Page 1 sur 1

Les grands astrologues de la profession se seraient-ils trompés ?

Posté : dim. 5 mai 2019 15:08
par Invité
Nous y sommes depuis maintenant deux fois une semaine.

Deux semaines durant lesquelles, depuis le 1er avril, certains « astrologues » nous avaient annoncé l’enfer, voire pire comme souvent entendu ou lu, la mort de la profession.

Force est de constater que depuis, hormis quelques problèmes mineurs, rencontrés avec leurs logiciels, les praticiens n’ont pas stoppé leur activité, ni pour la grande majorité, rencontré de gros soucis de mise en place de cette nouvelle convention, surtout pour ceux ayant suivi une des nombreuses réunions d’informations.

Est-il utile, encore une fois, de rappeler que cette convention écrase le projet scandaleux du règlement arbitral, qui aurait dû s’appliquer si nous avions écouté ceux qui ne juraient que par lui, persuadés qu’ils pourraient le combattre et le faire annuler ?

la suite : https://www.union-dentaire.com/astrologues/

Re: Les grands astrologues de la profession se seraient-ils trompés ?

Posté : lun. 20 mai 2019 19:21
par Bureau RDF .
Bel article , nous sommes loin des jérémiades de ces pôvres dentistes qui rendait l'âme à chaque fois qu'ils parlait de cette réforme !
Nous avions raison encore raison, les dentistes peuvent continuer de se remplir les poches sur le dos des prothésistes et des patients, cette réforme va encore plus les enrichir !
L'UNPPD et l'APD deux entités au service de la voyoucratie dentaire peuvent être fier d''avoir hurler au loup, de concert avec leurs donneurs d'ordres, n'oublions pas que ce syndicat et cette association ont fait le trottoir face aux médias en compagnie de ces pleureurs patentés
( Comment des Premiers Ouvriers de France ont ils put participer à de telles mascarades . )
Les prothésistes ont subis un chantage aux tarifs, certains les ont même baissé , certains sont en redressement judiciaire ou en liquidation. l'UNPPD et l'APD ne leur sont d'aucun secours !

Quand verrons nous enfin un syndicat défendre véritablement la profession de prothésiste dentaire ?