l’UNPPD interpelle la ministre

Pour parler de tout ce que vous voulez
Invité

l’UNPPD interpelle la ministre

Messagepar Invité » ven. 26 janv. 2018 14:59

C'est qui l'UNPPD dixit la ministre ? :biggrin:

Absent des discussions sur le ‘reste à charge zéro’, l’UNPPD interpelle la ministre

Une fois de plus les prix des prothèses dentaires sont évoqués sans la présence des véritables professionnels de la prothèse dentaire : les prothésistes dentaires. La ministre de la Santé prend des décisions concernant le zéro reste à charge pour les prothèses dentaires en ignorant la position d’acteurs majeurs du secteur : ceux qui les fabriquent, au risque de faire l’impasse sur la sécurité et la santé du patient.

L’objectif d’accès aux prothèses dentaires pour tous les patients pourraient être atteint sans que ce soit au détriment de la qualité. Mais la ministre de la Santé ne fait pas le choix de la transparence pour l’origine et les prix des prothèses dentaires. Les propositions de panier de soins sont destinées à favoriser les prothèses d’importation et les fabrications internes des cabinets dentaires.

Sans exigence de traçabilité des matériaux utilisés et de transparence quant aux honoraires et aux techniques employées, qui interdira aux chirurgiens-dentistes de poser des couronnes achetées 15 euros en Chine ou de les faire fabriquer par leurs assistantes dentaires, avec un bloc de céramique acheté 10 euros ?

La réglementation européenne fait la distinction entre le fabricant du dispositif médical et le prescripteur qui le met en service. La dissociation de l’acte de prothèses dentaires reste la véritable solution équitable et transparente pour que le patient puisse avoir accès à une prothèse de qualité au juste prix.

L’accès partiel aux professions médicales dernièrement autorisé par la réglementation européenne pourrait également permettre aux patients de bénéficier de certains soins ou certaines prothèses dentaires plus facilement et à moindre coût.

La “nouvelle politique” ne change rien aux habitudes et la ministre de la Santé participe à la destruction en France de l’industrie et de l’artisanat de production au nom de l’accès pour tous aux produits en faisant abstraction de la qualité de soin et donc de la santé du consommateur.

Laurent Munerot
Président de l’UNPPD

https://www.unppd.org/non-classe/unppd_reste-a-charge-zero.html

ben ben

Re: l’UNPPD interpelle la ministre

Messagepar ben ben » ven. 26 janv. 2018 16:36

Bravi, bravo, bravissimo à l'unppd ..... qui met enfin dans son discours ce que nous répétons depuis des décennies ... c'est un progrès, cependant les prothésistes restent encore et toujours dans leur grotte au service des donneur d'ordres incompétents de plus ils restent dans le carcan de l'artisanat ! Les prothésistes dentaire du Maroc sont des paramédicaux avec leur place dans le code de la santé marocain , que l'unppd en tire les leçons ! Mais pour cela il faudrait que ce syndicat défende vraiment la profession !

Mort du prothésiste ou est ta victoire ?

Par contre l'ami Munérot reconnaît que la pratique de la denturologie est devenu légale en France , donc il y a des éclairs de compréhension dans l'unppd ..... ses membres qui ont passé leur diplôme de denturologiste en Belgique doivent être en train de peindre leur pancarte !

Invité

Re: l’UNPPD interpelle la ministre

Messagepar Invité » dim. 28 janv. 2018 10:38

Vous avez que ce syndicat pour vous défendre ?

Protho

Re: l’UNPPD interpelle la ministre

Messagepar Protho » sam. 17 févr. 2018 00:05

Invité a écrit :Vous avez que ce syndicat pour vous défendre ?


Disons qu'il n' y a que ce syndicat de prothésistes qui ne défend pas les prothésistes . La faute aussi aux prothésistes eux mêmes qui ne militent pas, se contentant de payer leur cotisation déléguant ainsi leur quotidien à de petits notables .


Sujet remonté par Anonymous le sam. 17 févr. 2018 00:05.


Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité