Page 12 sur 12

Re: LE GOUVERNEMENT VEUT OUVRIR LA PORTE AU DENTUROLOGUE !

Posté : lun. 12 déc. 2016 18:37
par tototétu
Ben ben , il faut faire un onglet spécial pour que les prothésistes comprennent enfin la différence entre les professions de santé paramédicales et les professions de santé médicales . :help:

Re: LE GOUVERNEMENT VEUT OUVRIR LA PORTE AU DENTUROLOGUE !

Posté : mar. 20 déc. 2016 09:31
par Affreuprotho
Je ne confond rien du tout, j'ai écrit que la majorité des adhérents au syndicat SFFFDMSM avaient un pied dans le paramédical (effectivement les épithésistes), un paramédical est un professionnel de la santé! Il travaille sur prescription pour que son patient soit remboursé (si il est conventionné bien évidement!) mais ne peut prescrire lui même sont travail pour faire obtenir le remboursement à son patient. Pourquoi un patient payerait le prix fort alors qu'il peut se faire rembourser sa prothèse! :dance2:

Re: LE GOUVERNEMENT VEUT OUVRIR LA PORTE AU DENTUROLOGUE !

Posté : mar. 20 déc. 2016 10:23
par Denturoretrairé
Affreuprotho a écrit :Je ne confond rien du tout, j'ai écrit que la majorité des adhérents au syndicat SFFFDMSM avaient un pied dans le paramédical (effectivement les épithésistes), un paramédical est un professionnel de la santé! Il travaille sur prescription pour que son patient soit remboursé (si il est conventionné bien évidement!) mais ne peut prescrire lui même sont travail pour faire obtenir le remboursement à son patient. Pourquoi un patient payerait le prix fort alors qu'il peut se faire rembourser sa prothèse! :dance2:


Les épithésistes n'ont pas le droit de vendre leurs fabrications de prothèses aux patients .Le jugement de Large est assez clair à dessus .
Pour le paramédical, on va te préparer un topo ,en souhaitant que tu comprennes enfin .

Re: LE GOUVERNEMENT VEUT OUVRIR LA PORTE AU DENTUROLOGUE !

Posté : mar. 20 déc. 2016 10:41
par Affreuprotho
Denturoretrairé a écrit :
Affreuprotho a écrit :Je ne confond rien du tout, j'ai écrit que la majorité des adhérents au syndicat SFFFDMSM avaient un pied dans le paramédical (effectivement les épithésistes), un paramédical est un professionnel de la santé! Il travaille sur prescription pour que son patient soit remboursé (si il est conventionné bien évidement!) mais ne peut prescrire lui même sont travail pour faire obtenir le remboursement à son patient. Pourquoi un patient payerait le prix fort alors qu'il peut se faire rembourser sa prothèse! :dance2:


Les épithésistes n'ont pas le droit de vendre leurs fabrications de prothèses aux patients .Le jugement de Large est assez clair à dessus .
Pour le paramédical, on va te préparer un topo ,en souhaitant que tu comprennes enfin .

Je n'ai jamais dit que l'épithésiste avait le droit de vendre de la prothèse dentaire, juste qu'avec ce diplôme nous avions un pied dans le paramédical, nous sommes professionnel de santé! :drinks:

Re: LE GOUVERNEMENT VEUT OUVRIR LA PORTE AU DENTUROLOGUE !

Posté : jeu. 5 janv. 2017 06:40
par Invité
INVITE59 a écrit :MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS !!! :biggrin:

Le gouvernement veut ouvrir la porte aux hygiénistes et aux denturologues !

Comment est-ce possible ? La CNSD vous l'explique !!! :biggrin:

C'est la résultante de la transposition de la directive européenne « qualifications professionnelles » entrée en vigueur en début d'année.

Vous vous rappelez son ambition ? Faciliter la mobilité intracommunautaire des professionnels de santé tout en renforçant les gardes-fous de la santé publique. Le gouvernement veut aller encore plus loin. Dans la transposition de la directive dans le droit français, il prévoit un accès partiel à notre profession (alors que la directive européenne l'exclut).

Concrètement ?

Le gouvernement souhaite découper notre bloc de compétences afin d'en autoriser l'accès à une partie seulement.
Par exemple, un hygiéniste dentaire espagnol pourra ainsi accéder en partie à notre profession en réalisant des détartrages.
Ce projet d'ordonnance est extrêmement dangereux.

Nous refusons l'accès partiel à notre profession.
Nous n'acceptons pas que nos compétences professionnelles soient bradées.
Nous interpellons le gouvernement sur les risques en matière de santé publique et de sécurité de patients.

http://www.cnsd.fr/actualite/news/1624-nos-competences-a-brader

Le lobby des dentistes n'a plus le pouvoir d'antan sur les politiques ... à vous d'agir ! :drinks:

garden-party-champagne-trinquer-groupe-multiethnique.jpg

Re: LE GOUVERNEMENT VEUT OUVRIR LA PORTE AU DENTUROLOGUE !

Posté : mar. 10 janv. 2017 10:33
par INVIT5

Re: LE GOUVERNEMENT VEUT OUVRIR LA PORTE AU DENTUROLOGUE !

Posté : jeu. 26 janv. 2017 20:16
par totaux
Si ce sont les dentistes qui le disent, les prothésistes vont enfin nous croire , et qu'il en comprennent l'enjeu .
Rappelons leur cet enjeu au cas ou ils l'ignorent : la France à obligation de transposer cette directive avant fin février, sinon pan pan cul cul, de bonnes amendes pour non transposition de cette directive.
Avec cette directive la France ne peut plus interdire sur son territoire les hygiénistes dentaires et les denturologistes .
C'est ce que n'ont pas compris ces cons de prothésistes , que si ils étaient intégrés dans le CSP , plus personnes ne pourrait leur interdire de travailler en direct pour la mobile ( fabrication et facturation ) , plus la séparation des actes pour la fixe .

Re: LE GOUVERNEMENT VEUT OUVRIR LA PORTE AU DENTUROLOGUE !

Posté : mar. 9 oct. 2018 23:56
par Invité
INVITE59 a écrit :MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS !!! :biggrin:

Le gouvernement veut ouvrir la porte aux hygiénistes et aux denturologues !

Comment est-ce possible ? La CNSD vous l'explique !!! :biggrin:

C'est la résultante de la transposition de la directive européenne « qualifications professionnelles » entrée en vigueur en début d'année.

Vous vous rappelez son ambition ? Faciliter la mobilité intracommunautaire des professionnels de santé tout en renforçant les gardes-fous de la santé publique. Le gouvernement veut aller encore plus loin. Dans la transposition de la directive dans le droit français, il prévoit un accès partiel à notre profession (alors que la directive européenne l'exclut).

Concrètement ?

Le gouvernement souhaite découper notre bloc de compétences afin d'en autoriser l'accès à une partie seulement.
Par exemple, un hygiéniste dentaire espagnol pourra ainsi accéder en partie à notre profession en réalisant des détartrages.
Ce projet d'ordonnance est extrêmement dangereux.

Nous refusons l'accès partiel à notre profession.
Nous n'acceptons pas que nos compétences professionnelles soient bradées.
Nous interpellons le gouvernement sur les risques en matière de santé publique et de sécurité de patients.

http://www.cnsd.fr/actualite/news/1624-nos-competences-a-brader

Le lobby des dentistes n'a plus le pouvoir d'antan sur les politiques ... à vous d'agir ! :drinks:

garden-party-champagne-trinquer-groupe-multiethnique.jpg


Petit rappel pour nos formateurs !

Re: LE GOUVERNEMENT VEUT OUVRIR LA PORTE AU DENTUROLOGUE !

Posté : mer. 24 oct. 2018 16:41
par Nessus .


Je vous découvre et je suis étonné par les nombreuses informations que vous apportez, malheureusement vous vous faites pas assez connaître, c'est un ce mes clients Dentiste pas opposé à votre venue qui m'a communiqué votre existence . Une question : comment quel avenir voyez vous dans l'avenir pour notre métier ? Je pense que c'est mort et qu'il n'existera que de grandes structures comme en Chine . Quand pensez vous ? J'ai un confrère aux Antilles, la Denturologie se pratique couramment sans problèmes . Je vous salut bien bas .