Page 1 sur 1

Prothèses dentaires, une information du consommateur à améliorer

Posté : lun. 11 juin 2018 06:17
par Invité
Les prothèses dentaires sont des dispositifs médicaux dits « sur mesure » et sont à ce titre régis par une directive européenne[1]. Celle-ci définit les exigences essentielles de santé et de sécurité applicables à ces produits, auxquelles sont tenus les professionnels de santé afin de garantir aux consommateurs un produit sûr.

De nombreux manquements ont été relevés lors de la dernière enquête menée par la DGCCRF sur la filière : absence de transparence sur l’origine exacte du dispositif, devis non conforme à la réglementation, allégations valorisantes infondées. Ces pratiques induisent en erreur le consommateur sur les caractéristiques, la conformité et le coût de ces dispositifs médicaux.


Suite sur le site de la DGCCRF : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/protheses-dentaires-information-consommateur-a-ameliorer

Re: Prothèses dentaires, une information du consommateur à améliorer

Posté : lun. 11 juin 2018 08:20
par Bureau RDF .
Invité a écrit :Les prothèses dentaires sont des dispositifs médicaux dits « sur mesure » et sont à ce titre régis par une directive européenne[1]. Celle-ci définit les exigences essentielles de santé et de sécurité applicables à ces produits, auxquelles sont tenus les professionnels de santé afin de garantir aux consommateurs un produit sûr.

De nombreux manquements ont été relevés lors de la dernière enquête menée par la DGCCRF sur la filière : absence de transparence sur l’origine exacte du dispositif, devis non conforme à la réglementation, allégations valorisantes infondées. Ces pratiques induisent en erreur le consommateur sur les caractéristiques, la conformité et le coût de ces dispositifs médicaux.


Suite sur le site de la DGCCRF : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/protheses-dentaires-information-consommateur-a-ameliorer


La DGCCFR ne publie pas le résultats de sa " prestation " pourquoi ?
La DGCCRF ne dit pas qui a triché, qui est punit , pourquoi ?
La DGCCRF n'est pas gênée par le fait que les dentistes revendent les fabrications de leurs prescriptions, pourtant en voila une belle d'irrégularité .

De fait tous les prothésistes et tous les dentistes sont dans l'illégalité ,aucune prothèse n'est véritablement accompagnée des documents rendus obligatoires par le Code de la Santé Publique , à commencer par les prescriptions et les fiches de commandes .

Par ailleurs L'UNPPD demande au Ministère de la santé que les devis de dentistes indiquent le prix des prothèses à la sortie du laboratoire afin de bien dissocier le prix des soins des prothèses, soit de concrétiser la fameuse dissociation des actes .

Dans notre immense mansuétude nous lui donnons ( gratuitement ) la solution , pas besoin de faire voter une loi pour faire modifier les devis " prothétiques " :

Cher Monsieur Munérot vous n'avez qu'a demander aux prothésistes de modifier l'entête des documents concernant les exigences essentielles que le prothésiste doit remettre à son client dentiste et qui sont à transmettre au patient * .
Il suffit de mettre côté du nom et adresse de leur laboratoire de rajouter une le type de la prothèse et le prix de vente au dentiste !

Il suffit de rajouter au nom et adresse du laboratoire qui figurent sur les documents rendus obligatoires*, le prix du ou des DMSS à la sortie du laboratoire .
Par exemple :
Laboratoire de prothèses dentaires Michou Bastidon .
Ses coordonnées ( Adresse, téléphone , courriel ..... )
Prix laboratoire du DMSM : Une couronne céramique 127 euros .
C'est aussi simple !

* Documents que le dentiste ne confie pas à ses clients , à moins que ceux ci ne les leurs réclament .






Re: Prothèses dentaires, une information du consommateur à améliorer

Posté : lun. 11 juin 2018 09:34
par Invité
Cet organisme d'état ne donne jamais plus d'informations, même si il a procès en l'encontre de contrevenants, vous ne saurez jamais qui ils sont. Votre forum, vos échanges sont d'utilité publique . Merci continuez, bon courage . :hi: :drinks:

Re: Prothèses dentaires, une information du consommateur à améliorer

Posté : lun. 11 juin 2018 14:56
par Martinouze
Bureau RDF . a écrit :
Invité a écrit :Les prothèses dentaires sont des dispositifs médicaux dits « sur mesure » et sont à ce titre régis par une directive européenne[1]. Celle-ci définit les exigences essentielles de santé et de sécurité applicables à ces produits, auxquelles sont tenus les professionnels de santé afin de garantir aux consommateurs un produit sûr.

De nombreux manquements ont été relevés lors de la dernière enquête menée par la DGCCRF sur la filière : absence de transparence sur l’origine exacte du dispositif, devis non conforme à la réglementation, allégations valorisantes infondées. Ces pratiques induisent en erreur le consommateur sur les caractéristiques, la conformité et le coût de ces dispositifs médicaux.


Suite sur le site de la DGCCRF : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/protheses-dentaires-information-consommateur-a-ameliorer


La DGCCFR ne publie pas le résultats de sa " prestation " pourquoi ?
La DGCCRF ne dit pas qui a triché, qui est punit , pourquoi ?
La DGCCRF n'est pas gênée par le fait que les dentistes revendent les fabrications de leurs prescriptions, pourtant en voila une belle d'irrégularité .

De fait tous les prothésistes et tous les dentistes sont dans l'illégalité ,aucune prothèse n'est véritablement accompagnée des documents rendus obligatoires par le Code de la Santé Publique , à commencer par les prescriptions et les fiches de commandes .

Par ailleurs L'UNPPD demande au Ministère de la santé que les devis de dentistes indiquent le prix des prothèses à la sortie du laboratoire afin de bien dissocier le prix des soins des prothèses, soit de concrétiser la fameuse dissociation des actes .

Dans notre immense mansuétude nous lui donnons ( gratuitement ) la solution , pas besoin de faire voter une loi pour faire modifier les devis " prothétiques " :

Cher Monsieur Munérot vous n'avez qu'a demander aux prothésistes de modifier l'entête des documents concernant les exigences essentielles que le prothésiste doit remettre à son client dentiste et qui sont à transmettre au patient * .
Il suffit de mettre côté du nom et adresse de leur laboratoire de rajouter une le type de la prothèse et le prix de vente au dentiste !

Il suffit de rajouter au nom et adresse du laboratoire qui figurent sur les documents rendus obligatoires*, le prix du ou des DMSS à la sortie du laboratoire .
Par exemple :
Laboratoire de prothèses dentaires Michou Bastidon .
Ses coordonnées ( Adresse, téléphone , courriel ..... )
Prix laboratoire du DMSM : Une couronne céramique 127 euros .
C'est aussi simple !

* Documents que le dentiste ne confie pas à ses clients , à moins que ceux ci ne les leurs réclament .

Réponse de Mr Martinouse prothésiste en retraite mais encore responsable syndical .

Franchement, vous voyez un prothésiste mettre le prix de sa fabrication sur un document que lira le patient de son client dentiste ? :fie:
C'est encore une galéjade de Benhaim, le premier qui le fera se retrouvera sans travail 8 jours après . :blackeye:
A moins que nous , les dirigeants de l'UNPPD et de la FPAD ne montrions l'exemple ! :haha: :haha:
Pourtant je reconnais que ça serait bien . :dance2:






Re: Prothèses dentaires, une information du consommateur à améliorer

Posté : lun. 11 juin 2018 16:28
par Prothésiste .
La proposition du Bureau RDF sur le fait de mettre le prix du DMSM sur un document hors la prescription du dentiste ainsi que de sa facture démontre parfaitement que ma profession n'est pas libre . Je ne me vois pas mettre le prix de ma fabrication sur un document quel qu'il soit à un de mes clients dentistes . Autant tirer le rideau tout de suite .
La petite enquête de ben en est tout aussi la preuve . Dés que nous parlons des prix, il n'y a plus personne .
Est ce que ce sujet fait partie de la formation des étudiants en prothèse ? Il faudrait .

Re: Prothèses dentaires, une information du consommateur à améliorer

Posté : sam. 21 juil. 2018 15:08
par BenDenturo
Prothésiste , le fait de mettre le prix de tes fabrications sur document qui va terminer dans le mains d'un consommateur-patient n'est qu'une façon de dire que l'UNP PD remue beaucoup d'air pour rien !
Le paramédical est la seule solution pour te libérer .
Tout le reste n'est que tartufferie grotesque .