du bon sens.Il nous semble qu’au regard de l’évolution de nombre de professions liées à la santé, nous compétences devraient être élargies dans un périmètre à délimiter par une formation adéquate finalisée par un diplôme d’état.

Vous parlez d'engager toutes les " actions possibles " pour faire valoir vos droits . Vos droits ? Mais vous les avez déjà ces droits ! Nous ne comprenons pas !

Les syndicats dentaires et l’Ordre disent la même chose, sauf que les tribunaux jugent parfois différemment. C’est pour cela que nous devons avoir tous un même projet commun pour notre profession, au moins sur [color=#FF0000]quelques points de consensus, c’était l’idée maitresse de l’édito pour aller plus loin.[/color]

La question est de savoir si vous allez engager toutes les " actions possibles " aux fins d'obtenir de nouveaux droits ?

La loi Sapin II va vous donner ces nouveaux droits, le savez vous ?

Nous ne connaissons pas toutes les propositions contenues dans la loi Sapin 2. Nous savons que ce gouvernement et sa majorité reculent constamment lors des discussions parlementaires….comme ce fut également le cas avec tous les précédents ministres de la Santé, où sous leur pression, de gauche, comme de droite. Même une loi qui nous était favorable ne fut jamais appliquée, faute de décret d’application (amendement Evin).Néanmoins, si nous n’étions pas optimistes, nous ne serions pas ici pour vous répondre.

En souhaitant une réponse de votre part, dans l'intérêt de nouveaux droits à obtenir, nous vous prions , Mesdames , Messieurs , d'agréer l'expression de nos salutations distinguées.


** Médecine buccale ? Pourquoi médecine buccale ?

Pour le Bureau du Registre des Denturologistes de France .

Michel Benhaïm. :hi:

Denturotretraité

Re: Courriers UNPPD, Mr Macron et autres .

Messagepar Denturotretraité » lun. 27 juin 2016 09:34

C' est affligeant ! Que dire de plus ? C'est à pleurer ! :cray:

BENHAÏM

Re: Courriers UNPPD, Mr Macron et autres .

Messagepar BENHAÏM » lun. 27 juin 2016 13:08

INVIT5 a écrit :Courrier à l'intention du bureau de l'Association Perspectives Dentaires, par le biais de Mr J.J . MILLER .

Mesdames , Messieurs,

Dans votre newletter N° 276 du 6 juin 2016 , voici ce que vous demandez pour votre exercice :

Nous avons répété les mots employés par le président de l’UNPPD dans ses dernières newsletters, qui rejoignent effectivement les mots que nous avons déjà utilisés,et dont nous nous sommes servis pour développer nos arguments avec les différents décideurs que nous avons eu à rencontrer.

Indépendance,

* Auxiliaire médical,

* Dissociation des acte,

* Statut professionnel,

* Libéralisation de certaines activités à une population qui n'a pas accès aux prothèses dentaires pour cause de finances ,

* Mondialisation de la prothèse dentaire au détriment de la médecine buccale ** .

Ce pourquoi nous nous battons depuis 35 années.

Vous vous battez particulièrement pour la denturologie qui se situe entre la dentisterie et la fabrication de prothèses dentaires.

Nous n’avons jamais été contre, mais cela représenterait une activité minoritaire dans l’exercice de notre profession. Minoritaire, ne veut pas dire sans intérêt pour notre profession, ni pour les patients, bien entendu

Pour nous l'indépendance passe par le droit de travailler pour un autre interlocuteur que vos donneurs d'ordres ( les dentistes revendeurs de prothèses ) ce qui signifie de fabriquer et de vendre directement nos fabrications aux consommateurs patients , sur prescription de praticiens dûment qualifiés comme nous y autorise la loi .,

J’ai du mal à comprendre comment on pourrait travailler pour un autre interlocuteur que les nôtres actuellement, en prothèse fixée.

La dissociation des actes, pouvez vous nous dire ce que vous entendez par là ? Quel statut ? Versé le code de la santé publique ?

La dissociation des actes n’a pas besoin d’être longuement expliquée.

Concernant le titre d'auxiliaire médical, demandez-vous que le prothésiste dentaire soit reconnu en tant que professionnel de santé ?

( ce qui est incompatible avec son statut actuel d'artisan .) comment allez vous faire ?

Pour l’instant, difficile de concevoir un statut professionnel dans l’artisanat, bien qu’il existe différentes professions classées comme auxiliaires médicaux inscrites dans les chambres de métiers. Nous ne sommes pas sûrs que nous soyons mieux lotis financièrement avec le ministère de la Santé, mais pourquoi pas.

Libéralisation de certaines activités à une population qui n'a pas accès à la prothèse (....) . Là aussi cela veut tout dire et rien dire sans plus de précisions.

C’est une phrase reprise sur un dernier édito de Laurent Munerot et que l’on retrouve, il me semble, dans certains rapports officiels. Nous avons développé nos idées sur le sujet avec l’étude de Michel Cavaillez sur le Dento Prothésiste

Voulez vous dire que vous êtes prêt à récupérer les uniquement les réparations en direct , ou bien que vous êtes favorable à la récupération des prises de mesures aboutissant à la création de l'exercice du " dento-prothésiste" ou " dental technicien " ?

Allez vous définir les compétences et la formation requise pour l'exercice de cette profession ?

Les réparations en direct nous semblent découler du bon sens.Il nous semble qu’au regard de l’évolution de nombre de professions liées à la santé, nous compétences devraient être élargies dans un périmètre à délimiter par une formation adéquate finalisée par un diplôme d’état.

Vous parlez d'engager toutes les " actions possibles " pour faire valoir vos droits . Vos droits ? Mais vous les avez déjà ces droits ! Nous ne comprenons pas !

Les syndicats dentaires et l’Ordre disent la même chose, sauf que les tribunaux jugent parfois différemment. C’est pour cela que nous devons avoir tous un même projet commun pour notre profession, au moins sur [color=#FF0000]quelques points de consensus, c’était l’idée maitresse de l’édito pour aller plus loin.[/color]

La question est de savoir si vous allez engager toutes les " actions possibles " aux fins d'obtenir de nouveaux droits ?

La loi Sapin II va vous donner ces nouveaux droits, le savez vous ?

Nous ne connaissons pas toutes les propositions contenues dans la loi Sapin 2. Nous savons que ce gouvernement et sa majorité reculent constamment lors des discussions parlementaires….comme ce fut également le cas avec tous les précédents ministres de la Santé, où sous leur pression, de gauche, comme de droite. Même une loi qui nous était favorable ne fut jamais appliquée, faute de décret d’application (amendement Evin).Néanmoins, si nous n’étions pas optimistes, nous ne serions pas ici pour vous répondre.

En souhaitant une réponse de votre part, dans l'intérêt de nouveaux droits à obtenir, nous vous prions , Mesdames , Messieurs , d'agréer l'expression de nos salutations distinguées.


** Médecine buccale ? Pourquoi médecine buccale ?

Pour le Bureau du Registre des Denturologistes de France .

Michel Benhaïm. :hi:


Cornegidouilles, nous nous faisions une joie d'avoir une réponse de l'APD .... hélas .... nous avons vite déchanté , on a eût droit à un courcaillet !!!

Cette réponse est d'un vide sidéral sidérant !
D'une désespérance désesparante !
D'une creusitude sans fond !
D'une parlitude sourde et muette !
D'une enfilatude de perles creuses !
D'une néantitude annéantissante !
D'une indigencitude indigeste !
D'ne gestuallitude de manchot !
D'une miséritude millerienne !
D'une bassitude bessiénne !

Une vision de non voyant !
Un sprint de paralytique !


C'est même inutile de le commenter, il se suffit à lui même, affligeant comme dit denturotretraitè, consternants, navrant, ...... on peut juste dire que l 'APD na rien compris au contenu de la loi Sapin II , Mr Sapin est le ministre des finances et des compte publics, sa loi une fois appliquée, la ministre de la santé n'auras plus rien à dire, elle ne pourra plus empêcher un denturologiste ou un Dental-technicien de venir exercer en France .
Si il y en à qui doutes, ils n'ont qu' à rechercher le communiqué de presse N° 79/13 de la Cour Européenne de Justice ( arrêt dans l'affaire C-575/11 ).
Pour le reste, ils n'ont pas compris que pour la fixe, la vendre directement aux consommateurs c'est ça aussi d'avoir un autre interlocuteur que les dentistes .... que d'élargir la capacité du prothésiste par l'acquit des réparations, c'est uniquement soulager les donneurs d'ordres qui seront content de s'en débarrasser . ( j'imagine le beau diplôme de prothésiste réparateurs de prothèses, formation en faculté d'une durée de 5 ans ? ).
Quand à la denturologie , c'est à croire que les gens de l'APD, n'ont jamais vu un site de denturologiste étranger .....!

Floute, je ne voulais pas commenter !!!! Tant pis c'est fait .

Protho

Re: Courriers UNPPD, Mr Macron et autres .

Messagepar Protho » lun. 27 juin 2016 14:56

Vous comprenez pourquoi je ne suis pas à l'UNPPD, ni à l'APD . Je comprend vos déceptions .
Pourtant je me demande si le dental-technicien qui exerce par ailleurs en Europe et un artisan aussi ou bien si il est paramédical .

Avatar du membre
ralebol
Messages : 66
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 09:36
Contact :

Re: Courriers UNPPD, Mr Macron et autres .

Messagepar ralebol » lun. 27 juin 2016 14:59

Cette réponse de l'APD m'a vider !

On dirait une réponse sous forme de battle sans saveur ni structure .
Leurs newletters sont bien plus pertinentes et sentent parfois la sueur et le sang mais Là ... sa sent la réponse par obligation, la réponse expédiée.

Ca sent le SAPIN et ca me donne qu'une envie ... faire mon taf dans mon coin avec mes clients en direct et mes dentistes, fermer ma gueule et m'occuper de tout sauf de politique dentaire.
30 ans que Ben se bat, je ne sais pas comment il fait... mais moi ca me dépasse et me démoralise complétement.
Surtout sachant que mes praticiens anciens et nouveaux on n'ont rien à faire des réparations et des DMSM amovibles des patients qui n'ont plus d'os pour implanter (juste de la bave et de la gencive libre qui leurs compliquent le travail, demande beaucoup de temps qu'ils n'ont pas et fait 80 % de mécontents qu'on retrouvent finalement chez nous, le dentier dans une boite ou un sac plastique au milieu des autres !

Je ne sais pas qui a raison, mais je saluts tout de même le courage des uns et des autres (Benaim, Me Robert, N Rey, Bess et Miller, Munéros et les autres) mais accordez vos violons non d'une pipe qu'on ne mettent pas 30 ans de plus a sortir de cette galère !

A moins que vous ne représentiez finalement que vous et non pas une profession au service d'une autre !
Si jamais c'est le cas faite nous gagner du temps ... démissionner qu'on arrête d'espérer pour rien et qu'on passent à autre chose !

cqfd

ho toto

Re: Courriers UNPPD, Mr Macron et autres .

Messagepar ho toto » lun. 27 juin 2016 17:42

ralebol a écrit :
Cette réponse de l'APD m'a vider !

On dirait une réponse sous forme de battle sans saveur ni structure .
Leurs newletters sont bien plus pertinentes et sentent parfois la sueur et le sang mais Là ... sa sent la réponse par obligation, la réponse expédiée.

Ca sent le SAPIN et ca me donne qu'une envie ... faire mon taf dans mon coin avec mes clients en direct et mes dentistes, fermer ma gueule et m'occuper de tout sauf de politique dentaire.
30 ans que Ben se bat, je ne sais pas comment il fait... mais moi ca me dépasse et me démoralise complétement.
Surtout sachant que mes praticiens anciens et nouveaux on n'ont rien à faire des réparations et des DMSM amovibles des patients qui n'ont plus d'os pour implanter (juste de la bave et de la gencive libre qui leurs compliquent le travail, demande beaucoup de temps qu'ils n'ont pas et fait 80 % de mécontents qu'on retrouvent finalement chez nous, le dentier dans une boite ou un sac plastique au milieu des autres !

Je ne sais pas qui a raison, mais je saluts tout de même le courage des uns et des autres (Benaim, Me Robert, N Rey, Bess et Miller, Munéros et les autres) mais accordez vos violons non d'une pipe qu'on ne mettent pas 30 ans de plus a sortir de cette galère !

A moins que vous ne représentiez finalement que vous et non pas une profession au service d'une autre !
Si jamais c'est le cas faite nous gagner du temps ... démissionner qu'on arrête d'espérer pour rien et qu'on passent à autre chose !

cqfd
[/quot

Ho! ne mélanges pas les torchons et le serviettes ben robert ou reys n'ont rien à voir avec les fossoyeurs de ta profession .
C'est eux qui se battent , c'est ni Miller ni Munérot . Pour le reste t'as bien parlé !

Avatar du membre
ralebol
Messages : 66
Enregistré le : lun. 13 avr. 2015 09:36
Contact :

Re: Courriers UNPPD, Mr Macron et autres .

Messagepar ralebol » mar. 28 juin 2016 08:57

Message ho toto » lun. 27 juin 2016 19:42


Ho! ne mélanges pas les torchons et le serviettes ben robert ou reys n'ont rien à voir avec les fossoyeurs de ta profession .
C'est eux qui se battent , c'est ni Miller ni Munérot . Pour le reste t'as bien parlé !


Toutes mes excuses ho toto tu as raison !

l'UNPPD fait de la politique qui profite aux patrons, comme Bastide qui est connu pour son implication au sein de l'UNPPD depuis toujours et qui a su mettre à profit ses relations professionnelles au service de sa petite entreprise, qui aujourd'hui fait un CA bien gras dans des supers locaux !
Par contre, contrairement à d'autres, nous avons jamais entendu parler de lui pour la qualité de ses prothèses mais plutôt pour ses tarifs bas !
Comme quoi, si tu veux faire de l'argent et évoluer dans le droit chemin du "politiquement correct" mieux vaut faire du volume remisé et cirer les bottes de tes clients dentistes ...

Denturoretraité

Re: Courriers UNPPD, Mr Macron et autres .

Messagepar Denturoretraité » lun. 17 oct. 2016 19:30

ralebol a écrit :Message ho toto » lun. 27 juin 2016 19:42


Ho! ne mélanges pas les torchons et le serviettes ben robert ou reys n'ont rien à voir avec les fossoyeurs de ta profession .
C'est eux qui se battent , c'est ni Miller ni Munérot . Pour le reste t'as bien parlé !


Toutes mes excuses ho toto tu as raison !

l'UNPPD fait de la politique qui profite aux patrons, comme Bastide qui est connu pour son implication au sein de l'UNPPD depuis toujours et qui a su mettre à profit ses relations professionnelles au service de sa petite entreprise, qui aujourd'hui fait un CA bien gras dans des supers locaux !
Par contre, contrairement à d'autres, nous avons jamais entendu parler de lui pour la qualité de ses prothèses mais plutôt pour ses tarifs bas !
Comme quoi, si tu veux faire de l'argent et évoluer dans le droit chemin du "politiquement correct" mieux vaut faire du volume remisé et cirer les bottes de tes clients dentistes ...


Combien tu as raison, mais que peut on faire ? Quand la loi Sapin II sera passé, tu verras les charognards vite créer des formations tout en faisant de la denturo au noir ( comme ils font déjà )..... c'est ainsi mon ami !!!
Peu importe, ce sera la victoire des denturos et de ceux qui les auront aidés !
Salut à toi. :drinks:

Avatar du membre
BenDenturo
Messages : 710
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 13:27
Contact :

Re: Courriers UNPPD, Mr Macron et autres .

Messagepar BenDenturo » jeu. 16 mars 2017 08:38

Bureau RDF . a écrit :Courrier à Mr Etiénne CHANTREL .
Conseiller en charge des réformes et de la concurrence au cabinet de Mr MACRON .

Objet : réduire le coût des prothèses, déblocage d'un marché captif, ouverture à la concurrence .

Monsieur le conseiller,

Il y a manière de réduire la facture du consommateur-patient : autoriser les prothésistes dentaires à vendre directement leurs produits , aux consommateurs-patients, comme cela se fait en Europe, par exemple en Grande-Bretagne, en Norvège, au Portugal, en Espagne ou au Danemark.

Les prothésistes de ces pays possèdent une formation complémentaire (1) les autorisant à effectuer les prises de mesures, la pose des appareils amovibles et leur vente directe aux consommateurs-patients, sur prescription de praticiens dûment qualifiés .

A ce jour, des prothésistes travaillent ouvertement de cette façon, sans compter les prothésistes conventionnels faisant de même mais qui pour leur part ne déclarent aucune de leurs fabrications.

La santé bucco-dentaire serait renforcés par la légalisation de ce corps de prothésistes (1), sans compter les retombes économiques pour l'ensemble de la société .

Nous sommes entièrement à votre disposition afin de vous détailler tous les avantages qu'apportent et apportera, aussi, ce nouvel exercice à la santé bucco dentaire.

En l'attente , je vous prie d'agréer , Monsieur le conseiller, l'expression de mes sentiments respectueux .

Michel BENHAÏM
Président du registre des Denturologistes de France.
Chorges le 22 mai 2016 .

(1) - Ces prothésistes européens exercent sous le vocable de Denturologiste * ou de " Technicien Dentaire Clinique " .
La légalisation de cette profession ainsi que celle d'hygiéniste dentaire mettrait notre pays au même niveau de valorisation de la santé publique .
Nous possédons le même cursus . De plus nous ne demandons aucun remboursement à la sécurité sociale .

* Vous pouvez visiter notre site et son forum : http://www.association-denturologiste.com
Nous revendiquons ces droits depuis35 ans .


Le candidat Macron a bien lu nos courriers vu ses dernières prises de positions sur le prix des prothèses dentaires ....lui reste plus qu'à aborder le sujet des professions d'Hygiéniste dentaire et de Denturologiste ..... comme c'est le temps des promesses, le temps de la pêche aux voix .... tout est possible !

Denturoretraité

Re: Courriers UNPPD, Mr Macron et autres .

Messagepar Denturoretraité » jeu. 16 mars 2017 10:09

Ces courriers se retrouvent par miracle sur eugénol , merci au dentiste qui nous donne un bon coup de main, on y voit nos contacs, les difficultés que nous rencontrons, les reniements de l'UNPPD, l' hypocrisie d'un député maire qui ne se mouille pas et la preuve que nous ne cachons rien, que nous ne ménageons personne !!!


Retourner vers « Dento-prothésiste »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité