Réflexions sur la pantalonnade de l'UNPPD .

Pour parler de tout ce que vous voulez
Bureau RDF .

Réflexions sur la pantalonnade de l'UNPPD .

Messagepar Bureau RDF . » sam. 26 mai 2018 09:33

Ce que vous allez lire n'est que la résultante ce notre analyse sur l'opération portes ouvertes des laboratoires organisée en FRANCE par l'UNPPD . Le débat est ouvert .

Que cache cette opération ? Ce n'est pas une opération vérité comme on est en droit de l'attendre , ceci représente plutôt une opération de rabattage faites dans l'intérêt des grosses structures spécialisées dans la CFAO .
Pourquoi au dental forum un représentant de Biotech-Dental du groupe UPERSIDE* était présent au débat organisé par l'UNPPD au Dental- Forum ?

* Groupe qui fait parti des 500 plus grosses fortunes de FRANCE .


Pourquoi les centres de formations d'apprentis (ies) , publics et privés sont ils les premiers a annoncer cette opération portes ouvertes ?
Qu'est cela peut rapporter aux prothésistes ?
Là aussi cette opération ressemble à du rabattage * .

* Pourquoi certaines grosses structures de " formation de prothésistes dentaires en batterie " ont elle créé une formation pratique et opérationnelle de niveau 2 (?) à destination de tous les prothésistes pour se former aux nouvelles solutions numériques de la CFAO ?
Mais ceci uniquement pour l'usinage, pas pour les prises d'empreintes optiques , ce qui nous fait penser que pour l'amovible les prothésistes se sont fait voler les prises de mesures, depuis 35 ans les denturologistes se sont battus pour les récupérer, et aujourd'hui pour l'amovible les prothésistes se font encore voler les prises d'"empreintes numériques " ( empreintes qui ce sont pas des soins ) par la voyoucratie dentaire, quand les " machines " se seront démocratisées les prothésistes seront interdits de pratique ..... à moins que l'UNPPD ne prenne les devants !

Alors à quoi va servir cette opération ?

A dénoncer les conditions de travail des prothésistes dentaires coincés dans leur laboratoire, des artistes soumis pieds et poings liés à leurs donneurs d'ordres, qui fixent au prothésistes le prix d'achat de leurs fabrications ainsi que les délais de livraisons .
Cela va t'il changé le fait que du jour au lendemain un prothésiste peut être " quitté " ou " boy coté " par ses clients parce qu'il n'existe aucun contrat les liants, même pas un contrat moral ? NON !
Mais oui, en 2018 pour un euros sur le prix de vente d'une prothèse des dentistes quittent leur prothésiste du jour au lendemain !

A dénoncer la marge honteuse que prennent les dentistes en revendant les oeuvres d'art qui sortent des laboratoires ?
A dévoiler qu'un prothésiste se voit interdit de réparer un " dentier " simplement cassé ou d'en fabriquer un neuf directement sur prescription ?
A dire aux consommateurs-patients que dans d'autres pays membres de la CEE ces actes sont autorisés ?
Pour dénoncer ces faits, une simple campagne médiatique organisée par aurait l'UNPPD suffit !!!

Pour nous les réponses tombent sous le sens !

Denturo 13

Re: Réflexions sur la pantalonnade de l'UNPPD .

Messagepar Denturo 13 » dim. 27 mai 2018 09:16

Bon anniversaire ami, que Dieu te prête vie longtemps . Martine et moi t'embrassons fort !
Continue, tu es toujours aussi combattant et incisif !


:drinks: :drinks: :drinks: :drinks:

Invité

Re: Réflexions sur la pantalonnade de l'UNPPD .

Messagepar Invité » dim. 27 mai 2018 14:16

si je comprend un peu votre analyse, l'UNPPD s'est maquée avec biotech et les centres de formation de prothésistes . Ce qui me rappelle le titre d'un film : Razzia sur la chnouf !
Les prothésistes sont bien défendu , ceux qui vont fermer à cause du RA pourront se former à la CFAO et pourront travailler comme technicien chez les dentistes ou dans un labo . Seuls ceux qui fabriquent l'amovible seront en dehors de cette révolution numérique, pas si cons que ça les denturos !

:dash1:

Buterfly

Re: Réflexions sur la pantalonnade de l'UNPPD .

Messagepar Buterfly » dim. 27 mai 2018 15:52

Invité a écrit : si je comprend un peu votre analyse, l'UNPPD s'est maquée avec biotech et les centres de formation de prothésistes . Ce qui me rappelle le titre d'un film : Razzia sur la chnouf !
Les prothésistes sont bien défendu , ceux qui vont fermer à cause du RA pourront se former à la CFAO et pourront travailler comme technicien chez les dentistes ou dans un labo . Seuls ceux qui fabriquent l'amovible seront en dehors de cette révolution numérique, pas si cons que ça les denturos !

:dash1:


Sachant que Biotech à ses propres dentistes pour leur propre formation en implantologie, nous pourrions dire qu'il y a collusion entre syndicats dentaires, syndicats de prothésistes, centres de formations et certains fabricants .
La galette est trop belle : il s'agit de centaines de millions d'euros, la gamelle est trop belle .

Cette magouille pourrait mettre à zéro le RA , éviter le lowcost à l'étranger, le lowcost serait français , mais n'éviterai pas la fermeture de centaines de petits labos . Vous comprenez le schéma ?
Peut on dire que la profession de prothésiste vient d'être bradée à des financiers ? On peut le craindre ! :diablo: :diablo:

Tout ceci n'est que supposition bien entendu ! :haha: :haha:

Invité

Re: Réflexions sur la pantalonnade de l'UNPPD .

Messagepar Invité » dim. 27 mai 2018 16:15

Buterfly a écrit :
Invité a écrit : si je comprend un peu votre analyse, l'UNPPD s'est maquée avec biotech et les centres de formation de prothésistes . Ce qui me rappelle le titre d'un film : Razzia sur la chnouf !
Les prothésistes sont bien défendu , ceux qui vont fermer à cause du RA pourront se former à la CFAO et pourront travailler comme technicien chez les dentistes ou dans un labo . Seuls ceux qui fabriquent l'amovible seront en dehors de cette révolution numérique, pas si cons que ça les denturos !

:dash1:


Sachant que Biotech à ses propres dentistes pour leur propre formation en implantologie, nous pourrions dire qu'il y a collusion entre syndicats dentaires, syndicats de prothésistes, centres de formations et certains fabricants .
La galette est trop belle : il s'agit de centaines de millions d'euros, la gamelle est trop belle .

Cette magouille pourrait mettre à zéro le RA , éviter le lowcost à l'étranger, le lowcost serait français , mais n'éviterai pas la fermeture de centaines de petits labos . Vous comprenez le schéma ?
Peut on dire que la profession de prothésiste vient d'être bradée à des financiers ? On peut le craindre ! :diablo: :diablo:


Tout ceci n'est que supposition bien entendu ! :haha: :haha:


N'auriez vous pas oublié les mutuelles, ce qui bouclerai la boucle ? :crazy_pilot:

UNPPD N° 1

Re: Réflexions sur la pantalonnade de l'UNPPD .

Messagepar UNPPD N° 1 » lun. 28 mai 2018 13:15

Vous dites n'importe quoi sur l'UNPPD, par ailleurs et si j'ai pas envie d'être denturologiste, si je suis satisfait de mon sort qui n'est pas celui que vous décrivez, vous avez pensé à ça dans vos délires ? Ma profession est différente de celle des dentistes, différentes mais complémentaires, vous pouvez comprendre ? Je ne le pense pas .

BEN HAÏM

Re: Réflexions sur la pantalonnade de l'UNPPD .

Messagepar BEN HAÏM » dim. 10 juin 2018 07:08

UNPPD N° 1 a écrit :Vous dites n'importe quoi sur l'UNPPD, par ailleurs et si j'ai pas envie d'être denturologiste, si je suis satisfait de mon sort qui n'est pas celui que vous décrivez, vous avez pensé à ça dans vos délires ? Ma profession est différente de celle des dentistes, différentes mais complémentaires, vous pouvez comprendre ? Je ne le pense pas .


Mon pôvre innocent, si nous disons n'importe quoi, pourquoi tu viens, tel un dentiste, te faire du mal ici ?
T'as rien compris, jamais nous n'avons voulut que tous les prothésistes deviennent des denturos, je vais tâcher de t'expliquer :
nous désirons que le prothésiste ait une porte de sortie au cas ou une faillite due à un manque de clients dentistes ( et ce quelles qu'en soient les raisons ) que celui ci puisse continuer de travailler et de faire manger sa famille .
Une formation complémentaires à ses connaissances en amovibles est la seule issue de secours !
Seule une clientèle privée pourra palier à un manque de donneurs d'ordres.
Pus d'empreintes et tu meurs ! Alors prends toi même tes empreintes et tu vie !
Plus encore, qui empêcherai un labo florissant d'ajouter à son arc une spécialité complémentaire l'autorisant à dire" merdum* " à un mauvais dentiste ou bien d'augmenter ses tarifs* sans risque de mettre son entreprise en grand danger .
La Denturologie ou le TDC offre la liberté et l' indépendance aux prothésistes !

Ouvre ton esprit, ton syndicat ne te défends pas, il te reste le FPAD, mais là le Président de cette association ( qui se dit fédération ... fédération de quoi ? ) son président disais je travaille avec son frère ..... frère qui est dentiste et vont manifester ensemble bras dessus dessous ..... pour les intérêts de la voyoucratie dentaire pas de ceux des " mécanos " !!!!
Alors t'as plus de choix .... si ce n'est de te former en Denturologie . :drinks:

* Et combien en rêve !!!!


Sujet remonté par Anonymous le dim. 10 juin 2018 07:08.


Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités