Page 1 sur 1

La déréglementation qui attend la profession des prothésistes dentaires français !

Posté : lun. 29 oct. 2018 10:44
par Invité
Pourquoi l' UNPPD vous cache cette information ? :biggrin:

....jpg

Re: La déréglementation qui attend la profession des prothésistes dentaires français !

Posté : lun. 29 oct. 2018 13:15
par Invité
Métier en voie de disparition ? Cela veut il dire qu'à l'avenir les Chirurgiens-Dentistes n'auront plus besoin de prothésistes ?

Re: La déréglementation qui attend la profession des prothésistes dentaires français !

Posté : lun. 29 oct. 2018 13:43
par Invité
C'est une histoire belge ? :haha:

Re: La déréglementation qui attend la profession des prothésistes dentaires français !

Posté : mar. 30 oct. 2018 09:19
par Bureau RDF .
Invité a écrit :Métier en voie de disparition ? Cela veut il dire qu'à l'avenir les Chirurgiens-Dentistes n'auront plus besoin de prothésistes ?


Nous pouvons penser qu'en Belgique cette profession n'était plus présente au sein des Ministères dans quelques négociations que se soit, sinon comment comprendre ce rétro-pédalage des autorités ?
En France l 'UNPPD est une chambre d'enregistrement des décisions prises par les syndicats dentaires , disons plutôt une chambre d'écho, ce syndicat ayant perdu son indépendance depuis bien longtemps .
Les doigts sur la couture du pantalon l'UNPPD et le FPAD répondent aux désirs de leurs bailleurs de fond .
Il est certain que les dentistes français verrait d'un bon oeil la déréglementation de la profession de Prothésiste Dentaire, nul besoin de faire un dessin pour en comprendre les avantages .
D'ici à dire que les dentistes n'auront plus besoin de prothésistes, nous n'avons pas la réponse, seule l'UNPPD qui à des relations étroites avec les prothésistes Suisses pourrait nous le dire .
L'UNPPD qui à toutes latitudes pour s'exprimer sur ce sujet ( et d'autres ) dans ce forum .

Cette déréglementation est une aubaine pour la Denturologie belge qui devrait voir affluer les candidats désirant s'inscrire à leur formation .

Re: La déréglementation qui attend la profession des prothésistes dentaires français !

Posté : ven. 9 nov. 2018 18:55
par Invité
Devons nous comprendre que les prothésistes français ont tout intérêt à bifurquer vers la Denturologie ? :dontknow:

Re: La déréglementation qui attend la profession des prothésistes dentaires français !

Posté : sam. 10 nov. 2018 09:54
par Bureau RDF .
Invité a écrit :Devons nous comprendre que les prothésistes français ont tout intérêt à bifurquer vers la Denturologie ? :dontknow:


Nous n'avons pas a dicter les choix des prothésistes, nous avons choisi ce créneau parce que c'était la seule solution pour sortir de notre esclavage . C'est toujours d'actualité, la denturologie est un plus qui autorise les prothésistes conventionnels à posséder une arme de chantage contre leurs donneurs d'ordres entendu qu'il n'existe même pas un contrat moral entre eux !
Nous pensons que seul le statut de paramédical libérera les prothésistes, c'est la seule solution qui la sauvera aussi des prothèses d'importation!

Re: La déréglementation qui attend la profession des prothésistes dentaires français !

Posté : sam. 10 nov. 2018 18:44
par La Grosse Bertha
Bureau RDF . a écrit :
Invité a écrit :Devons nous comprendre que les prothésistes français ont tout intérêt à bifurquer vers la Denturologie ? :dontknow:


Nous n'avons pas a dicter les choix des prothésistes, nous avons choisi ce créneau parce que c'était la seule solution pour sortir de notre esclavage . C'est toujours d'actualité, la denturologie est un plus qui autorise les prothésistes conventionnels à posséder une arme de chantage contre leurs donneurs d'ordres entendu qu'il n'existe même pas un contrat moral entre eux !
Nous pensons que seul le statut de paramédical libérera les prothésistes, c'est la seule solution qui la sauvera aussi des prothèses d'importation!


Je peux vous dire qu'au début, nous étions des appareilleurs libres, tous nos clients dentistes nous ayant quitté, la seule issue a était la denturologie, nous avons vendu tout le matériel qui nous servait à faire la fixe .
Ce qui est nouveau maintenant avec les jeunes c'est qu'ils ont gardé une clientèle de dentistes plus une clientèle privè .
Personnellement je pense que dans un labo conventionnel, rien n'empêche l'artisan prothésiste de mettre un fauteuil et d''embaucher un denturologiste, tout le monde est gagnant, prothésiste artisan, denturologiste, dentiste et en premier les consommateurs-patients .