La séparation des actes , explication.

Pour les dento-prothésistes (denturologistes) traitant directement avec la clientèle
Bureau RDF

La séparation des actes , explication.

Messagepar Bureau RDF » lun. 8 févr. 2016 14:39

La séparation des actes existe dans toutes les professions médicales, sauf chez les dentistes , facile à expliquer et à comprendre.

Il existe dans le médical plusieurs monopoles :

celui des thérapeutes (médecin ou autres qui ont le monopole de la prescription .)
celui des laboratoires qui ont le monopole de la fabrication et de la mise sur le marché .
celui du pharmacien qui a le monopole de la vente de médicaments .

Le médecin vous prescrit un médicament, il n'a pas le droit de l'acheter directement aux fabricants et de vous le revendre ensuite de 6 à 10 fois plus cher .
Le médecin a uniquement le droit de prescription.
Munit de votre prescription vous allez acheter vos médicaments chez le pharmacien qui partage maintenant son monopole avec les parapharmacies.
On appelle ça : la séparation des actes .

Or les dentistes prescrivent les prothèses dentaires ( Dispositif Médical sur Mesure invasif non actif ).
Or les dentistes à achètent directement les prothèses dentaires aux fabricants .
Or dentistes et prothésistes s'entendent sur le prix de vente de la prothèse au départ du laboratoire .*
Or les dentistes sous prétextes que les soins ne leur sont pas assez payé, vous revendent la prothèse de 6 à 10 fois plus cher que leur prix d'achat.
Or les dentistes revendent les fabrications de leurs prescriptions, c'est illégal .
Or proprement dit c'est un vol autorisé !

* ( De fait Il y a compérage, ce qui est interdit par la loi ).

Nous réclamons la séparation des actes :
Le dentistes soignent et prescrivent tous le médicaments nécessaires à leur art ainsi que les prothèses qui vont corriger un handicap.
Les prothésistes fabriquent la prothèse et la vendent directement aux consommateurs patients, sur prescription de praticien dûment qualifié.

Invité

Re: La séparation des actes , explication.

Messagepar Invité » lun. 8 févr. 2016 16:22

Vous avez oubliez de dire que le dentiste refuse à des patients le choix du fabricant en lui imposant son prothésiste avec qui il est en état de compérage.
Sinon tout est bien clair . :good: :hi:

Invité

Re: La séparation des actes , explication.

Messagepar Invité » lun. 8 févr. 2016 19:10

Les Chirurgiens Dentistes ne se contentent pas de vendre une pièce prothétique, cette pièce prothétique fait partie d'un traitement prothétique.
Il est exact que pour mener à terme un traitement prothétique nous avons recours à un prothésiste qui va fabriquer sur nos indications la pièce prothétique.
A chacun son métier, une hôtesse de l'air ne peut pas piloter une avion .
Vous trompez les patients avec vos interprétations mensongères.

Affreuprotho
Messages : 666
Enregistré le : lun. 20 avr. 2015 07:16
Contact :

Re: La séparation des actes , explication.

Messagepar Affreuprotho » mar. 9 févr. 2016 08:15

Comme vous le dites si bien cher invité chacun son métier! D'autre part vous dites :"Vous trompez les patients avec vos interprétations mensongères." Le dicton dit : "menteur comme un arracheur de dents", c'est pas nous!!!!! :beach: Vous êtes la seule profession a agir comme cela, les médecins avec qui je travaille ne vendent pas mes prothèses, c'est la cpam qui me règle directement (patient à 100%)! :biggrin:

Mr Beringuier

Re: La séparation des actes , explication.

Messagepar Mr Beringuier » mar. 9 févr. 2016 09:20

comment se peut il que les dentistes puissent passer au dessus des lois ? Vous avez raison, prenez par exemple une prothèse de hanche, l'intervention pour une prothèse de hanche classique en séjour à l'hôpital coûte entre 10 000 et 20 000 euros.
La prothèse de hanche en résine stratifiée ou en alliage léger coûte entre 1500 et 3000 euros,
Le chirurgien ne se paye pas sur le prix de la prothèse, pourtant le chirurgien à fait bien plus d'études qu'un dentiste.
Cordialement.

ben ben

Re: La séparation des actes , explication.

Messagepar ben ben » mar. 9 févr. 2016 14:38

Braves gens, patients consommateurs, vous avez compris que les dentistes ne veulent pas de la séparation des actes, pour la simple raison que cela mettrait fin à ce que j'appelle : l'escroquerie prothétique .

En effet,vous allez consulter un dentiste, si vous avez besoin de soins, il vous fait un devis pour les soins, soins conservateurs qui ont les tarifs bloqués.
Si vous avez besoin de prothèses, le dentiste vous fait un devis pour un traitement prothétique , et là, les tarifs sont libres !!!!

Donc le dentiste a tout intérêt à glisser un peu sur les dents voisines , ce qui entrainera la vente d'un bridge, il peut aussi arracher quelques dents de plus ce qui entrainera la vente d'une prothèse mobile, mais bien entendu , il ne font pas ces choses là ! Ho ! Non !
Vous avez compris le dentiste a tout intérêt à vous vendre une prothèse quelle qu'elle soit, non pas pour sauvegarder la santé publique, mais pour sauvegarder la poule prothétique aux oeufs d'or .

Détaillons l'escroquerie prothétique:
Une fois les soins terminés le dentiste vous fait un devis pour traitement prothétique ou il est bien spécifié que les soins ne sont pas compris dans ce devis .
L'escroquerie peut commencer : vous faire passer la prothèse dans un traitement global de préparation de la bouche pour recevoir les dites prothèses plus la pose des prothèses .

L'escroquerie c'est de vous revendre la pièce prothétique, soit la prothèse, qu'il commande et achète au fabricant.
Le dentiste est un parasite intermédiaire qui bloque un marché .

BEN-HAÏM

Re: La séparation des actes , explication.

Messagepar BEN-HAÏM » mer. 10 févr. 2016 14:15

Question reçue : est ce que l'accès partiel à un impact favorable sur la profession de prothésiste dentaire ?

Pour nous c'est OUI ! Mais sous le vocable de technicien dentaire clinique ! On va nous dire que la profession de technicien dentaire clinique n'est pas paramédicale , ce a quoi nous répondrons qu'étant donné que le technicien dentaire clinique a l' obligation d'intervenir sur prescription médicale, obligatoirement au niveau des directives européennes il est un paramédical.

Le technicien dentaire clinique est autonome par rapport à l'acte dentaire, la séparation des actes est effective .

Aucune profession artisanale * n'intervient sur prescription médicale ayant un rapport direct de dépendance et de coopération avec une profession médicale.
Le technicien dentaire clinique respecte la protection et la sécurité des patients qui sont définies dans le Code de la Santé Publique .


Si demain tous les preneurs d'empreintes " illégaux " unis faisaient la démarche nécessaire afin faire reconnaître leurs qualifications professionnelles calqués sur celle des Anglais ou des Norvégiens par exemple, la France serait bien obligé de leur d'appliquer les directives spécifiques à l'accès partiel : 2005/36 , 2013/55... 2015-1245 . Avec pour aboutissement la liberté de travailler .

*Sauf le prothésiste dentaire esclave que ses instances ne veulent pas sortir de l'artisanat dans lequel il n'a plus sa place .

Libellule

Re: La séparation des actes , explication.

Messagepar Libellule » mer. 10 févr. 2016 18:24

Ainsi si je comprend bien, je vais me former en Angleterre, puis je passe et réussi mon examen, ensuite je reviens en France,puis je fait une demande ( à qui ? ) pour pouvoir exercer comme cela se fait en Angleterre et la France m'autorise à exercer ?
Ou plus simple , avec mon bac prothèse je vais en Angleterre, je demande à travailler, on me fait compléter me connaissances puis ensuite je peux travailler comme eux, directement pour les patients ?
Vous pouvez développer ? Pas besoin d'aller au Canada pour étudier la Denturologie, qui si j'ai compris ne rentrera pas dans le cadre de l'accès partiel .

Invité

Re: La séparation des actes , explication.

Messagepar Invité » mer. 16 mars 2016 16:04

Je ne sais pas ou mettre mon commentaire, j'essaie ici, car ça m'a fait penser à vous et la séparation des actes, pour parler les médecins qui gardent le monopole de l'épilation .
Quelle est belle la médecine, bientôt il faudra une ordonnance à nos épouses pour aller faire une teinture chez leur coiffeur .
Dans quel monde vivons nous ? Dans le monde des lobbys.
Je vous suit régulièrement, ne lâchez rien. Vous gagnerez, plus vite que vous le pensez .

toto??

Re: La séparation des actes , explication.

Messagepar toto?? » mer. 16 mars 2016 18:37

Je ne comprend pas, si un prothésiste ne peut travailler que sur prescription, ça veut dire qu'il y a la séparation des actes, le dentiste soigne la bouche puis il prescrit, ensuite le prothésiste fabrique la prothèse . Qui peut expliquer ou n'est pas la séparation des actes dans cette façon de procéder .
:dontknow:


Retourner vers « Dento-prothésiste »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité