Les dentistes français découvrent les charges de la législation Européenne

Pour parler de tout ce que vous voulez
Lololo

Re: Les dentistes français découvrent les charges de la législation Européenne

Messagepar Lololo » mar. 21 nov. 2017 09:11

Tu confonds occlusodontie et ostéopathie ducon. L'un est une science, l'autre du flan :haha:

protostéopate

Re: Les dentistes français découvrent les charges de la législation Européenne

Messagepar protostéopate » mar. 21 nov. 2017 09:27

Lololo a écrit :Tu confonds occlusodontie et ostéopathie ducon. L'un est une science, l'autre du flan :haha:


Etude et approche ostéopathique des perturbations de la sphère crânio-cervicale et temporo-mandibulaire .
Taisez vous , vous vous enfoncez de plus en plus, votre petit diplôme de dentiste ne fais pas de vous une personne intelligente .

Invité

Re: Les dentistes français découvrent les charges de la législation Européenne

Messagepar Invité » mar. 21 nov. 2017 09:27

Lololo a écrit :Tu confonds occlusodontie et ostéopathie ducon. L'un est une science, l'autre du flan :haha:




:blush2: :blush2: :blush2: :blush2: :blush2: :blush2: :blush2: :blush2: :blush2: :blush2: :blush2: :blush2: :blush2: :blush2: :blush2: :blush2:


..............DUCON............

C' est le 164 825 ème nom le plus porté en FRANCE ,

C' est le nom que le Président J . CHIRAC à donné à son chien...

Alfred DUCON habite à BOBIGNY



:drinks:

Lololo

Re: Les dentistes français découvrent les charges de la législation Européenne

Messagepar Lololo » mar. 21 nov. 2017 09:44

Looooool mettre une profession de santé médicale sanctionnée par le diplôme d'Etat de docteur en chirurgie dentaire reconnue par toutes les institutions savantes sur le même rang qu'une pseudo profession diplômée d'instituts privés douteux que l'Academie de Médecine et de Chirurgie Dentaire se refusent à reconnaître au sein du CSP pour des raisons de sécurité, leur interdisant le diagnostic ou le traitement et même l'inscription au CSP :haha: vos titres de formation c'est de la branlette intellectuelle ! A part masser des ATM douloureuses et faire du vaudou ou de la "respiration crânienne" (mdr) il a pas beaucoup d'options votre ostéo inapte et fumeux :cool:

Par contre un chirurgien-dentiste qui pratiques des améloplasties séléctives et de la prosthodontie associées à de l'orthopédie dento faciale tout en prescrivant des AINS et des myorelaxant, là il aide le patient. Arrêtez avec vos théories fumeuses vous êtes tellement ridicules mes petites pignons :haha:

ben ben

Re: Les dentistes français découvrent les charges de la législation Européenne

Messagepar ben ben » mar. 21 nov. 2017 10:48

Lololo a écrit :Looooool mettre une profession de santé médicale sanctionnée par le diplôme d'Etat de docteur en chirurgie dentaire reconnue par toutes les institutions savantes sur le même rang qu'une pseudo profession diplômée d'instituts privés douteux que l'Academie de Médecine et de Chirurgie Dentaire se refusent à reconnaître au sein du CSP pour des raisons de sécurité, leur interdisant le diagnostic ou le traitement et même l'inscription au CSP :haha: vos titres de formation c'est de la branlette intellectuelle ! A part masser des ATM douloureuses et faire du vaudou ou de la "respiration crânienne" (mdr) il a pas beaucoup d'options votre ostéo inapte et fumeux :cool:

Par contre un chirurgien-dentiste qui pratiques des améloplasties séléctives et de la prosthodontie associées à de l'orthopédie dento faciale tout en prescrivant des AINS et des myorelaxant, là il aide le patient. Arrêtez avec vos théories fumeuses vous êtes tellement ridicules mes petites pignons :haha:


Impossible d'échanger avec ce type imbu de sa personne et de ses quelques années d'études , laissons le bavouiller, ce qui va lui tomber dessus, va peut être ne réveiller ?

1° le Règlement Arbitral .
2° Le transfert des compétences qui autorise les hygiénistes dentaires et les denturologistes à exercer en France .
3° Mes analyses qui sont excellentes ,soit encore de nombreuses années à informer sur sa profession de voleurs !!!
Notons que le protho ostèophate ( oui mais pas Panzani ) ne venait pas donner des leçons, il nous disait que cette spécialité lui était utile, à lui, aux praticiens et aux patients !

Molosse nous surveille , attendons sa prochaine réponse ! :dash1:

Lololo

Re: Les dentistes français découvrent les charges de la législation Européenne

Messagepar Lololo » mar. 21 nov. 2017 11:04

Pignole toi sur tes fantasmes, je vois toujours aucune plaque d'hygieniste et de denturo. À part ta vieille gueule de momie déconfite digne d'un violeur patenté, le paysage de la denturo en France c'est juste qu'une poignet de rats bossant dans des caves par crainte de se faire gauler. Alors continue tes mêmes putains de prédictions comme tu fais depuis 30 ans. T'es tout seul parce que t'es un pseudo gourou de merde qui est passé à côté de sa vie et qui rêve de pas crever avoir d'avoir vu la denturo arriver en France. Sauf que si elle arrive tu vas faire quoi ? Tu vas nous sortir "bah voilà j'avais raison". Eh ben on est content pour toi mon pignon, ta vie restera de la merde, interdit d'exercice à vie. Le paria du dentaire. Sauf que tu vois, la denturo elle approche pas. Tout le monde s'en branle ! Alors bats toi contre des moulins si ça te chante, après tout t'as que ça à foutre. Et va chialer dans les jupes de ta mère en gémissant "ouin ouin qu'il est méchant ce lololo". Bah t'avais qu'à être moins con comme type, t'aurais peut être réussi ta vie ! Ça t'aurais évité de jalouser celle des autres. Pendant que les CD gagnent honorablement leur vie sur leur labeur en ignorant totalement jusqu'à la signification de la denturologie, toi t'es dans ta jalousie enfermé dans ton quotidien de merde a toujours faire les mêmes putains de réflexions redondantes comme un vieux débris sénile à moitié barjot aux yeux de camé à faire flipper des gosses. Alors continue à baver, tu sais très bien comment ça va finir : toi toujours de la baise avec tes copains charlatans et illégaux, usurpateurs, faux dentistes et incompétents ! Les ratés de la prothèse dentaire mis sur le banc de touche :biggrin: alors sois pas triste, c'est pas de notre faute si tu as une vie de merde mon petit pignon : C'est la TIENNE :gigakach:

ben ben

Re: Les dentistes français découvrent les charges de la législation Européenne

Messagepar ben ben » mar. 21 nov. 2017 15:10

Lololo a écrit :Pignole toi sur tes fantasmes, je vois toujours aucune plaque d'hygieniste et de denturo. À part ta vieille gueule de momie déconfite digne d'un violeur patenté, le paysage de la denturo en France c'est juste qu'une poignet de rats bossant dans des caves par crainte de se faire gauler. Alors continue tes mêmes putains de prédictions comme tu fais depuis 30 ans. T'es tout seul parce que t'es un pseudo gourou de merde qui est passé à côté de sa vie et qui rêve de pas crever avoir d'avoir vu la denturo arriver en France. Sauf que si elle arrive tu vas faire quoi ? Tu vas nous sortir "bah voilà j'avais raison". Eh ben on est content pour toi mon pignon, ta vie restera de la merde, interdit d'exercice à vie. Le paria du dentaire. Sauf que tu vois, la denturo elle approche pas. Tout le monde s'en branle ! Alors bats toi contre des moulins si ça te chante, après tout t'as que ça à foutre. Et va chialer dans les jupes de ta mère en gémissant "ouin ouin qu'il est méchant ce lololo". Bah t'avais qu'à être moins con comme type, t'aurais peut être réussi ta vie ! Ça t'aurais évité de jalouser celle des autres. Pendant que les CD gagnent honorablement leur vie sur leur labeur en ignorant totalement jusqu'à la signification de la denturologie, toi t'es dans ta jalousie enfermé dans ton quotidien de merde a toujours faire les mêmes putains de réflexions redondantes comme un vieux débris sénile à moitié barjot aux yeux de camé à faire flipper des gosses. Alors continue à baver, tu sais très bien comment ça va finir : toi toujours de la baise avec tes copains charlatans et illégaux, usurpateurs, faux dentistes et incompétents ! Les ratés de la prothèse dentaire mis sur le banc de touche :biggrin: alors sois pas triste, c'est pas de notre faute si tu as une vie de merde mon petit pignon : C'est la TIENNE :gigakach:


La France ne pouvant plus interdire la Denturologie en France, j'estime avoir gagné mon combat de 35 ans de lutte contre la voyoucratie dentaire, ça tombe pile quand je termine mon livre racontant cette lutte .... il me manquait quelque chose pour ma conclusion, et voila t'y pas que notre dentiste de garde qui souffre du syndrome de Tourette nous fait une diarrhée d'écriture, que je ne vais pas manquer d'inclure dans mon manuscrit !!!

Grand merci dentiste, mais ne vient pas pleurer pour toucher des droits d'auteurs ( il en est bien capable ce malade ) !!! :drinks: :drinks:

Mr BERNARD

Re: Les dentistes français découvrent les charges de la législation Européenne

Messagepar Mr BERNARD » mar. 21 nov. 2017 15:30

Mr BENHAÏM, le comportement de ce dentiste est honteux, il n'a pas le courage de dire son nom, en 40 il aurait écrit à la police française pour vous dénoncer . Votre placidité est exemplaire .
Bravo pour votre combat, bravo à vous et à vos confrères pour cette victoire .
Faites moi savoir quand votre livre sortira , merci .

ben ben

Re: Les dentistes français découvrent les charges de la législation Européenne

Messagepar ben ben » mar. 21 nov. 2017 15:54

Mr BERNARD a écrit :Mr BENHAÏM, le comportement de ce dentiste est honteux, il n'a pas le courage de dire son nom, en 40 il aurait écrit à la police française pour vous dénoncer . Votre placidité est exemplaire .
Bravo pour votre combat, bravo à vous et à vos confrères pour cette victoire .
Faites moi savoir quand votre livre sortira , merci .


Merci Mr BERNARD, avec ce que je lis et entend depuis 35 ans plus rien ne m'atteint, surtout pas la haine de ce personnage abject !!!
Sa famille doit vivre un enfer !!!! Je lui pardonne, il ne sait pas ce qu'il dit !

Protho esclave

Re: Les dentistes français découvrent les charges de la législation Européenne

Messagepar Protho esclave » jeu. 7 déc. 2017 20:51

Invité a écrit :Effectivement, le décret n° 2017-1520 du 2 novembre 2017 (et pas du 3) relatif à la reconnaissance des qualifications professionnelles dans le domaine de la santé explose le monopole des dentistes. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000035943892&fastPos=1&fastReqId=585169235&categorieLien=id&oldAction=rechTexte

Petit aperçu du passage sur l'accès partiel :

« Section 3
« Accès partiel

« Art. R. 4002-2.-En cas de demande d'accès partiel à fin d'établissement, l'autorité compétente se prononce sur l'autorisation sollicitée après avis de la commission de la profession de santé concernée, ainsi que, pour les professions dotées d'un ordre, après avis de cet ordre.
« Le dossier présenté par le professionnel fait l'objet d'une analyse spécifique, conduite dans le respect du droit à la libre circulation des ressortissants des Etats membres de l'Union européenne ou parties à l'accord sur l'Espace économique européen et des conditions fixées au I de l'article L. 4002-3, et comportant l'examen du périmètre de l'exercice partiel sollicité, des titres de formation, de l'expérience professionnelle et de la formation suivie tout au long de la vie reconnue par un organisme compétent, de l'intéressé.
« L'avis émis par la commission, et, le cas échéant, par l'ordre, expose la portée et les conséquences attendues de la demande d'accès partiel sur l'offre de soins des activités concernées par cette demande.
« L'avis émis par la commission, et, le cas échéant, par l'ordre, est motivé, notamment par l'analyse des conséquences d'une éventuelle autorisation sur la qualité et la sécurité des soins, l'information des professionnels de santé et des usagers du système de santé ainsi que la sécurité d'exercice des professionnels appelés à exercer sous le régime de l'accès partiel. Il se prononce à ce titre en particulier sur les points suivants :
« 1° Le respect des conditions fixées au I de l'article L. 4002-3 ;
« 2° L'identification et la délimitation du champ d'exercice ou des actes que le professionnel serait autorisé à réaliser sous le régime de l'accès partiel ;
« 3° La description de l'intégration effective de ces actes dans les processus de soins et leur incidence éventuelle sur la continuité de la prise en charge ;
« 4° L'identification des actes réalisés sous le régime de l'accès partiel pour les professionnels de santé et pour les usagers du système de santé ;
« 5° Toute recommandation de nature à faciliter la bonne insertion du professionnel auquel l'autorisation d'exercice partiel serait accordée.
« Un arrêté du ministre chargé de la santé fixe le modèle de formulaire de présentation de l'avis émis par la commission et, le cas échéant, par l'ordre concernés.

« Art. R. 4002-3.-L'avis de la commission, accompagné du dossier de la demande d'accès partiel, est transmis, le cas échéant, au conseil national de l'ordre concerné.
« Le conseil de l'ordre dispose d'un délai d'un mois pour rendre un avis et le transmettre à la commission et à l'autorité compétentes.

« Art. R. 4002-4.-En cas de demande d'autorisation d'exercice à fin d'établissement, lorsque l'avis de la commission comporte une proposition, plus restrictive, d'accès partiel et que la profession du demandeur est dotée d'un ordre, l'avis de celui-ci est sollicité dans les conditions définies à l'article R. 4002-3.
« Ces avis comportent les éléments mentionnés à l'article R. 4002-2.

« Art. R. 4002-5.-En cas de demande d'accès partiel à fin d'établissement ou de prestation de service, l'autorité compétente refuse de délivrer l'autorisation sollicitée lorsqu'elle estime que l'une des conditions fixées au I de l'article L. 4002-3 n'est pas remplie ou lorsque que ce refus est justifié par un des motifs mentionnés au II du même article, au vu notamment des avis rendus dans les conditions définies à l'article R. 4002-2.

« Art. R. 4002-6.-Un arrêté du ministre chargé de la santé fixe :
« 1° La composition du dossier produit à l'appui de la demande d'accès partiel ;
« 2° Le modèle de formulaire de la déclaration de prestation de services en cas d'accès partiel ainsi que la liste des pièces justificatives ;
« 3° Le contenu de la décision d'autorisation d'exercice partiel.

Les carottes sont bien cuites les dentistes :haha:


Les carotte ? Le pot au feu tu veux dire . Grillé comme des saucisses au barbecue .
Mes clients dentistes en sont sur le cul . Moi aussi !


Sujet remonté par Anonymous le jeu. 7 déc. 2017 20:51.


Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités