La loi sapin II légalise les hygiénistes dentaires et les denturologues

Pour parler de tout ce que vous voulez
ben ben

Re: La loi sapin II légalise les hygiénistes dentaires et les denturologues

Messagepar ben ben » dim. 10 juil. 2016 15:44

Invité a écrit :
Invité a écrit :Bonjour, pouvez vous nous dire ou trouver la directive sur les réglementations professionnelles modifiés dont vous vous targuez pour crier victoire . Pour des raisons de santé vous êtes interdit d'exercer , je ne vois pas en quoi cette directive va changer quoi que ce soit . Je n'ai trouvé aucune modification à l'ancienne directive, mais puisque vous avez l'air de tout savoir !
Merci . :hi:


Encore un petit génie qui ne sait pas lire, pourtant ce que dit le dentiste dans son interwiev est clair, c'est lui qui parle des hygiénistes dentaires et des denturologistes .
Ensuite , la directive est appliquée par la France depuis janvier 2016 , et on crie pas victoire, on dit : enfin l'Europe nous sert enfin à quelque chose .
Pour la directive, là on sait tout , vous cherchez : Directive 2013/55/UE .
Pour plus de détails allez voir chez enic-naric@cied.fr santé :drinks:


Et alors ? Si on fait les commentaires à ma place, à quoi je sert ? :dontknow: Bien répondu, :good: je n'aurai pas fait mieux, je rajoute un mot , juste que les reconnaissances professionnelles ne seront pas des reconnaissances " académiques " . :dance2: :dance2:

Invité

Re: La loi sapin II légalise les hygiénistes dentaires et les denturologues

Messagepar Invité » mer. 13 juil. 2016 13:25

http://www.economie.gouv.fr/files/PDF/rapport sur les freins....
Ou bien voir : http://www.economie.gouv.fr
Ou sur facebok : rapport de madame Barbaroux .

Invité

Re: La loi sapin II légalise les hygiénistes dentaires et les denturologues

Messagepar Invité » mer. 13 juil. 2016 13:32

Invité a écrit :http://www.economie.gouv.fr/files/PDF/rapport sur les freins....
Ou bien voir : http://www.economie.gouv.fr
Ou cherchez le rapport de madame Barbaroux .

Avatar du membre
BenDenturo
Messages : 791
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 13:27
Contact :

Re: La loi sapin II légalise les hygiénistes dentaires et les denturologues

Messagepar BenDenturo » mer. 13 juil. 2016 15:29

Les sénateurs ont rejeté l'amendement de Mme Liemmemann qui demandait une formation de niveau III pour les prothésistes dentaires, on va voir si les députés au retour du sénat du projet de loi vont faire bouger les lignes .

totohéo....

Re: La loi sapin II légalise les hygiénistes dentaires et les denturologues

Messagepar totohéo.... » ven. 15 juil. 2016 17:36

C'est bien calme, vous êtes tous en vacances ? Faites au moins un coucou . :beg:

Denturoretraité

Re: La loi sapin II légalise les hygiénistes dentaires et les denturologues

Messagepar Denturoretraité » sam. 16 juil. 2016 07:11

totohéo.... a écrit :C'est bien calme, vous êtes tous en vacances ? Faites au moins un coucou . :beg:


Coucou ! T'es satisfait ?
Si c'est calme, c'est que c'est calme ! On analyse les déclarations de la Ministre *sur le plafonnement du prix des prothèses, sur son, toujours, long silence comme réponse à nos courriers et demandes d'audience .

* Comme Mme Bachelot , Mme Touraine est fille de dentiste !!! ( ben l'a dit sur facebok )

Avatar du membre
INVITE59
Messages : 15
Enregistré le : jeu. 28 avr. 2016 08:29
Contact :

Re: La loi sapin II légalise les hygiénistes dentaires et les denturologues

Messagepar INVITE59 » mar. 19 juil. 2016 07:11

Un projet d’ordonnance du gouvernement prévoit d’appliquer l’accès partiel à d’autres professionnels, au métier de Chirurgien-Dentiste :drinks:

acces-partiel-profession-chirurgien-dentiste-790x453.jpg
acces-partiel-profession-chirurgien-dentiste-790x453.jpg (38.31 Kio) Vu 1159 fois


Un projet d’ordonnance du gouvernement, devrait permettre de découper la profession de chirurgien-dentiste en différents « domaines de compétence » pour en faciliter l’accès à d’autres professionnels.


Ce projet a pour objectif de transposer dans le Code de la Santé Publique (CSP), les nouvelles dispositions de la directive révisée sur la reconnaissance des qualifications professionnelles. En pratique, il légitimerait l’ouverture de certains actes de l’art dentaire à des professions œuvrant certes dans le domaine dentaire, mais non reconnues en France.

Le projet prévoit que les bénéficiaires de l’accès partiel pour la profession dentaire :

- Seront inscrits au tableau de l’Ordre sur une liste distincte. Cette liste mentionnera les actes qu’ils sont habilités à effectuer dans le champ de la profession, le cas échéant dans la spécialité au titre de laquelle ils sont inscrits ;
- Seront tenus au versement de la cotisation ordinale ;
- Seront tenus de respecter les règles professionnelles applicables en France dans l’exercice des activités pour lesquelles ils ont obtenu une autorisation d’exercice partiel et seront soumis à la juridiction disciplinaire compétente.

Selon le Conseil de l’Ordre des Chirurgiens-Dentistes, ne seraient concernés par l’accès partiel que les cas exceptionnels des spécialités dentaires ne bénéficiant pas de reconnaissance automatique (la parodontologie reconnue au Portugal, ou la microbiologie orale reconnue en Angleterre, par exemple).

Mais ce projet d’ordonnance soulève de sérieuses questions : A quoi sert l’acquisition de qualifications professionnelles si l’on organise son contournement pour donner accès en partie à la profession ? Peut-on assurer aux patients une même qualité de soin et un même niveau de sécurité s’ils sont prodigués par des professionnels dont nous ne maîtrisons pas les formations ?

Une étude de l’European dental students association (EDSA) de 2016 vient justement de révéler qu’un étudiant européen sur 10 obtient son diplôme sans avoir jamais pratiqué un seul acte de chirurgie dentaire sur un patient.

Une directive européenne relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles entre pays (2005) imposerait bien une formation clinique mais aucun système de contrôle ne serait mis en place à ce jour.

Pour autant, en Europe, certains professionnels de santé n’hésitent pas à porter leur cas devant la justice. Cet hiver, à Malte « un technicien de clinique dentaire » a attaqué l’Ordre local pour refus de reconnaissance de ses qualifications professionnelles. Il se trouve que sa profession n’existe pas sur l’île. Seule la profession de « technicien dentaire » est reconnue. La première donne accès aux patients, l’autre n’intervient que sur prescription du chirurgien-dentiste.

Au nom de la liberté d’installation et de la libre concurrence, l’affaire a dû être portée devant la justice européenne. En droit, on ne peut forcer un État à reconnaître sur son territoire une profession qui n’a pas été harmonisée sur le plan européen ; en revanche, on peut désormais – mais pas sans conditions – lui accorder un accès partiel à la profession qui lui serait la plus proche.

Ce sera donc au juge européen de valider ou non l’accès partiel intraprofessionnel, ici entre la profession de « technicien de clinique dentaire » et celle de technicien dentaire.

A suivre…

Source : https://www.dynamiquedentaire.com/un-pr ... -dentiste/

Patient illégal.

Re: La loi sapin II légalise les hygiénistes dentaires et les denturologues

Messagepar Patient illégal. » mar. 19 juil. 2016 09:36

Et bien ça alors, si les prothésistes laissent passer cette chance, il faut vraiment qu'ils soient cons ! Cons ou vendus comme vous le souligné souvent.
Je suis un patient illégal je porte un dentier illégal, c'est un prothésiste à Paris qui me l'a fait ( au blak ), je suis très content de sa prestation , Quand au prix, j'ai gagné 1200 euros sur le tarif dentiste.Pourquoi vous aussi les illégaux vous portez pas plainte à l' EUROPE ?
Ne lâchez pas le morceau, vous allez gagner . :hi:

Avatar du membre
BenDenturo
Messages : 791
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 13:27
Contact :

Re: La loi sapin II légalise les hygiénistes dentaires et les denturologues

Messagepar BenDenturo » mar. 19 juil. 2016 11:54

Merci invité 59, t'es pas prothésiste, mais tu nous donne un sacré coup de main .
On dirait que ça se précise, mais là ou on " rigole " c'est de voir les dentistes vouloir mettre les hygiénistes, les denturos ou les techniciens dentaires clinique dans leur Ordre .... avec une cotisation Ordinale !!!
La voyoucratie dentaire ne manque pas d'air !!!
Le problème c'est que les prothésistes sont des artisans..... donc le transfert de compétences .... ils ne pourront pas en profiter .

Patient illégal, vous avez raison .... tout repose sur les cons et les vendus des instances représentant la profession de prothésiste .
Quel type de prothèse avez vous ?
Avez vous une facture ou est ce du travail au noir total ?
Avez vous une garantie ?
Comment avez vous trouver ce prothésiste ?

Invité

Re: La loi sapin II légalise les hygiénistes dentaires et les denturologues

Messagepar Invité » mar. 19 juil. 2016 12:34

Si j'ai bien saisi, des denturologistes européens et étrangers pourront exercer librement en France, si cette ordonnance passe .
Les dentistes auront gagné la concurrence de ces denturologistes plus celle des techniciens dentaires cliniques et des prothésistes dentaires travaillant au noir .
En refusant la denturologie ils se sont tirés plusieurs cartouches dans le pied . Chapeau ! :hi: :hi:


Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités