Adressez votre chèque au nom du RDF 1 rue des Echelles 05230 Chorges .
Un reçu vous sera envoyé , discrétion assurée !
Merci d'avance !

LES DROITS DU CONSOMMATEUT PATIENT CHEZ LE DENTISTE.

Pour les dento-prothésistes (denturologistes) traitant directement avec la clientèle
dent1000 de retour

Re: LES DROITS DU CONSOMMATEUT PATIENT CHEZ LE DENTISTE.

Messagepar dent1000 de retour » mar. 22 mars 2016 16:55

ENcore une '' CONNERIE '' de texte de loi du '' CODE général de la médecine ''

Précision ....l' article L.372 concerne l' exercice illégal de la médecine .....
Fichiers joints
mercure273.jpg
mercure273.jpg (118.68 Kio) Vu 678 fois

benbaindu soir

Re: LES DROITS DU CONSOMMATEUT PATIENT CHEZ LE DENTISTE.

Messagepar benbaindu soir » mar. 22 mars 2016 18:32

J'dis ça j'dis rien a écrit :Une prescription d'un médecin généraliste n'autorise pas l'exercice d'un artisan en bouche. Les rares médecins qui réalisent ces prescriptions ignorent qu'ils sont dans l'illégalité du fait de l'habile manipulation d'un prothésiste escroc qui tend à leur faire croire le contraire. En vérité, ces rares prescriptions résultent, dans la majorité des cas, de l'ignorance du médecin dans ce domaine médico légal.

Avec le jugement de Romain Large, épithésiste condamné l'an dernier pour exercice illégal de l'art dentaire, la Justice a encore une fois confirmé qu'une prescription de médecin généraliste concernant une prothèse dentaire n'avait aucune valeur légale et que, juridiquement parlant, seul un chirurgien-dentiste ou médecin qualifié dans un domaine odonto-stomatologique pouvait l'établir en bonnes et dues, dans le respect des données acquises de la science et donc de son Code de Déontologie. En conséquence, tout autre professionnel s'adonnant à ces prescriptions (médecin généraliste notamment) dépasse le cadre de son champ de compétences et peut s'exposer à des poursuites conformément à la jurisprudence en vigueur.

D'ailleurs, tous les artisans prothésistes trainés en justice dont Benhaîm avaient tous des prescriptions de médecins ou de chirurgiens-dentistes, ce que la Justice a allégrement rejeté encore une fois, ces prescriptions n'autorisant nullement un prothésiste à passer du statut d'artisan à celui de professionnel paramédical habilité à recevoir des patients. Encourager les rares prothésistes qui s'adonnent encore de manière marginale à ces pratiques, c'est leur faire prendre le risque d'être trainer en justice pour seulement deux ou trois "consultations". Tandis que faire croire aux patients que votre manœuvre est légale, c'est exercer une pratique commerciale trompeuse en violation de l'Article L 121-1 du Code de la Consommation (Déclarer ou donner l'impression que la vente d'un produit ou la fourniture d'un service est licite alors qu'elle ne l'est pas.)


Sur le code de la consommation ce dentiste fait encore une menterie , les clients qui viennent chez savent parfaitement que les prise de mesures nous sont interdites , nous leur annonçons la couleur, si ils ne sont pas au courant , ce qui fait que l'on ne peut pas nous accuser de quelques manoeuvres trompeuses que ce soit .
En nous citant le code de la consommation ce dentiste reconnait que nos clients sont des consommateurs ! Pas des patients ! Merci dentiste d'apporter de l'alginate à notre bol .....
Et je te dirai grand prof que les denturos sont des artisans, pas des commerçants, qu'il n'existe pas de définition dans le code du commerce ni dans le code civil.
Un artisan ne spécule pas sur la main d'oeuvre .
Un artisan ne spécule pas sur le travail des machines .
Un artisan ne spécule pas sur les matières premières.
Un artisan achète les matières premières pour les transformer .
Arracheur de dents revendeurs de prothèses va voir la différence entre un commerçant et un artisan !!!!

Pour ce soir c'est bon ..... à demain les copines et les copains !!!! :dance2:

dent1000 de retour

Re: LES DROITS DU CONSOMMATEUT PATIENT CHEZ LE DENTISTE.

Messagepar dent1000 de retour » mar. 22 mars 2016 20:55

BONSOIR,

J' ai lu plus haut ceci......

'' UN ARTISAN achète les matières premières et pour les transformer ''

Cet '' ARTISAN '' est un praticien car un PRATICIEN , pratique un '' ART quel conque , un PRATICIEN transforme les matériaux selon les besoin

de l' homme........

C'est pas moi qui le dit.... c'est l' étymologie des mots de la langue française.......

Invité

Re: LES DROITS DU CONSOMMATEUT PATIENT CHEZ LE DENTISTE.

Messagepar Invité » mer. 18 mai 2016 07:46

dent1000 de retour a écrit :BONSOIR,

J' ai lu plus haut ceci......

'' UN ARTISAN achète les matières premières et pour les transformer ''

Cet '' ARTISAN '' est un praticien car un PRATICIEN , pratique un '' ART quel conque , un PRATICIEN transforme les matériaux selon les besoin

de l' homme........

C'est pas moi qui le dit.... c'est l' étymologie des mots de la langue française.......



Au lieu de dire des conneries , donnez des arguments fondés et intelligent comme vos confrères.

In livro veritas

Re: LES DROITS DU CONSOMMATEUT PATIENT CHEZ LE DENTISTE.

Messagepar In livro veritas » mer. 18 mai 2016 21:14

Bonjour, de passage je me permets de relayer ces documents d'un ami.

Je vous souhaite une bonne lecture.

Image

In livro veritas

Re: LES DROITS DU CONSOMMATEUT PATIENT CHEZ LE DENTISTE.

Messagepar In livro veritas » mer. 18 mai 2016 21:16

Et encore :

Image

Image

Invite

Re: LES DROITS DU CONSOMMATEUT PATIENT CHEZ LE DENTISTE.

Messagepar Invite » mer. 18 mai 2016 21:45

Dégagez Alain Étienne, on en peut plus de vos conneries à rallonge ! Faites quelque chose de votre vie nom d'un chien !!

dent1000 de retour

Re: LES DROITS DU CONSOMMATEUT PATIENT CHEZ LE DENTISTE.

Messagepar dent1000 de retour » jeu. 19 mai 2016 05:27

Ne vous inquiétez pas, de ma vie, j' en fais quelque chose, '' Combattre les interdits des DENTISTES ''.........

Vous n' aimez pas.....?
Fichiers joints
FREEDENT 001.jpg
FREEDENT 002.jpg
FREEDENT 003.jpg

Prodenturo

Re: LES DROITS DU CONSOMMATEUT PATIENT CHEZ LE DENTISTE.

Messagepar Prodenturo » dim. 31 juil. 2016 13:06

Ba c'est juste que ça t'a mené nulle part, à part nous casser les couilles ! Si t'avais consacré tout ce temps à faire des études tu aurais pu avoir un putain de job et une putain de vie avec une belle famille et tout le toutim ! Au lieu de ça regarde où tu en es ! Alors je le répète : fais quelque chose de ta vie putain !!

prothimouss

Re: LES DROITS DU CONSOMMATEUT PATIENT CHEZ LE DENTISTE.

Messagepar prothimouss » ven. 10 mars 2017 09:45

Mme la Ministre,

Certains pays européens ont déjà optés pour l’accès direct des patients ayant besoin de prothèses amovibles ne nécessitant aucun soin chirurgical préparatoire aux services de prothésistes hautement qualifiés appelés prothésistes denturistes.
L’edentement partiel ou total ne nécessite pas systématiquement d’actes chirurgicaux car dans beaucoup de cas l’implantologie pratiquée par les chirurgiens dentistes a marche forcée pour cause de rentabilité se solde soit par des rejets soit par une suite d’interventions réparatrices couteuses et vouées a l'échec, l’osteointegration étant problématique pour les patients âgés et atteints d'ostéoporose.

Pour éviter les marges x 10 pratiquées par les dentistes qui « vendent » de la prothèse au mépris de leur serment quand ils ne la font pas fabriquer par leur assistante dentaire ce qui est interdit par la loi, faites en sorte que certains actes : rebasages, réparations , prothèses amovibles complètes ou partielles … soient dévolus aux artisans prothésistes. A charge pour ce denturiste- prothésiste de réorienter le patient s’il constate une pathologie ou un besoin de préparation chirurgicale préparatoire a la pose.

Pour garantir une véritable fabrication française a 100% et non pas un simple polissage final français sur une prothèse d'importation comme pratiqué dans certains laboratoires industriels importateurs .

Pour ouvrir le champ aux mutuelles d’une négociation directe avec le prothésiste en préservant le rapport de proximité et de rapidité gage de réactivité et qui de plus diminue l'impact de l’empreinte carbone.

Pour que les prothèses soient financièrement accessibles aux plus démunis qui ne peuvent financer les plateaux techniques dispendieux des chirurgiens sur leur reste a charge.

Pour préserver les emplois directs et indirects de la filière prothèse dentaire , sachant que les prothésistes français sont dans leur très grande majorité des professionnels ayant un fort savoir faire et une modernité fort éloignée de l'image poussière que vous pourriez avoir de l’artisan.

Pour prévenir les dérives des dépassements de conventionnement et les petites enveloppes d’argent liquide qui se profilent déjà dans l’ombre des cabinets.

Pour assainir les dérives constatées par la cour des comptes et s’adresser a d’autres interlocuteurs qui contribueront a réduire la position monopolistique des chirurgiens dentistes source de lobbying.

Pour toutes ces raisons , faites examiner, Mme la Ministre, la possibilité de créer en France ce statut de denturiste-prothésiste .

Avec mes plus grands respects


Retourner vers « Dento-prothésiste »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités